J’ai essayé pour vous…le prix de l’imaginaire 2014 des éditions nouvelles plumes

Les ailes d'émeraude

J’ai essayé pour vous…le prix de l’imaginaire 2014 des éditions nouvelles plumes

La semaine dernière je vous évoquais les éditions nouvelles plumes qui donnent la possibilité à tous d’avoir son manuscrit évalué par un comité de lecteurs. Si les retours sont très positifs, il est possible de faire publier son premier roman par leur biais. Depuis 4 ans ces éditions organisent le Prix de l’imaginaire qui récompense un premier roman fantastique ou de science fiction.

C’est Alexiane DE LYS qui avait remporté en 2014 la première édition de ce prix avec : « Les ailes d’émeraudes ».

A 20 ans à peine, elle avait réussi le tour de force de conquérir un large public grâce à la fraîcheur et légèreté de son écriture. J’ai été littéralement sous le charme du personnage de Cassiopée, de ses soliloques, et de ses « OMG! » et « Nom de Zeus! ». De nombreuses références dans le texte situent bien l’intrigue comme étant contemporaine.

L’histoire

L’histoire commence assez classiquement quand on a l’habitude de lire des romans fantastiques. L’héroïne est orpheline, pleine de charme mais trop introvertie pour s’en rendre compte. Elle est à l’âge des premiers émois amoureux. Elle tombe comme de par hasard sur un beau brun ténébreux. Dans le même temps, il se passe une série d’événements qu’elle ne s’explique pas autour d’elle. Tient donc, on dirait mot pour mot le synopsis de l’Hayden, le secret d’Eli. Pourtant rien à voir. Là où dans l’un l’héroïne découvre très lentement un monde parallèle : l’Hayden; dans les ailes d’émeraude c’est une mutation à laquelle elle fait fasse. L’histoire est beaucoup plus rythmée. Action et romance s’entremêlent de façon équilibrée.

Il n’y a pas pour autant de grandes surprises dans l’intrigue. Assez rapidement on imagine bien comment la suite va s’enchaîner au fur et à mesure que l’auteure avance ses pions. On se laisse prendre cependant à la découverte de l’univers et de cette si jolie mutation. On le dévore en deux jours car même si on se doute bien de certaines choses, ses petites péripéties sont contées avec beaucoup d’humour. Une jolie parenthèse fantastique à s’offrir.

Petite déception quand vous arrivez à la fin, vous vous rendez compte que l’histoire n’est pas fini, ce n’était que le tome 1.

Tomes suivants

Les ailes d'émeraude  Les ailes d'émeraude

Et c’est là que ça se gâte un peu. Je reste persuadée qu’il aurait fallu en faire un one shot. Le tome 2 (L’exil) est d’une lenteur renversante en comparaison du premier. C’est clairement un tome de transition entre le tome 1 de découverte palpitante de l’univers et le tome 3 (L’île des secrets) de dénouement de toute cette intrigue. Cassiopée perd de sa superbe. Alors que l’histoire avance, je la trouve de plus en plus énervante. Ses choix sont limite stupides et égoïstes par moment. Heureusement que ce tome donne la part belle au développement de personnages qui étaient secondaires jusque là. Une bande d’amis formidables qui continuent à la suivre coûte que coûte, parfois on se demande même pourquoi.

Bon je suis peut être sévère. J’avais tellement mis la barre haute suite à la lecture du premier tome (que j’avais relu une seconde fois le temps de patienter jusqu’à la parution du tome 2) que mes espérances ont du en être biaisées.

Le Tome 3 est dans la continuité directe du 2, on reprend l’intrigue là où on l’avait laissée. Je me demande encore comment le grand méchant a pu se faire avoir par une gamine et sa bande de copains, mais bon…on n’est pas dans Game of Throne non plus hein, les gars sympa l’emportent toujours contre les personnes sans morales, c’est bien connu. D’autant que…bref vous verrez bien. Avouons qu’une héroïne qui perd à la fin, nous aurions apprécié moyen.

Petit élément de frustration supplémentaire, une fin un chouilla trop ouverte. Du genre je me laisse une porte entrouverte, au cas où, un jour, il me prendrai l’envie d’écrire un tome 4, non annoncé cependant à ce jour?

Conclusion

Alexiane de Lys est une auteure très prometteuse à découvrir sans crainte au travers de la trilogie des Ailes d’émeraude, d’autant que vous pourrez les lire d’une traite à présent. Je lirais sans hésiter ses prochains livres dès leur parution. Sa page facebook annonce « Voyageuse » et « Entre Ténèbres et Lumière » comme titre de ses prochains romans.

C’était une très belle découverte que je vous recommande chaudement.