J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent « Dans mes oreilles, j’entends le monde »

Dans mes oreilles, j'entends le monde

J’ai essayé pour vous…Chut les enfant lisent « Dans mes oreilles, j’entends le monde »

 

Le rendez-vous hebdomadaire Chut les enfants lisent reprends après cette trêve hivernale bien méritée.

Je vous propose de débuter l’année avec un livre reçu par P’tit bout sous le sapin.

Avec « dans mes oreilles, j’entends le monde » , la maison d’édition Rue du monde vous propose de découvrir et comprendre le son.

Les sujets abordés

L’ouvrage permet de découvrir le son par plusieurs portes d’entrées. De façon très scientifique tout d’abord par le biais de l’organe qui nous permet d’entendre les sons. Cette approche n’aurait peut être pas dût être la première dans un livre ayant pour ambition de s’adresser à des enfants à partir de 7 ans. La première réaction de P’tit bout a été de penser que cela allait être compliqué, et il a refermé le livre.

Dans mes oreilles, j'entends le monde

 

Par la musique et le chant ensuite, un vecteur déjà plus ludique. Beaucoup de vocabulaire est ainsi exploré: les sons graves, doux, aigus. La diversité des instruments de musiques. Ainsi que les différents timbres de voix.

Dans mes oreilles, j'entends le monde  Dans mes oreilles, j'entends le monde

Par les bruits ensuite : ceux de la ville stressant et ceux de la nature apaisants.

Dans mes oreilles, j'entends le monde

Sont également abordés les supports d’enregistrements et les différents métiers du son.

Vient ensuite le langage. J’ai particulièrement apprécié que les auteurs aillent jusqu’au bout dans cette partie en abordant le langage des signes pour communiquer sans sons.

Est également abordé le silence : ce besoin de parfois couper le son, pour pouvoir mieux entendre.

Dans mes oreilles, j'entends le monde

 

L’avis de P’tit bout

P’tit bout a été dérouté par ce livre. Pour le moment il n’a pas réussi à y adhérer. Le graphisme déjà ne lui plait pas, il trouve les couleurs trop criardes. Je lui ai demandé quelles couleurs il aurait utilisé lui pour reproduire un son, il y réfléchit encore. Pourtant il aime lire, il aime les livres documentaires, et il aime la musique. Je pense qu’il va falloir qu’on le lise ensemble pour qu’il accroche. D’un autre coté, 7 ans c’est peut être encore petit. L’éditeur semble avoir été un peu ambitieux. 9 ans me parait plus approprié.

De la même maison d’édition P’tit bout avait adoré « Le livre noir des couleurs », je pensais que celui-ci aurait autant de succès. Il faut dire que nous avions eu l’occasion de découvrir le précédent dans un cadre magique, je vous en parle la semaine prochaine 😉

 

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

1 thought on “J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent « Dans mes oreilles, j’entends le monde »

Laisser un commentaire