J’ai essayé pour vous Ralph 2.0

Ralph 2.0

Le premier volet des aventures de Ralph la casse avait mis la barre très haut. Je suis allée voir ce second volet avec beaucoup de méfiance mais néanmoins rassurée quelque part par le très réussi Indestructible 2. J’avais donc bon espoir que ce Ralph 2 soit tout aussi bon que son prédécesseur.

L’histoire

Elle se déroule 6 ans après. La trame générale concerne le développement de l’amitié entre Ralph et Vanellope. Le message transmis est, à l’image de Dragon3, celui de la nécessité parfois de devoir laisser ses amis partir vivre leurs propres rêves loin de soi, même si cela veux dire les voir moins souvent.

Toutefois le scénario qui permet de véhiculer ce message est un peu décevant. On enchaîne des scènes drôles, des scènes inutiles et des scènes de courses poursuite. C’est visuellement très beau, avec une animation fluide mais je n’ai pas accroché à cause du manque de consistance dans l’enchaînement des événements. Dommage. Il ne manquait probablement pas grand chose pourtant.

A partir de quel âge ?

Le rythme est très rapide. On passe d’une idée à l’autre sans transition à l’image du monde à 200 à l’heure du numérique. Du coup cela peut être rapidement déroutant pour un jeune enfant. A doser en fonction de la sensibilité de l’enfant. Mais je déconseille avant 6 ans. Et je dirais d’attendre même 8 ans pour les enfants qui ont déjà pu montrer une sensibilité aux scènes violente par rapport aux scènes se déroulant dans le dark net, la course de voiture contre Shank et en scène finale contre le virus Ralph la casse.

Deux scènes post-générique

Attention il semblerait qu’il y ait deux scènes post-générique (que nous n’avons pas vues). Dont la scène que l’on voit dans la bande annonce où une petite fille joue sur sa tablette à un jeu qui consiste à donner des milk-shake au chaton et des pancakes au lapin, dans lequel Ralph fait irruption. En sortant du cinéma P’tit bout m’a fait remarquer qu’il était déçu de ne pas avoir retrouvé cette scène dans le film. Et bien voilà, nous aurions du attendre jusqu’au bout XD. Pas grave, nous l’avons retrouvée et visionnée depuis la maison grâce à internet.