J’ai essayé pour vous…Une Charlotte poire-chocolat

Charlotte poire-chocolat

J’ai essayé pour vous…Une Charlotte poire-chocolat

Ce gâteau est assez rapide à réaliser. Néanmoins il faut garder à l’esprit qu’il lui faudra un minimum de deux heures au réfrigérateur pour prendre. Si vous voulez le servir pour le déjeuner, organisez vous pour l’avoir terminé pour 10 heures du matin au plus tard.

Ingrédients

  • 30 biscuits  à la cuillère
  • 300 g de chocolat noir
  • 200 g de sucre en poudre
  • 4 poires
  • 6 œufs

Les poires au sirop

Si vous êtes pris par le temps vous pouvez acheter une grosse boite de poires au sirop.

Portez à ébullition 150 g de sucre dans 25 Cl d’eau. Pelez et découpez les poires en cubes de 1 cm. Pochez les dans le sirop 15 minutes.

Égouttez les poires pochées et surtout réservez le sirop pour le dressage.

La mousse au chocolat

Vous allez réaliser une mousse en chocolat sans beurre. Si vous préférez la version avec du beurre vous en avez une ici.

Séparez les blancs des jaunes. Faites fondre 200 g de chocolat au bain marie puis mélangez le chocolat aux jaunes. Montez les blancs en neige avec 50 g de sucre puis incorporez les blancs délicatement au chocolat.

Si vous préférez les desserts peu sucré vous pouvez réduire la quantité de sucre par deux.

Le dressage

Je n’ai pas utilisé le bon moule pour cette recette faute d’avoir réussi à mettre la main dessus. Le comble est que je l’ai retrouvé l’après midi même…Théoriquement votre moule doit être haut, rond et lisse à l’intérieur pour pouvoir harmonieusement disposer vos biscuits cuillère de sorte à ce qu’ils soient bien collés les uns aux autres. Le moule utilisé étant légèrement pyramidale et en plus hexagonale la mousse au chocolat est forcément passée par les interstices. Cela ne gâche absolument rien au gout mais donne un visuel qui manque de netteté.

Pour les quantités vous pouvez utiliser un moule de 18 cm de diamètre.

Imbibez rapidement vos biscuits cuillère dans le sirop de pochage des poires au fur et à mesure que vous les posez.

Tout d’abord tapissez les cotés et le fonds de biscuits cuillère en prenant bien soin de déposer le coté bombé contre la parois du moule. Puis ajoutez de la mousse au chocolat jusqu’à mi hauteur. Et éparpillez la moitié de vos cubes de poires sur le tout.

Refaite un étage de biscuit cuillère / mousse au chocolat et le reste de poires.

 

Terminez par une dernière couche de biscuit. Filmez le tout et laisser au réfrigérateur minimum 2 heures.

Pour faciliter le démoulage vous pouvez passer le fonds quelques secondes sous l’eau chaude. Si vous avez utilisé le bon moule il n’y a pas de raison pour que de la mousse au chocolat se fasse la malle entre deux biscuits. Faites fondre 100 g de chocolat et laissez le couler à sa guise sur le sommet de la charlotte. Décorez avec des sucres colorés. J’ai utilisé ce qu’il me restait des poissons d’avril.

 

Il a été beaucoup apprécié même si personnellement je l’ai trouvé trop sucré. D’où mon conseil de réduire potentiellement de moitié le sucre dans la mousse au chocolat voir éventuellement totalement car les biscuits cuillère imbibés de sirop apportent déjà tout le sucre nécessaire.

J’ai essayé pour vous…Un brownie chocolat, noix et piment d’Espelette

brownie chocolat noix piment d'Espelette

J’ai essayé pour vous…Un brownie chocolat, noix et piment d’Espelette

 

Envie de chocolat en ce moment?

Chaque semaine, Quitoque propose dans son panier une recette sucrée à réaliser avec les fruits de saison. Cette semaine c’était la noix. Je n’ai pas hésité à essayer, d’autant que la recette est archifacile. Vous aurez le temps de la préparer le soir même pour votre dessert.

Pour celles qui me suivent épisodiquement j’essaie en ce moment le système de livraison de paniers repas Quitoque, très prochainement un billet complet sur ce sujet. #1  #2  #3

Les ingrédients

  • 200 g de chocolat noir,
  • 150 g de sucre de canne (j’ai utilisé du sucre muscovado qu’il me restait de cette recette-ci),
  • 50 g de farine,
  • 3 œufs,
  • 80 g de beurre,
  • 50 g de noix décortiquées (en l’occurrence celles du panier),
  • 1 pincée de piment d’Espelette.

