J’ai essayé pour vous….les séries Marvel produites par Netflix # 2

J’ai essayé pour vous….les séries Marvel produites par Netflix # 2

Il y a un peu plus d’un an nous faisions un point sur l’arc narratif des séries estampillées Marvel produites par Netflix. Nos quatre héros s’alliaient dans un crossover de 8 épisodes. Depuis ils ont repris leurs chemins indépendants.

2018 nous a gâté vu que chacun des héros a eu droit à une nouvelle saison.

A noter l’arrivée fin 2017 d’un cinquième : The Punisher, dont l’histoire a été largement avancée au cours de la saison 2 de Daredevil.

On reprend l’ordre de visionnage chronologique

Daredevil

Que rajouter de plus par rapport au dernier point? Il reste mon préféré du lot. La saison 1 permet d’introduire le personnage et celui de son ennemi Wilson Fisk. La saison 2 tourne autour de Franck Castle: le Punisher. Quand à la saison 3, elle signe le retour de Wilson Fisk et introduit le personnage de Poindexter. Dans les 3 saisons, les personnages secondaires de  Foggy et Karen sont omniprésents. Quand à Elektra  elle n’apparaît que dans la saison 2 et sa suite The Defenders. On notera que la saison 3 de Daredevil est dans la continuité directe du crossover puisque Daredevil est blessé des suites de l’explosion finale.

Jessica Jones

J’ai vraiment du mal avec ce personnage. Je ne comprends pas l’engouement autour d’elle. La saison 2 m’a encore plus déplu que la première. Elle est pathétique au possible. Pour mémoire  la saison 1 introduisait son personnage et celui de Luke Cage. Son ennemi était alors Kilgrave. Les personnages secondaires de Hogarth, Malcolm et Trish sont déjà présents. Dans la saison 2 Jessica affronte son passé et Trish perd complètement la boule. Le seul développement que j’ai apprécié de cette saison concerne le personnage de Hogarth. C’est Carrie-Anne Moss qui joue son personnage il faut dire ( Trinity dans Matrix). Il n’est fait aucune allusion dans la saison 2 au crossover qui l’a précédé, comme s’il n’avait jamais existé.

Luke Cage

Après ses débuts dans la saison 1 de Jessica Jones, Luke Cage a eu droit à une première saison au cours de laquelle il s’impose dans Harlem face à Cottonmouth. Les personnages féminins ont la part belle avec Claire, Misty et Mariah. La saison 2 oppose Luke Cage à Mariah et Bushmaster. Claire fiche le camp à notre grand désespoir (alors que son personnage avait servi jusque là de pierre angulaire aux quatre personnages, on ne la reverra pas de tout le nouvel arc). Le personnage de Misty Knight est bien développé. Suite aux événements du crossover elle est désormais équipée d’un bras biomécanique made par les entreprises Rand. Elle commence à former le duo des filles du dragon avec Colleen Wing. Le personnage de Iron Fist fait également une apparition. Au moins ces deux là n’ont pas oublié qu’ils n’étaient pas les seuls héros dans le coin et qu’il est parfois utile de s’entraider. La fin de la saison 2 m’a fortement déplu – je n’en dit pas les raisons pour ne pas spoiler ceux qui voudraient la voir. La saison souffre par ailleurs de quelques longueurs maladroites.

Iron Fist

La trame narrative de la saison 1 de Iron Fist se termine avec la fin du Crossover et la destruction de la Main. La saison 2 met en avant un personnage moins naïf qui se posent plus de questions. Il se retrouve opposé à Davos. Le frère et la soeur Meachum, ainsi que les filles du dragon sont bien présentes. J’ai beaucoup aimé le développement de cette nouvelle saison, et vu la déception de la fin de la saison 2 de Luke Cage, j’interverti dans mes préférences désormais ces deux héros. Je trouve dommage par contre que le duo formé avec Luke Cage dans sa propre série n’ai pas eu un pendant dans celle-ci. Les Héros à louer n’auront eu qu’un bref prélude.

