J’ai essayé pour vous…Plusieurs pistes pour soigner son mal de dos

J’ai essayé pour vous…Plusieurs pistes pour soigner son mal de dos

Il y a trois ans, j’ai été sidérée lorsque un médecin a laissé entendre que pourquoi pas, j’aurai peut être à aller chez le kiné 2 fois par semaine à vie si je ne voulais plus avoir mal au dos.

Ce n’était juste pas envisageable. Beaucoup trop contraignant et pas du tout satisfaisant.

Identifier les causes

J’ai pu identifier que j’avais mal au dos :

  • quand j’étais allongée dans mon lit,
  • après une journée perchée sur des talons hauts ou dans des chaussures plates,
  • et/ou quand je suis stressée (en combo avec des douleurs d’estomac).

Les moyens mis en oeuvre jusqu’à aujourd’hui pour y remédier

On a commencé par changer de matelas en y mettant enfin le prix. L’air de rien, je ne me suis plus réveillée en pleine nuit. Par contre, je ne peux toujours pas faire la grasse matinée, car au bout d’un moment mon dos me supplie de me lever, et aucune position ne permet de le faire patienter. Dès que je me lève, je n’ai plus mal. Vous me direz, c’est déjà ça, car avant de mettre en pratique les deux moyens qui suivent ce n’était pas le cas.

Je choisis mes paires de chaussures avec plus de soins, en privilégiant des modèles qui ont des talons entre 3 et 5 cm. De temps en temps je me permets des écarts. Mais je sais que je ne pourrais pas deux jours de suite mettre mes bottines à haut talon ou mes tropéziennes extra plates.

J’ai entamé en septembre ma seconde année de pratique du Qi Gong et du Tai Chi Chuan. Cela m’aide énormément dans la gestion du stress. Je n’ai plus autant cette boule au ventre permanente, ni cette sensation d’en avoir plein le dos. En tout cas plus aussi souvent. Mon gastro-entérologue me disait toujours qu’il fallait que j’apprenne à gérer mon stress si je ne voulais pas avaler des boites de mopral jusqu’à la fin de mes jours, et je ricanais doucement en me disant plus facile à dire qu’à faire. Et bien c’est en partie fait.

Et maintenant quelles autres pistes pour pouvoir faire la grasse matinée?

Non parce que quand P’tit bout se levait à 6h30 tous les matins WE et jours fériés inclus, ma foi ce n’était de toute façon pas envisageable. Mais maintenant qu’il se lève à 9 h, j’aimerai au moins pouvoir en faire autant, au lieu de me lever à 8h même si je me suis couchée à 1h du matin la veille…

Puis l’autre jour au bureau-presse j’ai vu en rayon une revue hors série santé qui vous promet de retrouver la forme en 90 jours. Chiche, j’essaye? Ce serait plutôt pas mal non?

L’objectif de la première semaine est justement de soulager son dos. Alors que propose t-il de plus?

Perdre du poids et faire du sport. Misère. J’ai genre au moins 6 kilos à perdre depuis toujours et je déteste le sport et ne le pratique que sous la torture. Mais bon. L’air de rien il serait peut être temps de s’y mettre sérieusement non? En plus le guide y va vraiment mollo pour la première semaine, en mettant progressivement en place des routines.

Objectifs semaine 1 pour retrouver la forme

Voici donc ce qui devrait faire partie de mon quotidien à la fin de la semaine prochaine :

  • des exercices de Qi Gong tous les matins pour un réveil musculaire et articulaire en douceur (essentiellement des étirements avant de se lever du lit),
  • le plein de vitamines au petit déjeuner avec un jus de fruit Orange/Carotte/Citron,
  • accorder plus d’attention à P’tit bout lorsqu’il me raconte sa vie plutôt que de l’écouter d’une oreille distraite tout en pensant à tout ce que je n’aurai jamais le temps de faire,
  • consommer des graines de chia (alors pour commencer je vais essayer d’en trouver n’est ce pas?),
  • boire des infusions de reine des prés, cassis et une racine de je ne sais plus quoi censées participer au soulagement des courbature,
  • tous les soirs un exercice de Qi Gong d’auto massage des yeux pour les soulager d’avoir passé la journée devant l’écran de l’ordinateur,
  • les samedi et dimanche matin faire des exercices de yoga visant à détendre le dos.