La recette

Dans un torchon concassez grossièrement les noix.

Cassez votre chocolat en carrés et coupez le beurre en morceaux, dans un bol. Faites les fondre au micro-onde. (Au bain marie si vous n’êtes pas pressée)

Mélangez pour avoir une texture homogène puis rajoutez les œufs, la farine et le sucre sans cesser de mélanger.

Enfin ajoutez les noix et la pincée de piment d’Espelette.

Versez votre préparation dans un moule beurré. Puis enfournez à four chaud (180°C) pour 20 minutes.

Il sera croustillant à l’extérieur et fondant à l’intérieur.

J’adore de longue date le mélange chocolat/piment. Avec les noix c’est juste parfait.

J’ai essayé pour vous…Le Gâteau d’Halloween

J’ai essayé pour vous…Le Gâteau d’Halloween

Sur son site Vahiné propose la recette d’un Gâteau d’Halloween au chocolat monstrueusement appétissant. Avec un décor de pierres tombales et petits fantômes.

J’y ai apporté quelques variantes

Ingrédients

  • Par gâteau au chocolat : une boite Nestlé dessert moelleux au chocolat, 90 g de beurre et 4 œufs.
  • Pour le glaçage : 100 g de chocolat noir, 50 g de beurre, 16 cl de crème liquide ou 2 sachets vahiné chocolat de couverture
  • Pour la déco : vermicelles en chocolat, 3 œufs, 70 g de sucre, 70 g de sucre glace, des pépites de chocolat, des langues de chat, 2 carrés de chocolat ou un crayons pâtissier gout chocolat.

Le Gâteau au Chocolat

Dans la recette initiale, Vahiné propose de réaliser deux gâteaux au chocolat et de les superposer pour un effet plus impressionnant. Comme je n’ai pas un régiment à la maison, je n’ai fait qu’un seul gâteau. Pour plus de rapidité j’ai utilisé la préparation Nestlé dessert Moelleux au chocolat. Sans avoir à sortir le batteur, juste au fouet à main, vous obtenez un gâteau bien gonflé et  moelleux au bon gout de chocolat en 30 minutes temps de cuisson inclus.

Laissez refroidir 5 minutes avant de démouler sur un grille.

 

La décoration

La partie la plus intéressante ^^

                 Les fantômes

Comme je ne suis pas fan des décors en pâte à sucre j’ai opté pour réaliser les petits fantômes en meringue. Il vous faut donc commencer par en préparer une en faisant monter au robot 3 blancs d’œufs en neige et avant qu’ils ne deviennent fermes y incorporer progressivement un mélange 70g de sucre / 70g de sucre glace. Fouettez encore jusqu’à obtenir une texture ferme et brillante.

Pochez à la douille ensuite cette préparation sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Il vous en faut de préférence des petits (4-6) pour la déco du gâteau. Vous pouvez ensuite avec le reste faire des fantômes plus gros qui trouveront leur place sur la table du goûter aux cotés du gâteau.

Poser deux pépites de chocolat sur chaque fantôme pour simuler des yeux et enfournez à four préchauffé à 100°C pendant 1h30.

C’est en feuilletant le magazine qui accompagne le kit spécial Halloween de l’atelier imaginaire que j’ai opté pour cette préparation. Effet garantit.

                Les pierres tombales

Obtenez des langues de chat de hauteurs différentes en cassant une partie. Avec un crayon à pâtisser au chocolat, (ou un cure dent trempé dans un ou deux carrés de chocolats fondus au micro onde) écrivez dessus des dates pour un effet pierres tombales. J’en ai également trempé certaines dans le chocolat directement.

                Le glaçage chocolat

J’ai fait fondre au bain marie 100 g de chocolat noir avec 50 g de beurre. Puis hors du feu ai rajouté 15 cl de crème liquide. Attendez que votre préparation refroidisse un peu avant de le verser sur votre Gâteau. Assurez vous que les bords sont bien recouverts.

                La finition de la déco

Avant que le glaçage ne durcisse recouvrez le haut de votre gâteau de vermicelles en chocolat. Plantez vos pierres tombales dans la moitié du fond de votre gâteau et dans l’autre moitié disposez quelques fantômes. Laissez prendre le glaçage 2 heures au réfrigérateur.

 

Joyeux Halloween !

