J’ai essayé pour vous…Détective Pikachu sur Nintendo 3DS

J’ai commencé une partie sans trop d’attentes me demandant si j’allais me retrouver dans un Professeur Layton like ou dans un Pokemon plus classique. Ni l’un ni l’autre.

L’histoire

Détective Pikachu n’est pas le Pikachu de Sacha de la saga classique des séries Pokemon. C’est celui de Harry, le père de Tim. Et vous jouez Tim. Un détective qui n’a aucune ambition à devenir le meilleur dresseur. Juste celle de retrouver son père disparu.

En effet, alors qu’ils enquêtaient, Harry et détective Pikachu ont eu un accident de voiture. Harry est porté disparu et Pikachu a perdu la mémoire. Tim est venu en ville pour enquêter sur la disparition de son père et le retrouver. Sa route croise celle de Pikachu qui mène la même enquête. En toute logique, ils associent leurs efforts. De fil en aiguille ils se retrouvent à réaliser la même enquête que celle que menait Harry et qui l’a mené à son tragique destin.

Le style de jeu

Il s’agit d’une enquête en pointé cliqué où Tim trouvera des indices dans le décors et en discutant avec les personnes qui l’entourent. Il élaborera des pistes en associant des éléments des indices trouvés au cours de ses enquêtes. Ces phases d’élaboration sont accompagnées par Pikachu. Quelques fois Tim doit reconstituer certaines preuves sous forme de mini jeu de logique qui restent simples. Nous ne sommes pas du tout dans un professeur Layton.

J’ai trouvé la mécanique de réflexion très intéressante pour développer celle d’un enfant de 7-12 ans. Attention sur la boite il est marqué à partir de 3 ans. Concrètement tant que l’enfant n’a pas une lecture fluide ce n’est même pas la peine d’y penser.

Amiboo

  • Depuis l’écran titre un onglet Amiboo vous invite à déposer sur votre lecteur NFC la figurine de détective Pikachu. Elle vous permettra de débloquer des pika-scènes. Il s’agira soit de revoir des scènes des chapitres déjà joués soit de voir des scènes bonus non incluses dans le jeu.

Concrètement ce n’est pas indispensable pour jouer. Mais avouons que la figurine est quand même choupi et vraiment soignée. Elle est beaucoup plus grande que les Amiboo classique (13 cm de haut). Un cadeau de Noël bonus qui a fait son petit effet. Notez qu’il existe une figurine de dimension plus classique de pikachu (série Super Smash Bros) qui semble également compatible avec le jeu, mais nous n’avons pas essayé donc je ne garantis rien. Elle est plus abordable mais du coup ce n’est pas vraiment le même Pikachu.

Les + et les –

Les graphiques sont supers pour la plateforme DS. Les mini scènes qui ponctuent la narration sont très amusantes. Cela a d’ailleurs inspiré la Warner Bros manifestement qui en a fait une adaptation cinématographique qui sortira en Mai 2019. Je suis moins convaincue XD

Le doublage n’est disponible qu’en japonais ou anglais. Il faut donc se contenter du sous titrage en français, ce qui fait somme toute quand même beaucoup de lecture. C’est vraiment dommage que nous n’ayons pas pu bénéficier d’un doublage des voix en français.

Alors verdict?

C’est mignon. Intéressant. Et sort de l’ordinaire. Je ne suis pas du tout déçue. L’histoire se compose de 9 chapitres. Vous pouvez prévoir une séance de jeu par chapitre, peut être deux pour les enfants vu qu’ils lisent forcément moins vite.

J’ai essayé pour vous…Spider-man: new generation

Quoi? Encore un spider-man vous allez me dire? Il faut dire qu’après la trilogie réussie de Sam Raimi (2002-2007) il y a eu le reboot un peu plus maladroit de sony forcée de relancer la licence pour ne pas perdre les droits (The amazing spider man). Puis un spider-man a fait son arrivée dans le grand univers cinématographique Marvel. Alors pourquoi un de plus?

Marvel vous répondra : parce que les univers parallèles

Toutes les versions des comics marvel et de leur dérivés cinématographiques coexistent grâce à ce système. Ainsi le spider man de Sam Raimi se passe sur Terre-96283, The amazing spider man sur Terre-120703, et enfin le MCU Marvel se déroule sur Terre 199999. Et il y en a des dizaines d’autres dans lesquels des spider-man existent ou pas.

