J’ai essayé pour vous…de combattre le stress

J’ai essayé pour vous…de combattre le stress

Il s’agit du dernier objectif de la phase 3. Ensuite nous attaquerons la dernière phase du programme.

Mais tout d’abord, Bilan de la semaine 10 du programme 90 jours pour retrouver la forme

La pratique régulière d’un sport commence à faire doucement mais surement partie de mes bonnes habitudes. La séance hebdomadaire avec le coach risque même de se doubler pour une seconde séance en cours de semaine prochainement. Pourquoi pas. Ce ne pourra être que bénéfique. Je n’ai pas encore trouvé de cours de Qi Gong en ligne pour compenser la pratique actuelle que je vais devoir arrêter au regard de l’éloignement géographique de mon futur nouveau boulot début 2019. J’ai tout l’été pour trouver.

Pour autant cette semaine une fois de plus je n’ai pas réussi à me discipliner à me coucher tôt et cela s’est ressenti au réveil et sur mon humeur.

A présent les objectifs de la semaine 11 :

  • Le yoga ainsi que la méditation sont décrits comme des pratiques permettant de s’ancrer dans le présent, ce qui évite à notre esprit de gamberger. Les exercices de respiration associés aux postures apportent une régulation émotionnelle propice à apaiser le stress.
  • Le rapport au temps est révélateur de notre niveau de stress. Il est conseillé de pratiquer des exercices de lâcher prise : accepter les situations imprévues en mobilisant son énergie pour s’y adapter au mieux plutôt que de pester; Se faire confiance et faire confiance aux autres; Vivre l’instant présent; S’écouter; Sortir de temps en temps de sa zone de confiance,
  • Mettez vous au jogging en commençant par des séances de 10 min que vous allongez de 10% à chaque nouvelle sortie. Le pratiquer une à trois fois par semaine. Courir aiderait à évacuer les tensions cumulées dans la journée,
  • Apprivoiser son stress permet de l’utiliser à son avantage pour se booster et se surpasser,
  • Les activités créatives (dessin, musique etc) seraient d’excellentes armes contre le stress,
  • Vous pouvez également respirer des gouttes d’huiles essentielle d’orange dont vous aurez imprégné un mouchoir. Le soir, avant de vous coucher, une tisane de tilleul sucrée au miel aiderait à apaiser le trop plein de tension qui pourrait perturber votre sommeil,
  • Si votre sphère professionnelle est envahissante, coupez votre téléphone et ne regardez plus vos mails passé 20 h ainsi que le weekend,
  • Ne laissez pas votre portable près de votre tête la nuit afin de ne pas soumettre votre cerveau à un trop plein d’onde Wifi, 4G et bluetooth. Même si aucune étude n’a conclu à la réelle dangerosité des ondes, inutile de vous soumettre à un stress supplémentaire.

Alors, possible ?

J’ai envie de dire que le Qi Gong rempli les mêmes objectifs que le yoga.  Après une année de pratique, j’ai pu en effet constater un grand mieux par rapport à mes douleurs chroniques à l’estomac.

Depuis que j’utilise la méthode du Bullet Journal je trouve que je gère mieux mon rapport au temps. Le fait d’écrire me permet de poser les éléments que je ne veux pas oublier et ainsi ils ne m’encombrent plus l’esprit. Par contre je ne le fais qu’au niveau perso. Pour le coté pro je vais essayer à partir de juillet le semainier de Moleskine. Sa présentation me parait très fonctionnelle. Sur la page de gauche les jours de la semaine pour écrire les RDV, sur celle de droite une page de notes pour écrire toutes les tâches à réaliser et les prioriser.

J’aime bien la proposition de commencer le jogging à 10 minutes et d’augmenter de 10%. Cela rend l’objectif réalisable.

Coté activités créatives j’en fait régulièrement. Le fait de tenir le blog d’une certaine façon me motive à trouver des idées.

Pour l’huile essentielle à l’orange par contre je vais faire l’impasse. De façon générale les huiles essentielles me fichent la migraine alors je n’ai pas vraiment envie d’essayer celle là.

