J’ai essayé pour vous…Des petits pots de flan à la vanille

flan à la vanille

J’ai essayé pour vous…Des petits pots de flan à la vanille

Un dessert facile à préparer et qui a toujours du succès. Vous pouvez doser la quantité de sucre en fonction de votre gout, utiliser de la cassonade ou même du miel si vous préférez.

Ingrédients :

  • 1 litre de lait,
  • 1 gousse de vanille,
  • 6 œufs,
  • 120 g de sucre,
  • 3 CS de rhum.

Les étapes de la recette :

Tout d’abord, commencez par porter à ébullition le litre de lait. Vous y aurez préalablement mis la gousse de vanille fendue en deux. Comme je l’ai dit à P’tit bout, oui cela prend du temps. Et non il ne faut pas le faire à feu vif ou vous allez brûler le fond de votre casserole et cela va en gâcher le goût.

Ensuite, dans un grand bol, battez les œufs, ajoutez le sucre et fouettez. Puis versez le lait chaud en fouettant toujours. Grattez les grains de la gousse de vanille pour les récupérer dans votre mélange. Enfin ajoutez le rhum. Cela permettra de parfumer votre flan et de masquer le gout de l’œuf parfois trop prononcé. Vous pouvez remplacer le rhum par tout autre alcool.

En ce moment le prix des gousses de vanille est assez excessif là où je m’approvisionne. Du coup n’oubliez pas que vous pouvez tout aussi bien la remplacer par un sachet de sucre vanillé.

Pour finir versez votre préparation dans des petits ramequins que vous placerez dans un plat allant au four. Remplissez le fond du plat d’eau chaude et faites cuire les flans au bain marie, à four préalablement chauffé à 180°C pendant 40 minutes.

Laissez les refroidir avant de les déguster.

 

J’ai essayé pour vous…un goûter de Dimanche pluvieux

J’ai essayé pour vous…un goûter de Dimanche pluvieux

J’avais anticipé la nécessité de trouver des idées pour occuper P’tit bout en ce magnifique Dimanche pluvieux. L’idée de préparer ensemble un gâteau pour le goûter a doucement fait son chemin. Il nous fallait un basique, de sorte à disposer des ingrédients dans le placard. Et pouvoir le cas échéant renoncer à cette idée si au moment de l’exécuter P’tit bout n’adhérait pas, sans me retrouver avec des ingrédients difficiles à recycler dans une autre recette. C’est ainsi que le Cake s’est imposé. Sans fruits confits. De sorte à pouvoir l’accompagner de confiture, de miel ou de Nutella pour les plus gourmands. Une préparation simple et suffisamment rapide dans sa réalisation pour correspondre au temps de concentration de ma mini-tornade. Si vous êtes attentifs, vous aurez d’ailleurs remarqué que le Cake figure au dessert de Lundi soir du menu de la semaine.

Les ingrédients de la recette

  • 150 g de sucre
  • 4 oeufs
  • 160 g de farine
  • 200 g de beurre
  • 1/2 sachet de levure chimique

 

 

 

 

La recette

Cassez trois œufs et un jaune dans un bol. Ajoutez le sucre et battez jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ensuite, faites fondre le beurre et ajoutez-le à votre mélange. Tamisez la farine et la levure et mélangez bien votre pâte. Il ne vous reste plus qu’à la verser dans un moule à cake préalablement beurré et fariné.

C’est déjà terminé 🙂

Enfournez 40 minutes à four chaud (180°C) puis dégustez après avoir idéalement attendu au moins 30 min qu’il ait tiédi.

 

 

J’aie essayé pour vous…Le kit Déco oeuf de ScrapCooking

kit déco oeuf

J’aie essayé pour vous…Le kit Déco oeuf de ScrapCooking

 

J’avais envie de décorer autrement que d’habitude les œufs durs de pâques. Quand j’ai vu ce kit je me suis dit pourquoi pas.

Au déballage, voici ce que l’on y trouve :

  • 5 « recettes » pour décorer les œufs,
  • 2 tubes de colorant gel : un rose et un jaune,
  • un pinceau,
  • des décors en papier à découper.

 

 

 

 

 

Oeufs façon tie and dye

L’objectif est de colorer des œufs durs écalés. Dans l’idée de pouvoir en faire plusieurs sans en avoir une douzaine à manger après, j’ai pris le partit de travailler avec des œufs de caille. Ce n’était finalement pas une si bonne idée, car ils se sont avérés plus difficiles à écaler proprement qu’escompté.

Vous diluez une goutte de gel dans un fond d’eau et l’idée est ensuite de faire tremper les œufs dans des bains de coloris successifs pour obtenir l’effet tie and dye. Sur des œufs tout cabossés par un écalage approximatif, le résultat n’est pas extraordinaire.