Avec Spider-Man New génération, Sony réconcilie tout le monde en adaptant un scénario qui permette à plusieurs univers de se croiser. Le projet a été lancé il y a 4 ans et a fait l’objet d’une trame de comics : Spider-Verse.

Le pitch

Miles Morales, jeune latino-africain de Brooklyn, doit, par la force des choses, prendre la relève de Peter Parker, aka Spider-Man, qui vient de succomber à son dernier combat contre le bouffon vert et le Caid (aka Wilson Fisk dont nous avons croisé un double dans l’univers des séries Marvel/Netflix).

Le Caid veut récupérer sa Vanessa et son fils qui ont succombé à un accident de voiture. Il décide avec l’aide d’une scientifique de créer un vortex créant des ouvertures avec d’autres univers pour en rapporter une version dans son propre univers. Ce faisant, plusieurs Spider-Man se retrouve sur la Terre de Miles. Il leur faut trouver le moyen de retourner dans leurs Univers respectifs et arrêter les expériences du Caid avant que sa machine ne détruise toute la trame du multivers.

Les personnages

  • Cette adaptation très réussie permet en premier lieu d’assister à la naissance d’un nouveau spider en la personne de Miles Morales. Qui bénéficie pour le coup du soutien de 5 autres spider. Il dispose de capacités qui lui sont propre telles que celle de pouvoir devenir invisible et d’envoyer des décharges électriques.
  • Il sera coaché par un Peter Parker venu d’un autre Univers. Des différences notables avec feu le Peter Parker de l’Univers de Miles seront soulevées : il est brun alors que l’autre est blond. Il a rompu avec Mary Jane alors que le blond filait le parfait amour. Il est dépressif et a pris du bidon alors que l’autre est tout simplement parfait.
  • Spider-Gwen vient de la Terre 65. Dans cet Univers ce n’est pas Peter Parker qui s’est fait mordre par l’araignée mais Gwen-Stacy. Elle a eu tellement de succès dans les comics Spider-Verse qu’elle dispose de sa propre série désormais.
  • Le Spider-Man noir vient d’une série se déroulant dans les années 1930.
  • Dans un style beaucoup plus manga et coloré que celui originel des comics Spider-Verse où elle a fait ses début, Peni Parker est une petite fille geek qui occupe un spider-robot contrôlé par l’araignée.
  • Enfin, Spider-cochon n’appartient pas qu’à l’univers dément des Simpson mais dispose bien de sa propre série et univers dans lequel, et bien oui vous l’aurez compris, un cochon se fait piquer par l’araignée. Cependant vous noterez bien que cet Univers ci est un Cartoon.

Alors, verdict?

La fluidité de l’animation est à couper le souffle. La bande son est top. Le scénario tient la route. Pour moi c’est un sans faute. Bien entendu il faut aimer les univers de supers héros pour apprécier je suppose.

A la question à partir de quel âge j’ai du mal à répondre. Il n’y a pas de scène ultra violente cela reste un animé avec l’envie de faire un film familial donc à partir de 6-7 ans cela devrait aller. Cependant l’air de rien le scénario est quand même pas simplet. P’tit bout 8 ans a aimé le film. Il me dit qu’il a compris. Mais j’ai quand même comme un doute. Je dirais du coup plutôt 9-10 ans pour l’apprécier vraiment.

Perso je suis fan de Spider-Gwen XD. Je cours de ce pas à la recherche des 5 tomes de sa série. Avouons qu’à coté du personnage de Miles Morales et de Peter Parker c’est un des personnages les plus fouillés. Le spider-noir, Spider-cochon et Peny parker sont un chouilla moins mis en avant au cours de l’intrigue.

J’ai essayé pour vous….Luigi’s Mansion sur Nintendo 3DS

Ce titre est paru il y a 2 mois sur la plateforme DS et est compatible avec toutes les consoles de la série (et il commence à y en avoir un certain nombre l’air de rien).