Punisher

Introduit lors de la saison 2 de Daredevil, il n’apparaît pas dans le crossover. Il poursuit sa route dans sa propre série qui pour le moment ne compte qu’une unique saison où par la force des choses il se retrouve associé avec David Lieberman / Micro. Avec toujours à l’esprit l’idée fixe de vouloir venger la mort de sa famille. C’est assez efficace. Le personnage de Karen (oui celle qui apparaît dans Daredevil) est également présent dans la suite logique de la relation qu’ils ont créé ensemble. On se demande d’ailleurs pourquoi il ne se pointe pas dans la saison 3 de Daredevil pour protéger cette dernière de Poindexter. J’ai trouvé qu’il y avait un message politique de fond beaucoup plus marqué que dans les autres séries, autour des conséquences psychologiques des soldats à leur retour du front et un défaut de prise en charge par l’état. Le débat autour de la possession d’armes à feu par les particuliers aux états unis est également abordé via le personnage de Karen Page.

Quelles sont les suites annoncées?

Les infos sur les suites données à ces séries sont obscures et mêlées à beaucoup d’intox. Tout ce qui suit est donc théorique et sujet à des chamboulement notamment en raison de l’arrivée de la plateforme de Streaming de Disney courant 2019.

Punisher reviendra dans une saison 2 au Printemps 2019. Le tournage a pris fin en Août.

Jessica Jones devrait revenir également courant 2019 dans une saison 3.

Il n’y a aura pas de second crossover sous la bannière The Defenders.

Iron Fist et Luke Cage ne reviendront pas dans une saison 3, en tout cas pas selon le format actuel.

Quand à une saison 4 de Daredevil, il est encore trop tôt pour en parler, la saison 3 vient à peine de sortir.

Les fans réclament une série autour des filles du dragon et une autre autour des héros à louer.

Il n’y a plus qu’à attendre.

Et vous, quel est votre héros préféré?

 

J’ai essayé pour vous…Jean-Christophe et Winnie

J’ai essayé pour vous…Jean-Christophe et Winnie

Sorti en salle depuis le 24 octobre 2018, Disney nous propose de revisiter l’histoire de Winnie l’Ourson et tous ses compagnons de la forêt des rêves bleus.

Le Pitch

Jean Christophe a grandi. Devenu un adulte bien sérieux, il pense désormais que Winnie et toute la bande n’étaient que le fruit de son imagination d’enfant. Il prend son travail très au sérieux au détriment de sa famille, sans réaliser qu’il passe à coté de sa vie.

Il se doit d’ailleurs de renoncer à un weekend planifié au cottage de son enfance pour terminer un dossier très urgent. Son épouse et sa fille partent sans lui. C’est le moment que choisit Winnie pour se réveiller, réaliser qu’il ne retrouve pas les autres animaux de la forêt des rêves bleus et aller retrouver Jean Christophe pour qu’il l’aide à les retrouver.

A partir de quel âge

Pas avant 7-8 ans, de préférence devant la télé à la maison au chaud sous la couverture sur le canapé. Autrement dit pas tout de suite. La sortie dvd est prévue pour le 27 Février 2019. Il n’y a pas de scène particulière qui justifie de le voir au cinéma. L’enfant sera plus à l’aise depuis la maison pour poser ses questions s’il ne comprend pas tout.

Quel verdict ?

Je craignais un remake façon Paddington. Bien que les scènes de retrouvaille dans la cuisine de Jean Christophe rappellent par certains aspects les sottises de l’autre ours, c’est suffisamment court pour ne pas devenir lourd. A bien y réfléchir c’est d’ailleurs une des quelques scènes franchement comiques. Les autres sont essentiellement des réactions de personnes surprises de surprendre un ourson en peluche qui parle.

L’intégration des peluches dans le film est sans défaut.

Ewan McGrégor porte tout le film quasiment à lui seul tout de même. Et comme c’est un acteur que j’apprécie du coup cela passe bien.