 

P.S. Si vous recherchez d’autres préparation sucrées pour Halloween vous pouvez également vous laisser tenter par les doigts de sorcière.

 

J’ai essayé pour vous …..le gâteau d’anniversaire des 40 ans de Astrapi

J’ai essayé pour vous …..le Gâteau d’anniversaire des 40 ans de Astrapi

Ce gâteau se compose de deux génoises vanille, d’une garniture à la confiture et d’un glaçage au chocolat blanc. Il me reste énormément de chocolat blanc de la liste d’ingrédients acquis pour la ganache des macarons. C’était l’occasion de finir le sachet. Puis nous arrivons bientôt à la période de l’anniversaire de P’tit bout, l’occasion de tester une recette.

Les ingrédients

  • 8 œufs,
  • 80 g de farine,
  • 160 g de maïzena,
  • 300 g de sucre,
  • Une cc de poudre de vanille,
  • Un sachet de levure chimique,
  • Un pot de confiture (dans la recette framboise, nous on préfère fraise),
  • Une pincée de sel,
  • 250 g de chocolat blanc,
  • 20 g de beurre,
  • 10 Cl de crème fraîche,
  • 180 g de sucre glace,
  • des fraises tagada et des minis meringues pour la déco (nous n’avions pas de minis meringues).

La génoise

Il vous faut obtenir deux génoises de diamètre différent pour les superposer façon pièce montée. Pour pouvoir couper chacune de vos deux génoises en deux, il faut impérativement qu’elle gonfle bien.

Commencez par battre vos 8 blancs d’œuf en neige. Si vous avez lu les dernières recettes postées, cette étape devient redondante.

Pendant ce temps faites mousser vos 8 jaunes d’œufs avec le sucre et la poudre de vanille. Battez longtemps puis ajoutez farine, maïzena et levure. Lorsque votre texture est homogène incorporez progressivement les blancs d’œufs montés en neige. Vous obtenez un grand volume de pâte que vous allez répartir aux deux tiers dans le plus grand des deux moules et le reste dans le petit moule. J’ai utilisé un moule à manqué classique et une casserole tefal sans poignée qui va au four car je n’avais pas de moule plus petit. Il n’y a pas eu de soucis au démoulage. Vous aurez pris soin de beurrer et fariner vos moules.

Au four préchauffé 180°C pendant 30 minutes. Laissez refroidir 10 minutes puis démoulez.

Le glaçage

Faites fondre le chocolat blanc avec la crème. Ajoutez ensuite le beurre et le sucre glace. Passez le sucre glace au tamis cela vous évitera d’avoir des petites billes qui se forment dans votre glaçage comme cela a été mon cas.

Montage

Coupez chacune de vos génoises en deux dans le sens de l’épaisseur et garnissez copieusement de confiture en veillant à ne pas déborder. Le pot y est passé. Puis posez le petit gateau bien au centre du plus grand.

 

Il ne vous reste plus qu’à couler votre glaçage au chocolat blanc et à décorer selon votre gout.

Je ne suis pas fan du glaçage chocolat blanc trop sucré à mon gout mais P’tit bout adore.

Dans l’absolu en gardant le principe général vous pouvez varier garniture, glaçage et déco selon vos envies.

Pourquoi pas une garniture nutella avec un glaçage chocolat noir par exemple?

 

J’ai essayé pour vous…Les soupes Knorr comme à la maison

J’ai essayé pour vous…Les soupes Knorr comme à la maison

 

Une bonne petite soupe les soirs d’automne quand il a plu toute la journée c’est bien réconfortant. Mais nous n’avons pas toujours le temps de la préparer.

Dans la mouvance des packaging en bouteille à l’image de ce que nous a proposé Alsa au printemps, Knorr lance une nouvelle gamme de soupes à l’emballage en verre pour plus de transparence.

Quatre variétés : potiron, légumes du potager, tomate/basilic et courgette/ricotta. Ce sont les deux premières que j’ai essayé, beaucoup plus « saveur de saison » que les deux autres.

L’ambition affichée : avoir un produit industriel mais « comme à la maison ».

Contenance

Une bouteille vous fera une portion individuelle en repas unique ou deux portions en entrée.

Qualité du produit

Niveau gout c’est vraiment pas mal. L’application Yuca nous confirme par ailleurs que ce produit est peu calorique, avec un faible impact en graisses saturées et sel et surtout sans aucun additif. Et ça c’est carrément super. Bref pour vous dépanner, il n’y a vraiment aucune raison d’hésiter si vous aimez les soupes non?