J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent « le loup conteur »

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent « le loup conteur »

L’histoire de Becky Bloom

Elle commence comme une classique histoire de loup, qui a faim, et qui va donc s’en prendre aux animaux de la ferme. Jusque-là rien de très original. Sauf que les hurlements du loup ne provoquent pas de panique. Un agacement par contre car tout ce raffut causé empêche le canard, le cochon et la vache de se concentrer sur leur lecture.

Ainsi le loup se met au défi d’apprendre lui aussi à lire pour les impressionner. La suite du roman est l’occasion de faire découvrir aux petits lecteurs tout cet univers. Mais également que lire, ce n’est pas juste enchaîner savamment des syllabes. C’est surtout mettre le ton juste, pour faire vivre l’histoire racontée. Les enseignants du CP utilisent souvent ce petit roman en lecture suivie. Si cela n’est pas prévu, n’hésitez surtout pas à le mettre entre les mains de votre petit bout.

Le loup conteur c’est aussi une très belle histoire du soir pour un enfant plus jeune fasciné par l’univers des livres.

Les illustrations de Pascal Biet

L’apprentissage de la lecture s’accompagne d’une évolution physique du loup. Ainsi dans les premières pages il apparaît famélique, un baluchon sur le dos. Puis il a un cartable et des lunettes. Auxquels viennent s’ajouter successivement un gilet puis un chapeau.

L’album débute par une image en double page où l’on voit le loup traverser avec son baluchon une place de village maussade où les habitants l’ignorent. Il se termine sur une double page illustrant la même place de village où le loup, assis sur un banc, rassemble autour de lui une petite foule qui vient, heureuse, écouter ses contes.

 

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.