J’ai essayé pour vous…Les poupées tracas

poupées tracas

Souvenez vous, semaine dernière nous évoquions au travers de l’album Billy se bile cette très belle tradition du Guatemala que sont les poupées tracas.

Et j’avoue avoir complètement craqué sur celles proposées par le site tienda esquipulas. Après une hésitation quand même – la crainte qu’elles ne soient minuscules, mal faites, pas comme je me les imaginais, etc – j’ai fini par franchir le cap. D’autant que P’tit bout aimait bien l’idée de pouvoir leur confier ses petits et gros soucis.

Les poupées tracas

Nous avons opté pour les grandes à 8 euros. Elles sont livrées dans une jolie boite, sont au nombre de 4, et accompagnées d’un billet rappelant cette tradition. Ainsi qu’un petit mot de l’équipe. Chaque poupée mesure un peu moins de 4 cm. Elles sont ainsi assez grandes pour être bien décorées et colorées. Et assez petites pour êtres glissées toutes les 4 sous l’oreiller. C’est parfait.

P’tit bout les a immédiatement adoptées. Lui qui peut être d’un naturel inquiet et peu enclin à se confier, il y trouve un moyen d’expression satisfaisant. A l’image d’un journal intime cette tradition me semble permettre de décharger les angoisses de la journée et de mieux gérer son anxiété.

Si vous passez par Paris n’hésitez pas à aller les voir directement dans leur boutique située dans le quartier de Montmartre 😉