J’ai essayé pour vous…l’Application Petit poilu

Petit poilu

J’ai essayé pour vous…l’Application Petit poilu

 

La lecture du billet de Yolina m’a rappelé cette petite application gratuite pour les enfants.

Petit poilu est le héros des années maternelle qui permet de lire comme un grand même sans savoir lire. Invariablement chaque histoire commence et se termine de la même façon, avec un bisou à maman et des aventures palpitantes sur le chemin de l’école.

La chaîne Piwi+ a l’exclusivité de la diffusion de la série animée des aventures de ce petit héros créé par Pierre Bailly et Céline Fraipont (une vingtaine d’album aux éditions Dupuy).  Elle a proposé au printemps l’appli gratuite qui reprends trois des aventures de ce petit bonhomme.

L’appli, en quelques mots :

Cette application s’adresse aux 4-6 ans. Il faut compter une dizaine de minutes pour chaque aventure.

Le début se présente comme celui des animés. Petit poilu fait un bisou à sa maman, met son sac à dos et file vers l’école. Il a alors le choix entre trois chemins qui vont lui faire vivre une aventure de pirates, une aventure bucolique dans un potager, ou une consultation avec les docteurs toc toc.

 

Petit poilu

 

Petit poilu

Sur les différentes images, l’enfant va pouvoir cliquer pour lancer de courtes animations du décor. Il trouvera parfois des vignettes à collectionner qui vont s’ajouter dans son sac à dos. Et parfois cela déclenchera un mini jeu qui permettra d’avancer dans l’histoire.

Cependant, on peut reprocher aux mini jeux de ne pas être toujours très précis. Ainsi, pour l’un d’entre eux l’objectif est d’amener une étoile au travers d’un labyrinthe. L’enfant a beau avoir trouvé le bon chemin, si l’étoile n’a pas été amené bien tout au bout du fil, l’appli ne valide pas le succès. De même un genre de tetris est proposé à un moment, mais la mauvaise maniabilité fait que la difficulté est trop importante pour un enfant.Petit poilu

Sinon, le graphisme est fidèle à la série, l’ambiance aussi. Les enfants apprécient, malgré les petits bugs, cette parenthèse ludique. La durée de vie de l’application cependant reste relativement courte. Une fois qu’ils auront fait les trois histoires, il y a peu d’intérêt à les recommencer. Cela aura au moins eu le mérite de les occuper un mercredi.

Laisser un commentaire