   

Oeufs marbrés

Dans le même esprit, il s’agit cette fois de laisser plonger dans l’eau colorée des œufs durs craquelés. Je ne sais pas si une fois de plus cela tient à des propriétés différentes des coquilles d’œufs de caille, mais la couleur n’a pas traversé ou très peu.

Oeufs décorés au pinceau

Pour ceux la j’ai utilisé des œufs de poule blancs, car les œufs de cailles sont bien trop tachetés pour que l’on y voit quelque chose.

Peindre directement sur la coquille d’œufs au pinceau donne un résultat plutôt sympa. Du coup je regrette de n’avoir eu que deux couleurs à disposition.

Oeufs décorés avec les décors en papier

Les décors en papier, à découper, fournit dans le kit permettent de décorer un oeuf-lapin, un oeuf-poule et un oeuf-fleur. Vous pouvez faire tenir les décors en papier avec de la colle alimentaire.

 

Enfin il y avait une recettes de gâteaux œufs consistant à percer et vider des œufs pour utiliser les coquilles vides comme moules. Cela ne m’a pas convaincu, je n’ai donc pas essayé.

Au final plutôt mitigée sur ce kit. Le Scrapcooking salé c’est beaucoup moins ludique qu’en pâtisserie. Je pense que l’an prochain je prendrai d’autres coloris de gel et ne ferai que des œufs décorés au pinceau.

 

Joyeuse pâques!

 

J’ai essayé pour vous…Des poissons d’avril en biscuit

J’ai essayé pour vous…Des poissons d’avril en biscuit

 

J’ai eu envie d’essayer le kit scrapcooking Sweet fish pour créer des biscuits poisson d’avril.

On y trouve un emporte pièce en forme de poisson de très bonne qualité, des petits poissons colorés en sucre, des brins de raphia et des étiquettes à découper pour accompagner vos biscuits de messages personnalisés.

Attention, si vous vous attendiez à trouver un mode d’emploi vous serez déçu. La recette de la pâte à biscuit aurait pu être intéressante.

   

Mais pas de panique, ce n’est pas les recettes de pâte à biscuit qui manquent. Justement Vahine en propose une pour les fêtes qui approchent. Du coup je l’ai suivie tout simplement.

Les ingrédients de la recette

  • 225 g de farine
  • 50 g de sucre (Vahine recommande du sucre roux mais j’ai utilisé du sucre blanc car je n’en avais plus dans les placards)
  • 1 cc de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 40 g de poudre de cacao
  • 100 g de beurre à température ambiante
  • 2 oeufs

Confection des biscuits

Commencez pas tamiser la farine et le cacao dans un saladier. ajoutez ensuite la levure, le sel le sucre.

Coupez le beurre en tout petits morceaux et avec le bout des doigts frictionnez le avec le mélange sec jusqu’à obtenir un tout homogène.

Battez vos œufs dans un bol avant de les ajouter à la préparation. Formez une boule. Comme elle était un peu collante, je l’ai enrobée de papier film et l’ai laissé au réfrigérateur le temps de faire la vaisselle.

Ensuite, étalez votre pâte entre deux feuilles de papiers cuisson à l’épaisseur que vous souhaitez. Je les ai volontairement fait un peu épais (4 mm) pour que la décoration en sucre qui va venir par la suite ne vienne pas entièrement couvrir le gout du biscuit. Ils seront du coup moelleux. Si vous les voulez croustillants vous devez les faire plus fins.

Pensez bien à créer un oeil avec une paille si vous souhaitez y accrocher une étiquette. Puis laissez votre plaque au réfrigérateur 30 min pour évitez que vos biscuits ne s’étalent à la cuisson.

  

Profitez en pour faire monter votre four à 180°C puis enfournez pour 10 min.

 

La décoration

La partie que je préfère 🙂

Laissez libre court à votre imagination. J’ai opté pour 3 décorations différentes. Pour ce faire j’ai utilisé :

  • le kit scrapcooking,
  • un petit pot de perles bleues Vahiné (un dégradé de bleue que je trouve très réussi),
  • de la pâte à sucre blanche,
  • un crayon pâtissier blanc,
  • de la colle alimentaire.

Pour 3 biscuits j’ai étalé de la pâte à sucre blanche le plus finement possible et y ai découpé 3 poissons avec l’emporte pièce. J’ai collé ces poissons en pâte à sucre avec de la colle alimentaire sur les biscuits. Avec un cure dent j’ai perforé l’œil. Enfin j’ai tracé 3 lignes verticales avec la colle alimentaire puis les ai recouvertes de billes en sucre dans un dégradé de bleu.

Ensuite j’ai partagé en deux les biscuits qu’il me restait. Sur une moitié j’ai tracé avec le crayon pâtissier la nageoire et 3  lignes verticales sur lesquelles, comme précédemment, j’ai collé les billes bleues.