Je veux bien troquer mon rooibos caramel du soir contre du tilleul au miel temporairement. Pourtant, avec un carré de chocolat noir, c’est tellement réconfortant en fin de journée que c’est un super antistress également 🙂

Mon directeur a commencé à travailler sur une charte du droit à la déconnexion. Ainsi désormais quand nous ne sommes pas en poste, les collègues n’ont à nous appeler qu’en cas d’urgence. Le reste attendra notre retour. Quand elle sera enfin finalisée, j’ai bon espoir que cela aide des collègues à réaliser combien ils se pourrissent la vie avec leur smartphone connecté 24h/24 au boulot.

Enfin, la nuit, et souvent toute la journée d’ailleurs, mon téléphone portable est perdu en mode silencieux quelque part au fond de mon sac. Aucun risque de ce coté là.

Bon ben, y’a plus qu’à 😉

J’ai essayer pour vous…de trouver enfin le sport qui me va

J’ai essayer pour vous…de trouver enfin le sport qui me va

 

En tout cas tel sera l’objectif de la semaine à venir. Vu combien je n’aime pas cela, c’est plutôt mal partit pour que cet objectif soit un succès sur un laps de temps aussi court XD

Mais tout d’abord, Bilan de la semaine 9 du programme 90 jours pour retrouver la forme

Une semaine où j’ai plutôt eu la forme, même si je n’ai pas réussi à me coucher à 22h30 tous les soirs alors que c’est définitivement l’heure à laquelle il faudrait pour être au top le lendemain. Du coup des matins un peu difficiles. Il faut absolument que je fasse des efforts en ce sens. Mais j’avoue que c’est difficile de ne pas s’attarder sur le net, devant une série ou un bouquin. Je n’ai pas pu tenter l’accrobranche en famille. Peut être ce weekend? Je n’ai pas encore glissé l’idée de peur que P’tit bout s’en saisisse de suite et que je me retrouve complètement coincée. Enfin j’ai fait des efforts au boulot pour être sociable. Je passe pour une vrai psychopathe quand je sors ce genre de réflexion non?

A présent les objectifs de la semaine 10 :

Avec pour objectif principale de trouver le sport qui nous va. Ma foi si la méthode a une recette miracle je prends.

  • choisir la bonne activité car le sport doit rester un plaisir > epic fail pour le coté plaisir, désolée mais je n’ai toujours pas trouvé mon coté maso,
  • miser sur la proximité,
  • mobiliser l’énergie capitalisée sur ces 9 dernières semaines dans la pratique d’un sport,
  • la méthode propose de s’essayer au fitness car permet de parfaire sa santé, sa forme et d’obtenir une silhouette parfaite. Elle préconise si possible de faire appel à un coach pour éviter de faire n’importe quoi plutôt que de pratiquer en solo devant un écran > alors là c’est tout bon ^^
  • prendre un avis médical en demandant un petit bilan de santé.

Alors, possible ?

Bon pas de recette miracle pour déterminer le sport qui nous va bien. Il faut juste faire la somme des avantages et inconvénients et ne pas se lancer dans la pratique d’un sport où les contraintes sont tellement importantes que c’est perdu d’avance. Au final j’ai déjà anticipé cet objectif. Ma super coach perso vient une fois par semaine à la maison pour une séance en duo avec ma binôme dans cette folle histoire. Impossible de fuir, je suis piégée XD Mais il faut avouer que la formule est efficace. Pas moyen de trouver une excuse bidon pour justifier de louper une séance. Donc si je récapitule, j’ai trouvé le sport qui va. Dire que j’y prend du plaisir faut peut être pas abuser non plus. Mais je suis en capacité d’admettre que cela me fait physiquement du bien et qu’il faut poursuivre ne serait ce que pour ma santé.