Non mais attendez le 2 est sorti sur cette plateforme en 2013. Comment se fait-il que le premier opus ne paraisse que maintenant? Et bien tout simplement le premier opus était paru sur la GameCube et sa suite (le 2 donc) sur la DS. Tout à fait logique dans l’esprit Nintendo qui fait tout son possible pour que vous achetiez toutes leurs consoles. Et puis là il se sont dit que quand même ce serait bien de le rééditer sur le support DS. Avec un petit lifting au passage.

Théoriquement, si vous avez joué à celui sur la gamecube vous ne trouverez donc à priori aucun intérêt à y rejouer. Pour mon p’tit bout qui n’a joué à aucun de ces titres, c’était l’occasion de découvrir un Luigi’s Mansion, en commençant pas le début.

Vous avez la possibilité de sauvegarder 3 parties simultanément si vous êtes plusieurs à jouer sur le même support.  

L’histoire

C’est une histoire des frères plombiers, donc il ne faut pas s’attendre à un scénario de RPG hein. Cependant, attention, innovation, cette fois ce n’est pas la princesse Peach qui s’est encore fait enlever par Bowser.

Luigi a gagné un manoir à un concours auquel il n’a pas participé. Son frère Mario s’y est rendu avant lui et a disparu.  Luigi va donc entreprendre une chasse aux fantômes dans ce manoir qui en est infesté dans l’objectif de retrouver son frère. Pour cela il sera muni d’un aspirateur (l’ectoblast 3000), d’une lampe-torche ( le spectroflash), d’une game boy, du soutien d’un scientifique un peu fou et de celui inconditionnel des Toads qui feront office de points de sauvegarde.

L’avancée dans le jeu est ponctuée de petites scènes qui scénarisent le tout et qui sont relativement bien faites. 

Le style de jeu

Ce jeu est accessible à partir de 7 ans. Et non rassurez vous, il ne fera pas faire des cauchemars à votre pitchoun. Il fait peur juste ce qu’il faut pour un petit de cet âge, pour qu’il en redemande. Il ne devrait pas en lâcher sa DS au sol.

L’évolution dans le jeu se présente comme une succession de pièces à explorer. Vous rentrez dans une pièce, et en gros, tant que les lumières ne s’y sont pas allumées et que vous n’avez pas récupéré le butin d’un coffre, s’est qu’il y a encore quelque chose à y faire qui n’a pas été découvert.

Généralement il s’agira pour ce faire d’aspirer tous les fantômes de la pièce. Parfois pour que ces derniers apparaissent il faut interagir avec l’environnement. Soit en ouvrant/secouant une pièce du mobilier. Soit en aspirant une nappe, une affiche etc. En éteignant/allumant des bougies. Et autre. C’est une partie que j’ai bien apprécié dans le jeu car a obligé petit bonhomme de temps en temps à se casser la tête. Au pire si votre enfant est bloqué vous devriez sans trop de mal lui trouver des pistes pour l’aiguiller sur la bonne voie.

Les + et les –

Pour un enfant de 7/8 ans le niveau de difficulté est acceptable. La jouabilité est parfois un peu casse pieds car votre personnage est censé blaster les fantômes à 360° et vous avez du mal à ajuster votre angle de tir. Il est possible pour les moins patients que cela devienne une source de frustration qui amènera à l’abandon.

De même parfois l’enfant pourra se retrouver à errer dans le manoir sans plus trop savoir par où il devait passer. Il va falloir qu’il apprenne à se servir de la carte ou il va vite se retrouver en difficulté.

La durée de vie du jeu est correct. Sachant que pour les passionnés le jeu pourra se faire et se refaire jusqu’à obtention du rang A, de tous les succès etc.

Il existe un mode multijoueur mais nous ne l’avons pas testé. Idem pour les amiboo.

Alors verdict?

Soyons clair ce n’est pas un jeu pour gamers. Il est néanmoins plaisant à jouer. Et intéressant pour la tranche des 7-12 ans car change des pokemons – yokai – et Cie. Je me suis même laissé prendre au jeu et y ai passé 3 soirées histoire de pouvoir donner des coups de pouce à p’tit bout pour qu’il avance dans sa propre partie. Et le motiver à poursuivre parce que…Si maman l’a fini alors….