Réalisable, oui, mais comment?

Wow mis tout bout à bout par écrit cela me semble faire déjà beaucoup de choses. Cependant en y regardant de plus prêt ce n’est pas infaisable. Il faut juste prendre le temps de le faire.

Je connais déjà les exercices de Qi Gong à faire. La personne qui me l’enseigne insiste sur le fait de pratiquer régulièrement et je ne le fais pas. Et bien ce sera l’occasion.

Nous n’avons pas d’extracteur de jus à la maison et j’appréhende déjà la vaisselle que cela représente de se faire un jus de fruit frais tous les matins. Le seul ACE que je connaisse qui soit commercialisé est celui de la marque Pago, mais il n’est pas sans sucre ajouté. Bof. Par contre il existe des jus de fruit bio orange/carotte sans sucre, qui se conservent 5 jours une fois la bouteille entamée. Il n’y aurait plus qu’à presser un citron et l’ajouter dans le verre. C’est dans mes cordes.

Pour l’infusion, je ne connais pas d’herboriste pour réaliser une préparation maison. Par contre la marque éléphant propose une infusion queues de cerises, reine des prés et baies de cassis. Avec la mention élimination & bien être. Cela parait pas mal non?

Pour les graines de chia je cherche encore…

Pour le yoga, les deux postures proposés visent à étendre et étirer le dos, cela parait tout à fait faisable.

Vendredi prochain je vous fait un petit bilan de la semaine et, si je n’ai pas déjà laissé tombé, mes objectifs de la semaine 2 😉

J’ai essayé pour vous…Clic & Fit

J’ai essayé pour vous…Clic & Fit

 

Cela faisait un moment que je regardais passer les pubs pour les box de vêtements. La plupart sont des box de fringues en location. Très peu pour moi. Je suis incapable de porter un vêtement qui aura été porté par quelqu’un que je ne connais pas. Mais certaines concernent des box de vêtements neufs à l’achat. C’est le cas de Clic & Fit. Conjuguez cela avec une envie de renouveler ma garde robe pour rester dans l’état d’esprit positif que j’arrive à conserver depuis ce début d’année, et la commande est passée.

Le concept

Vous allez recevoir une sélection de vêtements. A réception, vous gardez ceux qui vous plaisent et vous les réglez. Vous renvoyez au moyen de l’enveloppe pré affranchie ceux que vous rendez. Vous pouvez tout rendre et cela ne vous aura rien coûté de tenter l’expérience. Sinon vous pouvez également tout garder et dans ce cas vous avez 20% sur l’ensemble de la sélection.

Bref il n’y avait rien à perdre à essayer.

Création du compte

La sélection doit correspondre à vos goûts et votre morphologie. Il faut donc un minimum s’attarder à la création de son profil.

Viennent en premier des questions classiques pour connaitre votre âge, poids, taille, carnation, couleurs des yeux et des cheveux.

Puis des questions sur votre morphologie, et ce que vous aimez ou moins dans celle-ci pour déterminer les parties que vous aimez mettre en avant et celles que vous préférez cacher.

Viennent des questions sur les tailles de vêtements que vous portez habituellement et les coupes que vous privilégiez.

Vous sont ensuite proposés plusieurs look pour lesquels vous devez préciser s’ils vous plaisent ou pas. Certains look sont vraiment très sympa ce qui me faisait espérer d’aussi belles pièces.

Enfin vous précisez le domaine dans lequel vous travaillez, votre style habituel, et s’il y a des types de vêtements, matières, couleurs ou imprimés à éviter.

Une petite partie est ensuite consacrée aux accessoires.

Pour finir vous précisez l’orientation de votre sélection :  sorties, travail, week-end, événement spécial. Et le montant que vous voulez consacrer pour chaque type de pièce.

Vous validez, et vous attendez 2 semaines.

Déballage de la box

Et voila, elle est arrivée ce vendredi. J’avais demandé uniquement des vêtements pour aller au bureau.

Un gros cartons avec leur logo dessus. Quand je l’ouvre, c’est un peu en vrac. Bon ok les transporteurs ne sont pas très délicats. Le papier de soie qui enveloppait l’ensemble et qui était retenu fermé par un autocollant avait craqué. Ce n’est pas la fin du monde.