Cela me fait penser du coup qu’il faut que je trouve un substitut  à mes séances de tai chi/qi gong. Avec le prochain changement de boulot, je ne pourrais plus pratiquer là où je me rends actuellement 🙁 Du coup quid de mes douleurs au dos et à l’estomac que cela avait résorbé? Vous ne connaîtriez pas une chaîne à suivre pour des cours de qualité? Ainsi je pourrais lancer la vidéo dès que j’arrive à trouver un créneau. Je pense que pour le coup il y a peu de risque de se faire du mal en pratiquant seul cette activité là.

Enfin le badminton me dit bien. ça a l’air marrant. Mais il faut que ce soit entre copines. Et je n’arrive décidément à motiver personne. Si je me retrouve au milieu d’inconnues je n’irais pas je me connais …

Et vous alors, il y a un sport que vous pratiquez avec plaisir?

 

J’ai essayé pour vous…de prendre le contrôle de mes émotions

J’ai essayé pour vous…de prendre le contrôle de mes émotions

Bonjour à tous. Je poursuis mon challenge 90 jours pour retrouver la forme. Si vous vous souvenez bien, la semaine dernière il s’agissait prioritairement d’arrêter de fumée. Ce qui ne me concernait pas. Je ne vois pas trop le rapport entre forme et gestion des émotions mais soit. Niveau émotions je suis plutôt à ne rien laisser paraître et à me bouffer de l’intérieur. Voyons ensemble ce que la méthode nous propose.

Mais tout d’abord, Bilan de la semaine 8 du programme 90 jours pour retrouver la forme

Une semaine qui alterne un jour travaillé / un jour férié qui ne me réussit pas niveau forme. Je suis complètement déréglée, je ne sais pas quel jour nous sommes. Je me lève aux aurores quand c’est vaqué et je n’arrive pas à me lever quand c’est travaillé. Du n’importe quoi. J’ai envie d’un weekend tranquillou à la maison.

Pour mémoire je n’avais rien de nouveau à mettre en place en lien avec l’objectif de la semaine dernière.

Du coup rien de nouveau coté routines. Nos repas du soir ont cependant été un peu chaotique en lien avec les jours fériés et des restos et invitations qui vont généralement avec. Mon bidou m’en tient un peu rigueur d’ailleurs. La 7ème séance de coaching s’est bien passée et nous avons pu faire une grande balade à Aigues-Mortes. J’ai réussi à rester de bonne humeur au boulot et ai même affronté la « cliente » un peu dragon qui ne nous avait pas renvoyé des documents dans les délais sans me faire pourrir et démoraliser.

A présent quels sont les objectifs de la semaine 9 pour contrôler ses émotions ?

Je suis en difficulté pour vous synthétiser cet objectif. Je ne comprend pas tous les conseils donnés.  A lire la méthode on exploserait de colère sans arrêt. Par colère j’ai presque l’impression qu’il ne s’agit pas juste de manifestations verbales mais pouvant aller jusqu’à mettre une beigne à son interlocuteur. Pourtant je n’ai pas l’impression de vivre au milieu de personnes qui gueulent non stop et qui se tapent dessus. Je vous donne les conseils du coup tel quel brut de décoffrage.

Ce que l’on peux décider de mettre en place rapidement :

  • Apprivoiser vos frustrations grâce au yoga afin de mieux appréhender les manifestations physiques de la colère. Le Tai Chi cela marche aussi à priori. Je suis trop zen.
  • Si vous êtes sujette au syndrome prémenstruel, adopter des réflexes pour éviter que cela ne vienne altérer votre humeur. Consommer du magnésium et de la vitamine B6 pour pallier les carences qui influent sur le stress. Augmenter votre activité physique la semaine qui précède les règles pour stimuler la sécrétion d’endorphines qui vous aidera à vous sentir malgré tout bien. Si vos règles sont vraiment douloureuses consommer des plantes sédatives comme la Valériane, la Passiflore ou le Millepertuis.
  • Se dépasser en se mettant à l’escalade. C’est vraiment chouette comme sport. Je l’ai pratiqué 2 ans en salle. Jusqu’à une chute qui m’a fait une peur bleue (alors que je ne risquais franchement rien) et qui m’a déclenché un vertige que je n’arrive plus à contrôler. Depuis il m’est impossible d’envisager de remettre un baudrier.  Si vous voulez la version ludique essayez l’accrobranche, cela a le mérite de pouvoir se pratiquer avec toute la tribu. Maintenant que P’tit bout a l’age et la pratique pour faire autre chose que les circuits enfants à 2 m du sol j’aimerai bien qu’on puisse faire un parcours tous ensemble. Mais j’ai trop peur de me retrouver figée pas le vertige en haut d’un arbre et bloquer tous ceux qui vont poireauter derrière…