J’ai essayé pour vous….les séries Marvel produites par Netflix # 2

J’ai essayé pour vous….les séries Marvel produites par Netflix # 2

Il y a un peu plus d’un an nous faisions un point sur l’arc narratif des séries estampillées Marvel produites par Netflix. Nos quatre héros s’alliaient dans un crossover de 8 épisodes. Depuis ils ont repris leurs chemins indépendants.

2018 nous a gâté vu que chacun des héros a eu droit à une nouvelle saison.

A noter l’arrivée fin 2017 d’un cinquième : The Punisher, dont l’histoire a été largement avancée au cours de la saison 2 de Daredevil.

On reprend l’ordre de visionnage chronologique

Daredevil

Que rajouter de plus par rapport au dernier point? Il reste mon préféré du lot. La saison 1 permet d’introduire le personnage et celui de son ennemi Wilson Fisk. La saison 2 tourne autour de Franck Castle: le Punisher. Quand à la saison 3, elle signe le retour de Wilson Fisk et introduit le personnage de Poindexter. Dans les 3 saisons, les personnages secondaires de  Foggy et Karen sont omniprésents. Quand à Elektra  elle n’apparaît que dans la saison 2 et sa suite The Defenders. On notera que la saison 3 de Daredevil est dans la continuité directe du crossover puisque Daredevil est blessé des suites de l’explosion finale.

Jessica Jones

J’ai vraiment du mal avec ce personnage. Je ne comprends pas l’engouement autour d’elle. La saison 2 m’a encore plus déplu que la première. Elle est pathétique au possible. Pour mémoire  la saison 1 introduisait son personnage et celui de Luke Cage. Son ennemi était alors Kilgrave. Les personnages secondaires de Hogarth, Malcolm et Trish sont déjà présents. Dans la saison 2 Jessica affronte son passé et Trish perd complètement la boule. Le seul développement que j’ai apprécié de cette saison concerne le personnage de Hogarth. C’est Carrie-Anne Moss qui joue son personnage il faut dire ( Trinity dans Matrix). Il n’est fait aucune allusion dans la saison 2 au crossover qui l’a précédé, comme s’il n’avait jamais existé.

Luke Cage

Après ses débuts dans la saison 1 de Jessica Jones, Luke Cage a eu droit à une première saison au cours de laquelle il s’impose dans Harlem face à Cottonmouth. Les personnages féminins ont la part belle avec Claire, Misty et Mariah. La saison 2 oppose Luke Cage à Mariah et Bushmaster. Claire fiche le camp à notre grand désespoir (alors que son personnage avait servi jusque là de pierre angulaire aux quatre personnages, on ne la reverra pas de tout le nouvel arc). Le personnage de Misty Knight est bien développé. Suite aux événements du crossover elle est désormais équipée d’un bras biomécanique made par les entreprises Rand. Elle commence à former le duo des filles du dragon avec Colleen Wing. Le personnage de Iron Fist fait également une apparition. Au moins ces deux là n’ont pas oublié qu’ils n’étaient pas les seuls héros dans le coin et qu’il est parfois utile de s’entraider. La fin de la saison 2 m’a fortement déplu – je n’en dit pas les raisons pour ne pas spoiler ceux qui voudraient la voir. La saison souffre par ailleurs de quelques longueurs maladroites.

Iron Fist

La trame narrative de la saison 1 de Iron Fist se termine avec la fin du Crossover et la destruction de la Main. La saison 2 met en avant un personnage moins naïf qui se posent plus de questions. Il se retrouve opposé à Davos. Le frère et la soeur Meachum, ainsi que les filles du dragon sont bien présentes. J’ai beaucoup aimé le développement de cette nouvelle saison, et vu la déception de la fin de la saison 2 de Luke Cage, j’interverti dans mes préférences désormais ces deux héros. Je trouve dommage par contre que le duo formé avec Luke Cage dans sa propre série n’ai pas eu un pendant dans celle-ci. Les Héros à louer n’auront eu qu’un bref prélude.