Je commence forcément par ouvrir l’enveloppe. Un petit mot de bienvenue accompagné de suggestions de look à créer avec les pièces de la sélection sur des petits cartons format cartes postales. L’impression est un peu flou. Les looks proposés sont bien adaptés pour aller au travail. Un doute survient, est ce que j’ai ce qu’il faut dans mon dressing pour faire ces combinaisons? Niveau sac à main et chaussures, il est clair que non.

Bon regardons cela de plus près.

  • La première pièce que je tire du carton est un pull couleur pêche. Un vrai coup de cœur.

 

Sur un jean il sera parfait. Il est de la marque française orfeo que je ne connais absolument pas. Un peu plus tard je suis allée faire un tour sur leur site pour les découvrir. Par contre impossible d’y retrouver ce pull Boreal pêche. Il est proposé par clic and fit pour 59 euros ce qui correspond à la gamme de prix des pulls de la marque. Il est très agréable à porter.

 

  • Les deux pièces suivantes sont une blouse bleu ciel et un blazer noir qui vont parfaitement bien ensemble

   

La blouse est de la marque Vila (Vilucy bleu ciel) : vendue au même prix que sur le site soit 34.99 euros.

Le Blazer est de la marque Vero Moda (Vmjulia) : il est vendu soldé à 5% de moins que sur le site soit 37.5 euros.

Au dessus d’un pantalon noir avec des escarpins, pour les réunions ce serait parfait.

  • La dernière pièce est une chemise colorée à fleur

Elle est également de la marque Vila (Vironja bleu) et est vendue au même prix que sur le site soit 44.99 euros. J’ai un peu plus de mal avec cet article. En l’associant avec un jean gris et un blouson en cuir noir, on peut tendre vers mon style habituel quand je suis d’humeur à casser les pieds à mon patron. J’hésiterais beaucoup sur cet article.

  • L’accessoire proposé est une écharpe

Cet article est de la marque Pieces (Pclisa)c’est à dire de la même grande famille Bestseller que les deux marques précédentes. Je ne l’ai pas retrouvé dans leurs références. Il est proposé soldé à 20 % pour 21.50 euros.

Un petit carton l’accompagne vous proposant plusieurs façon de la porter.

Conclusion

Dans l’ensemble j’étais plutôt satisfaite de la collection proposée.

Je sais que je mettrais régulièrement les trois premières pièces.

Des foulards j’en ai beaucoup mais comme j’en porte régulièrement je sais qu’il ne finira pas au placard. C’est juste que je n’en ai pas réellement besoin mais bon je trouve les pompons sympas.

J’hésite beaucoup sur la chemise. Je n’ai pas l’habitude de porter ce type d’imprimés et surtout pas de ruban au col. Je trouve que cela fait guindé. Mais en faisant un rapide calcul, si je prends tout sauf la chemise j’en ai pour 153 euros. Si je prends toute la sélection j’ai 20 % ce qui fait le total à 158 euros. Pour 5 euros d’écart, je trouve dommage de ne pas la prendre.

Au final pour cette première commande j’ai tout pris. Au moment de valider votre achat vous précisez pour chaque article combien vous l’avez aimé, s’il était dans votre gamme de prix, s’il était bien coupé et adapté à votre morphologie et vous pouvez laisser un commentaire. Je n’ai pas hésité à y laisser mes impressions de sorte à ce qu’elles soient bien prises en compte si jamais je renouvelle l’expérience.

Et vous? Vous avez déjà essayé ce concept de shopping ?

 

 

J’ai essayé pour vous…le bullet journal

Bullet Journal

J’ai essayé pour vous…le bullet journal

 

Mais tout d’abord très belle années à vous tous !!

Pour débuter cette année en beauté j’ai décidé de m’intéresser au concept du bullet journal. J’ai vu de ci de là de nombreux articles aborder ce sujet dans la blogosphère. Je trouvais cela très joli mais cela me paraissait en même temps très compliqué.

Et puis cela sonne un peu comme boulet journal, me donnant le sentiment que cela allait me faire perdre plus de temps que m’en faire gagner. Pour mémoire le concept est vendu initialement comme l’outil ultime de l’organisation parfaite.

Alors pourquoi j’ai craqué ?