C’est à voir principalement en famille. Pas en amoureux ni en bande de copains, cela ne s’y prête pas. L’idée est de permettre aux adultes de se souvenir qu’ils ont été enfants et pourquoi pas se remettre en question sur leurs priorités. Et pour les enfants éventuellement d’appréhender les tracas des adultes et le décalage avec leur propre monde. Un petit film sympathique et mignon pour réunir tout son petit monde le temps d’une soirée dvd.

 

J’ai essayé pour vous….Yéti & Compagnie

J’ai essayé pour vous….Yéti & Compagnie

 

Initialement je n’étais pas emballée à l’idée d’aller voir ce film d’animation mais P’tit bout en avait envie. J’y suis donc allée sans attentes particulières.

Le Pitch

Les yétis existent bel et bien et vivent sur un pic montagneux enneigé, au dessus des nuages. Ils sont organisés en une société dirigée par le gardien des Pierres. Les Pierres sont le socle des règles fondamentales sur laquelle leur société s’est construite. Le yéti mis en avant, Migo, va succéder à son père en tant que sonneur de gong. Son rôle consistera en faire sonner le gong pour que l’escargot soleil se réveille et se lève.

En bas dans la vallée, Percy (doublé par Julien Doré) réalise des reportages animaliers. Cependant ces derniers n’ont plus le succès escompté et il est criblé de dettes. Il commence à envisager  de faire des faux reportages pour améliorer son audimat.

Un aviateur va s’écraser sur le pic enneigé. Migo va avoir la preuve visuelle que les « Petits pieds » existent. Mais les Pierres disent que non. Comme il maintient son discours qui commence à créer des inquiétudes dans la communauté yétis, le gardien des Pierres l’exil. Migo va descendre dans la vallée pour en ramener la preuve et tombe sur Percy qui voit là l’occasion de faire le reportage du siècle.

A partir de quel âge ?

Avant 7 ans un enfant plus jeune risque de ne rien comprendre car même si le film est entrecoupé de plusieurs scènes chantées à la façon des Disneys, et de nombreux gag burlesques façon cartoon, l’histoire est quand même longue et compliquée.

Qualité de l’animation

Le graphisme est coloré avec des bouilles de Yétis sympas et pelucheux. L’animation est de grande qualité même si ce n’est pas mon style graphique préféré.

Quel verdict ?

J’ai été agréablement surprise par le message de fond du film autour de la question du mensonge.

Celui qui remet en cause notre intégrité : Percy est prêt à raconter n’importe quoi du moment que sa vidéo devient virale.

Celui qui vise l’obscurantisme : le gardien des Pierres continu à tenir le même discours alors qu’il sait que les Pierres ne disent pas la vérité. Ceux qui posent des questions sont mis au ban de la société.

Enfin celui qui vise à protéger : le gardien des Pierres ne dit pas la vérité dans l’objectif de protéger la société des Yétis des hommes.

En finalité la vérité sera dite à l’ensemble des Yétis qui, en connaissance de cause, décideront collectivement s’ils veulent continuer à vivre cachés des hommes car la menace qu’ils représentent est trop grande. Ou s’ils veulent descendre de leur pic et essayer de communiquer avec eux.

J’ai essayé pour vous…La sortie en Blu-ray/Dvd de Solo : A Star Wars Story

Solo : A Star Wars Story

J’ai essayé pour vous…La sortie en Blu-ray/Dvd de Solo : A Star Wars Story

Avis aux fans du genre, c’est aujourd’hui que vous pourrez voir ou revoir le dernier spin-off Solo : A Star Wars Story.

Après l’excellent Rogue-One, les avis étaient mitigés sur le petit dernier. Au point que je ne l’ai vu que très tardivement au cinéma. D’où ce billet à l’occasion de sa sortie sur support dvd plutôt que sur le moment.

L’histoire se déroule lorsque Han Solo était encore tout jeune. Elle marque la période de sa vie où il quitte sa planète d’origine pour se lancer dans la contrebande, fait connaissance avec Chewbacca et se retrouve aux commandes du mythique Faucon Millénium.