Enfin, sur les biscuits restant j’ai collé les petits poissons en sucre du kit scrapcooking.

 

Pour un 1er Avril c’est sympa de leur ajouter un petit message avec un brin de raphia. Mais vous pouvez également les confectionner pour un goûter sur le thème de la mer en les accompagnant d’un gros gâteau au chocolat en forme de poisson.

 

Promis, aucune plaisanterie dans ces petits biscuits, mais peut être une façon de vous faire pardonner si vous avez prévu de piéger vos amis.

 

 

 

J’ai essayé pour vous…La recette de la mousse au chocolat bi-goût

J’ai essayé pour vous…La recette de la mousse au chocolat bi-goût

ChefClub Light & Fun est une nouvelle chaîne sur Facebook qui a l’ambition de proposer des recettes amusante et légères.

La recette de la mousse au chocolat bi-goût visuellement donne très envie. Commencez par regarder la vidéo pour pouvoir comprendre de quoi je parle.

Les ingrédients de la recette

  • 200 g de fromage blanc
  • 2 blancs d’oeufs
  • 200 g de chocolat noir
  • 20 Cl d’eau
  • des vermicelles colorés
  • 1 citron vert

Les commentaires qui ont suivi la publication de la vidéo étaient plutôt défaitiste. J’ai bien l’impression que cette recette a été un épic fail pour à peu prêt tout le monde sauf à modifier quelque peu les ingrédients. Je rejoins les nombreux commentaires s’étonnant du mélange eau/chocolat pour obtenir une mousse. J’ai donc opté pour remplacer l’eau par de la crème liquide. Par ailleurs en effet, avec 200 g de chocolat, je ne vois pas trop en quoi la recette est légère. Mais dans le fond j’ai juste envie d’essayer le truc des sacs de congélation dans un plus grand pour réaliser une spirale bicolore.

Les différentes étapes et résultats obtenu

Après avoir fait fondre le chocolat, j’ai commencé par la déco des verres. Un coup dans le bol de chocolat fondu, un coup dans le bol de vermicelle et voila le résultat :

J’ai rajouté ensuite 20 Cl de crème liquide dans le bol de chocolat fondu, placé le bol dans un saladier rempli d’eau glacé et ai fouetté au batteur à main électrique. J’ai obtenu une mousse très (limite trop) épaisse que j’ai laissé au frais le temps de réaliser la seconde.

Dans le bol du robot préalablement mis au congélateur, j’ai battu les blancs d’œufs avec le fromage blancs.  Cela a quand même beaucoup de mal à monter. pourtant c’est avec cet appareil que je réalise les chantilly et les blancs en neige. Et au gout s’est quand même pas terrible le fromage blanc mélangé à du blanc d’œuf concrètement. Je rajoute une cuillère à soupe de fructose histoire de casser un peu l’acidité du fromage blanc. Puis continu à battre un peu tout cela à grande vitesse. J’ai obtenu une mousse mais beaucoup plus onctueuse que la première. Genre consistance mousse à raser vous voyez?

 

J’ai versé les deux préparations dans les sacs de congélation et les ai remise un peu au frais avant de dresser.

Et là, grosse déception, le truc pour obtenir une crème bi-gout en spiral ne prend pas. Les textures sont trop différentes, la préparation au fromage blanc s’écoule toute seule tandis qu’il faudrait aider celle au chocolat. Impossible d’obtenir quelque chose de régulier dans ces conditions.

Bon ben tant pis XD

Du coup quand même faudra bien goûter. Je réparti la crème au chocolat dans les verres. J’hésite avant de rajouter par dessus celle au fromage blanc. Parce que celle au chocolat est vraiment bonne alors que l’autre, bon, je suis quand même très réservée. Pour finaliser, un peu de citron vert sur le dessus.

 

Verdict?

Pas très concluant. Monsieur a passé son tour cette fois. La crème blanche ne l’a définitivement pas inspiré. P’tit bout à mangé toute la déco autour du verre puis a dit qu’il n’avait plus faim XD

Bon franchement c’est pas terrible le fromage blanc battu au blanc d’œufs concrètement. Avec le zeste de citron vert ça a au moins le mérite de lui donner du gout. Quand vous prenez une cuillère avec un peu des deux crèmes, ben ça a le gout du chocolat, vu que l’autre n’a pas  de gout propre.

Au final faire les deux préparations distinctes, hormis le coté fun de la présentation quand elle réussit, n’apporte aucun intérêt. Faites plutôt une vrai mousse au chocolat et prenez en une demi part si vous recherchez le coté light et cela sera concrètement beaucoup plus satisfaisant. Dans des petits pots décorés avec les vermicelles colorés par exemple 😉