C’est en faisant mes achats de Noël que je suis tombée sur « mon Bullet Journal Mémoniak 2018″.  Une charge mentale 2017 tellement saturée qu’il me faut un outil pour poser tout cela sur le papier. Un outil vendu par ceux qui l’ont adopté comme un compagnon idéal, compromis parfait entre l’agenda, le journal intime, le thérapeute et le répertoire. Une nouvelle année qui va très bientôt commencer. Douze euros. Pas la mer à boire non plus si jamais cela tombe à l’eau. Bingo, j’essaie.

A priori il suffit de n’importe quel cahier, d’un crayon et d’une gomme pour pouvoir construire un bullet journal. Mais comme je vous le disais, cela me paraissait très compliqué. La version de Mémoniak était rassurante dans le sens où les premières pages sont là pour vous expliquer le mode d’emploi de cet outil. Et c’est vraiment très bien fait.

Bien entendu j’ai complété la lecture des pages rédigées par Mémoniak par la lecture de quelques articles sur le Net pour réussir à me faire une idée précise du truc. En réalité, ce qui donne l’impression que c’est compliqué, c’est l’abondance de graphismes que l’on voit sur certains Bujo en ligne (sur instagram notamment). C’est super beau. Mais c’est en fait cela qui me paraissait inaccessible. Alors certes c’est très joli, mais ce n’est pas forcément l’essence même du bujo. Si vous ne savez pas dessiner et/ou que vous n’avez pas le temps de dessiner des fleurs, des mandalas et autres tatouages maori dans tous les espaces vides de votre bujo, ce n’est pas grave.

C’est partit, voici à quoi cela ressemble

J’ai attaqué mon bujo vendredi dernier avec l’objectif qu’il soit opérationnel pour le 1er janvier 2018. Je me suis équipée du cahier mémoniak, de feutres à pointes fine, d’une gomme, d’une règle, d’un portemine, de stabilos, d’une paire de ciseaux et d’un rouleau de masking tape.

Les premières pages du Bullet Journal sont celles de l’Index. Vous allez compléter cet Index au fil de l’année, pour pouvoir retrouver plus facilement vos notes dans ce cahier.

Le Bullet Journal va se composer de pages de type agenda et de pages de types listes ou collections.

Les pages de type agenda vont vous permettre de planifier dans le temps les différentes taches que vous avez à faire, et les pages de type listes / collection vous permettent de rassembler dans un même cahier les différents post-it, idées, notes diverses que vous avez peut être déjà l’habitude de recopier un peu partout. Mais si vous savez bien, le bout de papier que l’on ne retrouve jamais au moment où on en a besoin.

Les pages de type liste ou collections

Les pages de type collection vont se placer au petit bonheur la chance dans le cahier au moment où l’inspiration vous viendra. D’où tout l’intérêt de l’index pour retrouver ces pages en particulier. Voyez pour le moment mon Index n’est pas très étoffé, et c’est normal. Il fait référence aux deux listes que j’ai débuté. L’une pour garder sous la main la sélection des meilleurs livres 2017 de Babelio des fois que je n’aurai plus d’idées de lecture. L’autre pour noter dès à présent les idées de cadeaux pour maman car Février sera vite arrivé.

Comme vous pouvez le voir je n’y ai mis aucun ornement pour le moment.

    

 

Les pages de type agenda

Elles prennent du temps à construire, même sans les ornements. Prenez le temps de regarder ce qui se fait pour trouver la présentation qui correspond le plus à l’usage que vous allez avoir de votre bullet journal. Si c’est un agenda mixte pro/perso vous n’aurez forcément pas les mêmes besoins que si c’est un usage unique. Pour ma part c’est un usage uniquement perso. Ma vie pro ne se déroule pas du tout dans un milieu créatif, ça ne collerait pas.

Voici quelques exemples proposés par Mémoniak à suivre sur Instagram pour vous inspirer

Roberta Ranieri @qualcosadierre

Maren Janka @pureplanning_bymj

Trine Lykke @logthatlife

Nicole @nicoles.journal

 

Vous allez choisir (ou pas – rien n’est obligé, c’est tout comme vous voulez) un vue de calendrier annuel, une vue de calendrier mensuel et une vue de calendrier hebdomadaire.

Vous allez la recopier ou l’inventer de toute pièce dans votre cahier.

Calendrier Annuel

Pour le calendrier annuel, j’ai préféré une version qui me permet de créer avec du masking tape des onglets pour pouvoir naviguer plus facilement de mois en mois.