Les –

  • Ah bah c’est sur Alden Ehrenreich ce n’est pas Harrison Ford. Mais dans le fond, son jeu d’acteur n’est pas si décevant. C’est juste que je suppose que Han Solo sans Harrison Ford ce n’est pas tout à fait Han Solo. Cette observation aurait valu qui que soit l’acteur qui aurait repris ce lourd flambeau, à sa décharge.
  • La bande son ne m’a pas marqué. Pas en bien mais pas en mal ceci dit non plus.

Les +

  • J’adore le coté Western donné au scénario. Cela donne au film une tonalité qui lui est bien particulière dans la saga. Un ton un chouilla moins sérieux aurait été appréciable mais on ne rigole pas beaucoup avec Ron Howard à la réalisation.
  • Khaleesi !!! Et oui Emilia Clarke tient le premier rôle féminin de Qi’Ra, la premier amour de Han Solo. Alors tout de suite on pardonne à Alden Ehrenreich de ne pas être Harrison Ford. Ils forment un super duo. L’ambitieuse et le doux rêveur. Bon comme dans la suite personne n’a jamais entendu parler de Qi’Ra, on se doute bien qu’avant la fin du film, soit elle va y rester, soit elle va se barrer. Mais que cette histoire ne va pas bien se terminer pour Han Solo à notre grand regret. Décidément il n’a pas de chance avec les Sith le pauvre garçon. Je ne vous en dit pas plus.
  • Un faucon millénium flambant neuf. Au moins dans la première moitié du film.

Donc ma foi dans l’ensemble, il était plutôt bien ce film ^^ Bon soyons honnête aussi, ce n’est pas non plus le film de l’année. Cependant si vous aimez l’univers de Star Wars sans non plus être le fan tatillon, vous devriez passer un agréable moment de divertissement. Puis je ne suis pas objective, j’adore la Khaleesi XD

A regarder avec votre Ado ce weekend ?

 

J’ai essayé pour vous…Le film d’animation Next Gen

Next Gen

J’ai essayé pour vous…Le film d’animation Next Gen

Il y a quelques jours Netflix a lancé sur sa plateforme le film d’animation Next Gen. Pour avoir un aperçu, c’est ici qu’il faut cliquer.

Tout de suite forcément cela nous fait penser au film d’animation Les nouveaux Héros de Disney. Un(e) ado rebelle, un robot. Et forcément tout de suite on le lance.

P’tit bout (bientôt 8 ans), n’a pas décollé de l’écran.

A quoi faut il s’attendre ?

Une fois passée la similitude des personnages, les deux histoires n’ont rien à voir. Ici l’ado rebelle est en colère et se défini comme brisée. Par un concours de circonstance elle se retrouve avec ce robot prototype collé aux basques. Une amitié improbable se créé. Comme toute ado en crise elle a un comportement très égoïste dans un premier temps. Elle n’a aucunement l’intention de devenir une héroïne, seule la colère anime ses actes. Mais les événements l’amènent à réfléchir sur ce qui est vraiment important en finalité.  Il faudra pour cela beaucoup d’explosions, de coups de battes et de robots détruits, ainsi qu’un grand méchant mégalo, mais cela en valait la peine 😉

Les + ?

L’animation est d’excellente qualité. Les graphismes sont exceptionnels. Enfin la bande son est vraiment sympa. Vous la trouverez intégralement sur spotify si vous souhaitez la réécouter.

Les – ?

Le scénario est sympathique mais reste assez classique. L’introduction est peut être un chouilla rapide. Après c’est du détail. Il vaut vraiment le coup d’être vu au moins une fois.

 

Si Netflix souhaite nous proposer d’autres petites pépites de cet acabit, on ne peux que les encourager.

 

Et vous? L’avez vous vu? Qu’est ce que vous en avez pensé? Dites moi que je ne suis pas la seule à avoir craqué XD