Punisher

Introduit lors de la saison 2 de Daredevil, il n’apparaît pas dans le crossover. Il poursuit sa route dans sa propre série qui pour le moment ne compte qu’une unique saison où par la force des choses il se retrouve associé avec David Lieberman / Micro. Avec toujours à l’esprit l’idée fixe de vouloir venger la mort de sa famille. C’est assez efficace. Le personnage de Karen (oui celle qui apparaît dans Daredevil) est également présent dans la suite logique de la relation qu’ils ont créé ensemble. On se demande d’ailleurs pourquoi il ne se pointe pas dans la saison 3 de Daredevil pour protéger cette dernière de Poindexter. J’ai trouvé qu’il y avait un message politique de fond beaucoup plus marqué que dans les autres séries, autour des conséquences psychologiques des soldats à leur retour du front et un défaut de prise en charge par l’état. Le débat autour de la possession d’armes à feu par les particuliers aux états unis est également abordé via le personnage de Karen Page.

Quelles sont les suites annoncées?

Les infos sur les suites données à ces séries sont obscures et mêlées à beaucoup d’intox. Tout ce qui suit est donc théorique et sujet à des chamboulement notamment en raison de l’arrivée de la plateforme de Streaming de Disney courant 2019.

Punisher reviendra dans une saison 2 au Printemps 2019. Le tournage a pris fin en Août.

Jessica Jones devrait revenir également courant 2019 dans une saison 3.

Il n’y a aura pas de second crossover sous la bannière The Defenders.

Iron Fist et Luke Cage ne reviendront pas dans une saison 3, en tout cas pas selon le format actuel.

Quand à une saison 4 de Daredevil, il est encore trop tôt pour en parler, la saison 3 vient à peine de sortir.

Les fans réclament une série autour des filles du dragon et une autre autour des héros à louer.

Il n’y a plus qu’à attendre.

Et vous, quel est votre héros préféré?

 

J’ai essayé pour vous…Jean-Christophe et Winnie

J’ai essayé pour vous…Jean-Christophe et Winnie

Sorti en salle depuis le 24 octobre 2018, Disney nous propose de revisiter l’histoire de Winnie l’Ourson et tous ses compagnons de la forêt des rêves bleus.

Le Pitch

Jean Christophe a grandi. Devenu un adulte bien sérieux, il pense désormais que Winnie et toute la bande n’étaient que le fruit de son imagination d’enfant. Il prend son travail très au sérieux au détriment de sa famille, sans réaliser qu’il passe à coté de sa vie.

Il se doit d’ailleurs de renoncer à un weekend planifié au cottage de son enfance pour terminer un dossier très urgent. Son épouse et sa fille partent sans lui. C’est le moment que choisit Winnie pour se réveiller, réaliser qu’il ne retrouve pas les autres animaux de la forêt des rêves bleus et aller retrouver Jean Christophe pour qu’il l’aide à les retrouver.

A partir de quel âge

Pas avant 7-8 ans, de préférence devant la télé à la maison au chaud sous la couverture sur le canapé. Autrement dit pas tout de suite. La sortie dvd est prévue pour le 27 Février 2019. Il n’y a pas de scène particulière qui justifie de le voir au cinéma. L’enfant sera plus à l’aise depuis la maison pour poser ses questions s’il ne comprend pas tout.

Quel verdict ?

Je craignais un remake façon Paddington. Bien que les scènes de retrouvaille dans la cuisine de Jean Christophe rappellent par certains aspects les sottises de l’autre ours, c’est suffisamment court pour ne pas devenir lourd. A bien y réfléchir c’est d’ailleurs une des quelques scènes franchement comiques. Les autres sont essentiellement des réactions de personnes surprises de surprendre un ourson en peluche qui parle.

L’intégration des peluches dans le film est sans défaut.

Ewan McGrégor porte tout le film quasiment à lui seul tout de même. Et comme c’est un acteur que j’apprécie du coup cela passe bien.

C’est à voir principalement en famille. Pas en amoureux ni en bande de copains, cela ne s’y prête pas. L’idée est de permettre aux adultes de se souvenir qu’ils ont été enfants et pourquoi pas se remettre en question sur leurs priorités. Et pour les enfants éventuellement d’appréhender les tracas des adultes et le décalage avec leur propre monde. Un petit film sympathique et mignon pour réunir tout son petit monde le temps d’une soirée dvd.