Ce qui demande un travail sur soi :

  • Verbaliser vos sentiments pour ne pas laisser s’installer les non dits et les malentendus. Personnellement je sais que je ne verbalise pas assez (voir en fait pas du tout), j’encaisse, je laisse passer, et le jour où je sature de quelqu’un je réduis les contacts voir je romps tout contact définitivement. Forcément c’est un peu déroutant pour l’autre. Mais c’est facile de dire qu’il faut verbaliser, quand ce n’est pas dans votre nature, franchement, je ne vois pas trop comment y arriver. Des idées?
  • Essayer de gérer les conflits par la parole sans vous emporter. Je ne m’emporte que très rarement. Nous avons le droit d’avoir des opinions différentes. Changer celle des autres pour les rallier à la mienne m’importe peu. S’ils veulent rester cons grand bien leur fasse XD (Cf mon estime de moi un peu too much).
  • S’accorder un temps de réflexion avant d’agir impulsivement sous le coup d’une émotion.
  • Positiver sa colère pour la transformer en un moteur permettant de se dépasser et atteindre des objectifs que l’on pensait hors de portée.

En conclusion

Bon j’avoue ne pas trop savoir quoi faire de tous ces conseils. Cela m’a donné envie tout de même d’essayer de dépasser ma peur du vide et de tenter un accrobranche en famille. Si P’tit bout et Chéri se fichent de moi parce que je reste bloquée la haut, mon ego va en prendre un sacré coup XD Mais si je le fais ce ne sera pas ce weekend cependant. Je garde néanmoins l’idée. Pourquoi pas pour le long weekend de la Pentecôte par ex.

Après pour le reste je suis quelqu’un d’assez calme qui gère plutôt bien sa frustration. Au contraire il faudrait que je l’exprime d’avantage. Mon estomac m’en remerciera 😉

J’ai essayé pour vous…de vous suggérer plusieurs pistes pour arrêter de fumer

J’ai essayé pour vous…de vous suggérer plusieurs pistes pour arrêter de fumer

Bonjour à tous. Je poursuis mon challenge 90 jours pour retrouver la forme. Si vous vous souvenez bien, la semaine dernière il s’agissait prioritairement de retrouver l’estime de soi.

Cette semaine marque le début de la phase 3 du programme « Je passe à la vitesse supérieure ». Et je vais être bien embêtée pour essayer pour vous le bien fondé des conseils donnés car je ne fume pas.

Tout d’abord, Bilan de la semaine 7 du programme 90 jours pour retrouver la forme

Une nouvelle semaine en forme. Peut être l’effet jour férié. Je constate que l’heure idéale à laquelle je décide d’aller me coucher est 22h30 pour me réveiller en forme le lendemain. Mais 22h30 …c’est sacrément tôt quand même, cela ne laisse pas le temps de faire grand chose.

Les routines:

Pour le moment les routines du réveil et du massage des yeux le soir sont toujours opérationnelles. Je pense que pour le Yoga Nidra par contre c’est définitivement fichu.

La plante verte est toujours de ce monde (au bout d’une semaine le contraire aurait été terrible avouons XD)

Les nouvelles habitudes alimentaires :

Tous nos repas du soir pouvaient se vanter du label « fait maison » avec un max de fruits et légumes frais. Niveau petit déjeuner on a fait des pancakes aux myrtilles pour le 1er Mai! Et du Granola le reste de la semaine.

Les nouvelles habitudes de pratiques sportives :

La 6eme séance de coaching spéciale abdo était géniale.

