J’ai essayé pour vous…de réaliser un Sautoir Brick Stitch

Sautoir Brick Stitch

Un Sautoir Brick Stitch? Mais kesako? Comprendre par là en tissage de perles.

Pour la petite histoire…

Pendant la période des fêtes de Noël j’avais complètement craqué sur le kit de tissage de perles Mystic Galaxy vendu par perles & co. Cependant j’avais trop de dépenses à gérer et avait reporté mon achat. Le jour où j’ai vu qu’il n’en restait déjà plus que un en stock (OMG déjà!) j’ai validé mon panier qui comprenait également une autre petite bricole.

L’enveloppe arrive quelques jours plus tard, chouette, chouette, mais là, déception, il n’y a dedans que la petite bricole. What?!!!

Petit mail de détresse au SAV pour demander si le kit va arriver dans un second envoi. On m’annonce que le kit est en rupture de stock et qu’il n’est pas prévu de le réapprovisionner. Mais… on me propose aussi de m’envoyer les articles qui composaient initialement le kit ainsi que le tuto en pdf. Ouf je respire 😉

Et quelques jours après c’est Noël :

Sautoir Brick Stitch : matériel nécessaire

Le Sautoir n’est qu’un des quatre projets que ce kit permet de réaliser. Les projets sont proposés par ordre croissant de difficulté. Le sautoir est le projet le plus « facile » pour s’initier à la technique du tissage de perles.

La référence entre parenthèse est celle du produit sur perles & co pour que vous puissiez y retrouver les articles plus facilement.

  • Aiguilles Miyuki extra fines (OAC-162)
  • Bobine de fil Miyuki Gold (UFC-497)
  • Perles Miyuki Delicas 11/0 Opaque Light Salmon AB Mat (DB-1523)
  • Perles Miyuki Delicas 11/0 Mat Opaque Turquoise Green (DB-0759)
  • Anneau de tissage rond 12 mm (ACT-671)
  • Anneau de tissage rond 20 mm (ACT-386)
  • Anneaux fermés 2.8 mm Gold filled (GLD-417)
  • Anneaux ouverts 3×0.6 mm doré (ACC-347)
  • 1 m de Chaîne maille fine dorée 1,4 mm (CHU-129)
  • Fermoir mousqueton 9.5 mm doré (FRM-693)

Le tuto

Puisque j’ai le pdf autant vous le mettre en ligne pour que vous puissiez vous aussi reconstituer le kit si vous avez envie de vous essayer à cette technique.

Je complète avec quelques observations/ tentatives de réponses aux questions que je me suis posées en le faisant.

Je précise que bien que je n’ai jamais pratiqué cette technique, et malgré une pause de plusieurs années, confectionner des bijoux fut à un moment un passe temps régulier. Ouvrir, et refermer des anneaux avec une pince, couper des chaines, etc n’est donc pas une découverte. Tisser des perles avec une aiguille, par contre, oui.

En prenant une bonne longueur de fil au départ vous pourrez réaliser l’ensemble du sautoir sans avoir à improviser un changement de fil en chemin, alors que l’on commence à peine à comprendre comment tisser les perles.

Étapes 1 à 7 : le tissage proprement dit

A la toute première étape il est écrit « Gardez 10 cm de bout de fil. » Concrètement je n’ai toujours pas compris où on garde ces 10 cm. De part et d’autre du nœud? Mais quel intérêt? De part et d’autre de la tête de l’aiguille? Nul besoin d’être aussi précis, cela se fait naturellement. Bref ne vous encombrez pas avec cette précision.

Suivez ensuite les instructions et schémas jusqu’à l’étape 7. Votre travail va avancer progressivement, il faut être minutieux et cela m’a pris plus d’une heure (disons au moins 2 XD). Notez que par contre je n’ai pas compté les perles au fur et à mesure du tissage, j’aurais peut être du. Je suis juste allée d’un bout à l’autre du cercle. Au final j’en ai du coup fixé quelques unes de plus que ce qui est prévu dans le tuto.

Finalisation du sautoir

Arrivés à l’étape 8 on vous parle de fixer le petit anneau fermé dans lequel passera la chaîne mais aucune mention à l’anneau de 20 mm censé venir au préalable cercler votre tissage. Bref il va falloir un peu improviser pour passer outre cette coquille.

Commencez donc déjà par placer l’anneau autour de votre tissage. Cela rentre nickel. Posez le à plat sur votre table et écrasez délicatement l’ensemble de sorte à ce que les perles se mettent en place comme il faut.

Puis j’ai procédé comme pour un ourlet, en passant l’aiguille entre le fil qui relie deux perles adjacentes de la dernière rangée puis par dessus l’anneau. Et ainsi de suite jusqu’à en avoir réalisé tout le tour pour fixer l’anneau au tissage, sans repasser dans les perles elles-mêmes.

Du coup ensuite pour fixer le petit anneau fermé, je n’ai pas suivi le tuto, je l’ai fixé directement à l’anneau de 20 mm, puis j’ai passé ce qui restait de mon fil dans la perle à la verticale du petit anneau fermé, avant de le couper.

Le tuto préconise de ne retirer que 12 cm au mètre de chaîne (qui serviront à un autre projet). Mais vous pouvez en retirer davantage, c’est selon la longueur que vous voulez donner à votre sautoir au final. Habituellement il se porte long, mais rien ne vous empêche de préférer une chaîne plus courte. Pensez bien à enfiler au préalable la chaîne dans l’anneau fermé avant d’ajouter des anneaux ouverts à l’une des extrémités de la chaîne et le fermoir à l’autre. On ne vous dit pas combien d’anneaux. En général le nombre d’anneaux permet de jouer sur la longueur de la chaîne, mais ici elle est déjà tellement longue que je n’ai pas vu l’intérêt d’en ajouter beaucoup. J’en ai donc fixé 5.

Et voilà vous avez fini. Hâte de passer au second projet ^^

Est ce que le tissage de perles Miyuki est une technique que vous avez déjà essayée? Je l’ai trouvée plutôt divertissante alors qu’habituellement je suis plutôt pinceau qu’aiguille XD