    

Sur la page de gauche, pour rester optimiste toute l’année, j’ai recopié un mantra vu sur le blog de Zunzun. Sur la page de droite j’ai donc mes 6 premiers mois de l’année avec les événements les plus marquants : les principales fêtes et jours fériés, les anniversaires des très proches (papa, maman, p’tit bout et mon homme), nos 10 ans de mariage, le mariage de ma cousine. Au dos de cette même page, les 6 autres mois de l’année. Sur la tranche le masking tape et vous pouvez voir les onglets de Janvier et Février qui dépassent déjà car son prêt à l’emploi.

Calendrier mensuel

Prévoyez une jolie page de garde quand même si vous pouvez en chaque début de mois. Cela peut être très minimaliste, le mois encadré par exemple. Ou un collage si vous ne savez pas dessiner. Par exemple j’ai recopié le dessin d’une carte à gratter que m’avait offerte P’tit bout et que j’ai toujours sous les yeux quand je suis devant mon Pc.

 

Je n’ai pas besoin de quelque chose de très compliqué, je suis donc restée sur un format basique qui me permette en un seul regard de voir les rdv importants du mois et les taches incontournables à réaliser (dans la mesure du possible). Bref la To do list du mois, et en bas les quelques événements repérés qui auront lieu dans le mois auxquels si possible m’intéresser.

C’est à ce niveau qu’il devient important d’intégrer les clefs d’un bullet journal, c’est à dire le code de symboles communément admis pour désigner un type d’action à réaliser.

Ainsi pour l’action « recharger la carte de cantine de P’tit bout », je place devant un carré car il s’agit d’une tâche à faire. Je place même devant le carré une étoile * car c’est assez urgent. Si je ne m’en occupe pas avant la reprise de l’école il va se retrouver dans l’impossibilité de badger son repas (et cela fera tache avouons). Et j’écris le tout avec le feutre Orange car c’est la couleur que j’ai associé à tout ce qui concernera P’tit bout. Quand j’aurai réalisé l’action je noircirai la case. Si jamais de tout le mois de janvier je ne trouve pas le temps de réaliser l’action (on va espérer que ce ne sera pas le cas n’est ce pas), j’y noterai une flèche entrant dans le carré pour signifier que je reprogramme l’action pour le mois suivant.

Calendrier hebdomadaire

L’objectif ici est d’avoir une vue d’ensemble de sa semaine. Pour le moment j’ai recopié à l’identique pour le mois de Janvier la même présentation. Certains s’amusent à avoir un visuel différent à chaque semaine. Je ne pense pas que j’aurai le temps. Je veux quelque chose de joli mais qui reste fonctionnel. En bossant de 8h30 du matin à 18h du soir, en m’occupant de p’tit bout jusqu’à 20h30 et en publiant des articles aussi régulièrement que possible sur le présent blog, je ne vois pas trop quand est ce que j’aurai le temps. Si déjà j’arrive à ajouter quelques joli dessin de temps en temps en les griffonnant depuis le canapé pendant que p’tit bout joue à la switch ce sera super. D’ailleurs c’est bien parce que je suis en vacances que j’ai pu envisager de démarrer ce projet ^^

Voici ce que j’ai retenu :

  

Ce que je n’ai pas encore exploré

Ce que les pro du Bujo appellent les trackers. Pour le moment je n’en ai pas ressentit le besoin. Il s’agit de glisser soit sur des pages indépendantes façon listes, soit en les intégrant dans les pages agenda, des éléments récurrents à suivre: courbe de poids, consommation d’eau, assiduité à la salle de gym, etc.

Les avantages du Mémoniak

Comme je vous le disais plus haut, les pages explicatives sont très bien faites de mon humble avis. Pour démarrer son premier Bujo il me parait pas mal.

Le papier est fin mais résiste bien malgré tout aux feutres à pointe fine. Le dessin d’un recto n’imbibe pas le verso. Il est pointillé très discrètement tous les 0.5 cm. Ce qui est très pratique pour tracer des rectangles réguliers. Vous avez trois rubans intégrés à la reliure qui vous permettrons de retrouver par exemple rapidement l’index, la semaine en cours, et votre liste/collection du moment.

Les pages ne sont numérotées que jusqu’à la fin des pages d’index soit la pages 35. Ce qui vous laisse libre de reprendre une numérotation qui commence à 1, ou de poursuivre celle du cahier. Ce qui vous arrange.