Le rapport aux autres :

J’ai été de bonne humeur au boulot toute la semaine. Du coup c’est top, je n’ai mordu personne (au sens figuré bien sur hein) et personne ne m’a cassé les pieds. J’ai même eu un semblant de conversation au déjeuner avec la collègue à peu prêt aussi sociable que moi.

A présent quels sont les objectifs de la semaine 8 pour arrêter de fumer ?

Alors pourquoi déjà la méthode fait-elle le lien entre fumer et être forme? Pour se ménager des années d’espérance de vie et respirer de nouveau à plein poumons. Ne pas être pris d’une quinte de toux de bon matin ou être essoufflé en prenant les escaliers.

Ce que vous pouvez décider de mettre en place

  • Votre premier objectif, si vous avez la volonté d’arrêter, va être d’en finir avec l’accoutumance à la nicotine. Passez par la case « médecin généraliste » pour qu’il vous prescrive un substitut afin que le sevrage ne soit pas trop violent ou vous risquez de ne pas tenir et de craquer.
  • Si vous sentez que votre bonne résolution ne tiendra pas, commencez par réduire la quantité quotidienne de cigarettes.
  • Mettez vous à la danse pour ne plus penser au tabac. Une danse festive telle que la Salsa apportera un substitut au plaisir que vous apportez la cigarette.
  • Mettez vous au sport pour éviter la prise de poids souvent associée à l’arrêt du tabac. La méthode recommande l’aquagym pour s’y remettre, car c’est un sport qualifié de doux et donc recommandé pour les personnes qui souhaitent se remettre en conditions physiques.
  • Adoptez une nouvelle routine de soins du visage pour mettre en valeur les bienfaits de l’arrêt du tabac sur votre teint.

Bon ben, je n’ai plus qu’à souhaiter bien du courage à ceux qui s’attaqueront à cette étape. De mon coté je vais poursuivre les conseils des semaines précédentes ce sera pas mal. Me coucher tôt, faire du sport, manger du fait maison, être sociable. Dit ainsi cela parait tellement simple que l’on ne peut que continuer 🙂  A vendredi prochain.

 

 

J’ai essayé pour vous…Plusieurs pistes pour retrouver l’estime de soi

J’ai essayé pour vous…Plusieurs pistes pour retrouver l’estime de soi

Bonjour à tous. Je poursuis mon challenge 90 jours pour retrouver la forme. Si vous vous souvenez bien, la semaine dernière il s’agissait prioritairement de prendre du plaisir à cuisiner.

Tout d’abord, Bilan de la semaine 6 du programme 90 jours pour retrouver la forme

La grande forme cette semaine. Bon il faut dire que Lundi et Mardi j’étais en congés. Nous avons passé la journée de Lundi P’tit bout, son cousin et moi à l’aquarium; puis la journée du mardi à jouer dans le jardin. Du coup coté boulot cela fait une mini semaine. Puis je me suis obligée à me coucher tôt ces deux derniers jours également ce qui finalement prouve bien que lorsque je me couche avant 23 heures forcément je suis plus en forme le lendemain.

Les routines:

Pour le moment les routines du réveil et du massage des yeux le soir sont toujours opérationnelles. Je n’ai par contre pas réussi cette semaine non plus à pratiquer une séance de Yoga Nidra. Cette dernière routine commence à être fortement compromise. Cela signifie aussi que sur une semaine entière je ne suis jamais seule 30 minutes à la maison quand même.

J’ai utilisé les produits Jonzac au bleuet toute la semaine et en suis très satisfaite.

Une partie des vêtements que j’avais trié ont été donnés, j’ai pu ranger enfin le bureau et une plante verte partage désormais notre quotidien. Espérons qu’elle ne le regrettera pas.

Les nouvelles habitudes alimentaires :

Tous nos repas du soir pouvaient se vanter du label « fait maison » avec un max de fruits et légumes frais.

J’ai repris les graines de chia et remplacé l’ACE par un jus de fruit aux effets antioxydant de tropicana essentiels.

