J’ai essayé pour vous…de réaliser un Calendrier de l’avent

Calendrier de l'avent

J’ai essayé pour vous…de réaliser un Calendrier de l’avent

 

En faisant un tour sur le site de Cultura je suis tombée sur leurs fiches créatives spéciales Noël 2017 qui m’ont donné bien envie de me lancer dans la réalisation de quelques unes. L’année dernière je m’y étais prise trop tard pour réaliser un Calendrier de l’avent. Sans dire que je m’y suis grandement prise à l’avance cette année, ce weekend j’ai pu en terminer un inspiré de la fiche   « calendrier de l’avent enneigé ».

Ayant des tubes de peintures encore pratiquement pleins des décos de l’an passé, j’ai fait le choix de rester dans les mêmes teintes qui étaient or, bleu et gris béton.

Matériel acheté :

  • Calendrier de l’avent cube 24 tiroirs
  • Peinture déco crème Pebeo Nacre perle (n°201)
  • 24 chiffres de l’avant bois brute
  • une planche de transferts or, blanc et noir

Matériel déjà disponible à la maison :

  • Nacre or – Peinture déco crème  (N°210)
  • Gris béton mat  – Peinture acrylique déco Cultura (n°41)
  • Bleu coelin – Peinture craie Rayher
  • Gesso apprêt tous support cultura basic
  • Colle liquide Cleocol
  • Bandes de papier 6 métallisé or et 6 à motif
  • Masking tape de même motif que les bandes de papier

 

Etape 1 : le cube

Calendrier de l'avant

 

Vous partez de votre cube en bois brute et il va bien falloir en faire quelque chose. Sur la fiche créative il était question de faire un effet lasuré bois blanchi et de le parsemer ensuite de paillettes. Vu les coloris que j’envisage d’utiliser j’avais peur que cela fasse un trop grand contraste si mon fond était trop blanc. D’où mon choix du coloris Nacré perle, que j’ai appliqué dilué pour garder l’idée du lasuré qui me plaisait bien.

Calendrier de l'avant

Cela a permis de conserver l’effet bois naturel tout en lui donnant un air de fête avec un aspect plus scintillant.

Etape 2 : les tiroirs

Il y en a tout de même 24 à faire alors soyez patients.

Tout d’abord j’ai appliqué une couche de gesso sur tous les cotés extérieurs de chacun des tiroirs.

Une fois qu’ils ont séchés je les ai partagé en 3 * 8 tiroirs. 8 ont eu la façade peinte en gris béton, 8 ont eu la façade peinte en or et les 8 derniers en bleu.

J’ai scindé chacun de ces 3 groupes en deux sous groupes pour alterner les couleurs des poignées de chaque tiroir.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Ensuite j’ai peint de la même façon 1/3 des chiffres en bois en bleu, 1/3 en gris et 1/3 en or. Je les ai collé sur les tiroirs de sorte à ce que chacune des trois couleurs apparaisse sur chaque tiroir: façade, poignée et chiffre. Un pinceau et une pince sont nécessaires pour déposer la colle liquide sur les chiffres et déposer ces derniers sur les façades sans en mettre partout.

Enfin, j’ai décoré les façades avec les transferts. C’est très facile et ludique à appliquer.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Il n’y avait plus qu’à ranger ensuite les tiroirs dans le cube en faisant en sorte d’alterner les coloris :

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Etape 3 : le petit plus

Dans la fiche créative, il était question de créer un décor enneigé sur le dessus du cube. Cela n’allait pas vraiment avec les coloris que j’avais. Je suis donc partie sur autre chose. Un gros cube, cela m’a fait directement pensé à un gros paquet cadeau. Il ne restait donc plus qu’à lui poser un gros nœuds.

Le masking tape à motif a été posé sur les milieux des quatre cotés de la boite dans la verticalité en coupant au niveau des tiroirs.

J’ai recourbé les extrémités de 8 bandes de papier vers le centre où je les ai agrafé. J’ai alterné ruban or et ruban à motif en les réunissant tous par leur centre avec un coup d’agrafe supplémentaire. Les 4 dernières bandes ont été ajoutées tombantes sur les cotés pour accentuer l’effet ruban. J’ai fait en sorte de finir sur le dessus avec une bande à motif pour pouvoir cacher l’agrafe avec le masking tape de même motif.  Enfin, il n’y avait plus qu’à coller ce gros nœud et couper les bandes tombantes de sorte qu’elle arrivent à peine au niveau de la table sans traîner.

Calendrier de l'avant

 

Etape 4 : le garnir de surprises

Plus compliqué que cela en a l’air car les tiroirs l’air de rien ne sont pas bien grands. Comme je n’ai pas un compas dans l’œil je suis revenue de mes emplettes avec des petites voitures un rien trop grandes. J’ai donc opté pour certains tiroirs  à des petits mots de type « Bon pour … » pour ce qui concerne les petites voitures et me suis du coup permis de mettre des chocolats plus gros comme les sucettes et les cornets.

J’y alterne au final des petits jouets et des chocolats, ainsi qu’un bon pour aller voir un film au cinéma en famille. Le filet de pièces en chocolat permet de garnir plusieurs tiroirs. La toupie Beyblade démontée entre dans le tiroir du 24 décembre.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

 

Laisser un commentaire