Il y a une petite poche sur la dernière page de garde où vous pourrez glisser des bons de réduction, une photo, etc.

Comme tout bon outil mémoniak vous avez des planches de stickers que je n’ai pas utilisé pour le moment.

En conclusion

Parce que l’air de rien il a été beaucoup plus long que prévu ce billet.

Un bullet journal cela prend du temps à mettre en place. Néanmoins cela a été une étape très intéressante. Je me suis beaucoup amusée. J’espère que j’arriverai à tenir sur la durée. Je ne saurai pas trop vous dire pour le moment si ce sera beaucoup plus pratique qu’un agenda et des post-it. En tout cas cela m’a donné envie de me remettre au dessin et ce sera ma foi l’occasion de pouvoir griffonner de temps en temps.

Mémoniak propose les 10 commandements suivants à respecter en matière de Bujo, et comme résolutions 2018 cela me parait plutôt bien

1/ La perfection tu oublieras

2/ La procrastination tu abandonneras

3/ La gratitude tu sèmeras

4/ Ta vie tu embelliras

5/ Chaque jour tu t’amuseras

6/ La créativité tu cultiveras

7/ L’harmonie tu maintiendras

8/ De ta santé tu te préoccuperas

9/ La bienveillance tu partageras

10/ Avec aisance tu t’organiseras

 

Est ce que vous même vous tenez peut être déjà un bujo?  Qu’en pensez vous ?

 

 

 

J’ai essayé pour vous…la routine Précieuse immortelle de l’Occitane

précieuse immortelle

 J’ai essayé pour vous…la routine Précieuse immortelle de l’Occitane

 

J’adore les produits de l’Occitane en Provence. J’en consomme donc régulièrement. Mon préféré reste à ce jour le concentré de lait au lait d’amande: une crème pour le corps qui sent divinement bon et qui est très agréable à appliquer.

Pour ce qui est du visage, j’utilisais auparavant la gamme karité mais…bon disons que quelques rides au niveau du cou ont commencé à sérieusement m’enquiquiner et qu’il a fallu accepter l’idée qu’il fallait passer à une gamme anti-age. Ma peau fait facilement des réactions au parfum donc j’appréhende toujours quand je change de produit. Depuis 6 mois j’utilise la gamme précieuse immortelle et j’en suis très satisfaite.

La gamme est assez large, j’utilise uniquement les quatre produits suivants:

précieuse immortelle

L’huile démaquillante

J’étais très sceptique au début par rapport à la texture. Mais finalement j’en suis ravie. Je l’utilise pour démaquiller à la fois les yeux et le visage. Vous en mettez sur le bout de vos doigts et vous passez le produit sur les zones à démaquiller. Les yeux ne piquent pas. Il vous suffit ensuite de rincer abondamment à l’eau claire et votre visage est doux et net. Aucune trace de résidu de maquillage. Parfait. Le flacon dure très longtemps car vous n’avez pas besoin d’en mettre beaucoup.

La mousse nettoyante

Je l’utilise sous la douche. Une petite quantité suffit pour nettoyer et purifier votre visage. C’est rafraîchissant et l’odeur est très agréable de bon matin. Le flacon pompe est rechargeable et dure assez longtemps.

L’eau essentielle

Je ne l’utilise pas systématiquement car je me retrouve toujours avec le flacon 50 ml en cherchant à optimiser mon panier pour profiter des offres sans que cela ne me coûte un bras. Il faudrait que je pense à le mettre sur ma Wish List tout simplement. Ce tonique complète bien la mousse nettoyante et sent aussi bon.

La crème précieuse

Que dire. Elle répond à toutes mes attentes concernant une crème: elle n’est pas grasse, s’applique facilement. Elle est vraiment agréable. La peau est douce et ne tire pas en fin de journée. Je me rends bien compte de la différence les quelques matins où pressée par le temps je fais l’impasse sur cette étape. Un très léger bémol juste parce que je me rends compte que je n’en ai relevé aucun jusqu’à présent : pour que ce soit parfait il aurait fallu qu’une petite spatule soit livrée avec le pot comme le fond certaines marques car vous vous retrouvez avec de la crème sous les ongles et c’est un peu agaçant. Rien de bien grave vous l’aurez compris.

Une gamme que je vous recommande et que j’utiliserai certainement un bon moment.