Les nouvelles habitudes de pratiques sportives :

La 5eme séance de coaching m’a tuée et m’a définitivement prouvé que je n’avais aucune endurance. Va falloir bosser cela ma vieille. Dimanche nous sommes allés balader à Saint Guilhem le désert et avons joué au ping-pong.

Le rapport aux autres :

Le retour au boulot mercredi m’a définitivement convaincue que plus vite je serais partie mieux je me sentirai. Même si sur le coup j’ai cru que j’allais en chialer j’ai finalement bien encaissé l’idée que je ne pourrais pas renseigner le dossier de demande de CIF dans les délais. Ce n’est pas grave. Mon RH avait un autre plan. Je suis certaine que cela va fonctionner.

A présent quels sont les objectifs de la semaine 7 pour retrouver l’estime de soi ?

La méthode semble déjà, d’une part, partir du principe que nous l’avons perdu quelque part ( ce qui n’est pas mon cas, ce serait plutôt une confiance excessive au contraire qui me joue des tours) et d’autre part que c’est essentiel pour retrouver la forme. Voici leurs conseils :

Ce que l’on peux décider de mettre en place rapidement :

  • changez de vie : boulot, région dans la quelle vous vivez par ex, etc, si vous ne les aimez pas. Et bien j’adore ma région, c’est la plus belle de France, je ne vivrai ailleurs pour rien au monde. Plaquer mon boulot est déjà programmé. Et j’ai toujours un projet en cours pour casser la routine.
  • se mettre à l’équitation pour surmonter ses peurs et développer la confiance en soi. Ceci va juste être impossible. Je n’approcherai pas un cheval à moins d’un mètre.
  • Faire quelque chose pour les autres, car la générosité aide à se sentir bien. Bon je ne vais pas forcément m’inscrire en tant que bénévole de suite, je n’ai pas le temps. Puis ce serait un peu redondant avec mon boulot actuel en fait…
  • Valorisez vos talents et acceptez les compliments. Mon fils « adore » tout ce que je fais : biscuits, tableaux, dessins. C’est mon plus grand fan. J’en profite un maximum avant qu’il ne bascule dans l’âge ingrat où maman deviendra totalement has-been. L’homme est un supporter plus discret mais beaucoup plus objectif.

Ce qui demande un travail sur soi :

  • S’accepter tel qu’on est: plus facile à dire qu’à faire celui là. On a forcément un truc en nous qui ne nous plait pas, le contraire serait d’ailleurs un peu trop narcissique non?
  • Se réconcilier avec son corps: alors mon coach essaie autant qu’elle peut de m’encourager dans cette voix. « Mais non voyons ce n’est pas pathétique d’avoir les poumons en feu au bout de 10 minutes » XD
  • Ne pas laisser exploser sa colère : ceux qui me connaissent pourront témoigner qu’ils m’ont rarement vu en colère. Il n’y a que P’tit bout qui a droit à Maman en colère. Il faut bien que je force le trait et élève la voix pour lui faire comprendre que ce qu’il a fait ne doit pas se reproduire.
  • Affronter ses peurs : la mienne serait d’aborder les autres quand on n’a pas forcément quelque chose à se dire. Je ne sais définitivement pas quoi raconter aux gens de façon générale donc je me tais quitte à créer de grands silences où les gens se sentent mal à l’aise.
  • Stimuler et dérouiller sa mémoire pour garder l’esprit vif en développant sa concentration : en se moment je me rends compte que j’oubli beaucoup. Ce qui ne m’arrivait jamais. Je suis trop dispersée.

Il s’agira ici de la dernière semaine de la phase 2 « Je me lance ». La semaine suivante débutera la phase 3 « Je passe à la vitesse supérieure ».

Comme je le constatais la semaine dernière, la forme est en dents de scie. La semaine dernière ce n’était pas le top, cette semaine si. A voir si le yo-yo se poursuit ou si la forme l’emporte sur la durée. Vendredi prochain je vous fais un petit bilan de la semaine et, si je n’ai pas déjà laissé tomber, mes objectifs de la semaine 8.