J’ai essayé pour vous…Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

J’ai essayé pour vous…Aigues-Mortes

Nous avons profité d’une accalmie dans les pluies de ce début de Printemps pour passer l’après midi à Aigues-Mortes. Située à 40 minutes de Montpellier, cette élégante cité de l’extrémité Ouest de la Camargue domine les salines environnantes. La vieille ville est ceinte de remparts parsemés de tours sur ses 4 cotés.

Plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez décider de rester dans l’enceinte des remparts et profiter juste de la ville intra muros, de ses places pour déguster une glace artisanale ou prendre l’apéro tout en flânant dans ses rues commerçantes. Si vous aimez l’Histoire, vous pouvez également visiter ces remparts et faire ainsi depuis leur hauteur le tour de la ville. L’office du tourisme propose également des chasses au trésor dans l’enceinte de la ville. Si vous êtes plutôt nature, deux autres possibilités s’offrent à vous : la découverte de la Camargue depuis la Maison du grand site de France Camargue Gardoise. Sinon les Salins du midi proposent plusieurs circuits découverte.

Bien entendu en une après midi nous n’avons pas tout fait. Ce sera l’occasion d’y retourner une nouvelle fois.

Les salins du midi

Le salin d’Aigues-Mortes vous propose de venir découvrir la production du sel de Camargues. Cette découverte peut se faire par plusieurs moyens de locomotion :

  • Un circuit vélo accessible en toute liberté, à votre rythme,
  • Une visite guidée de 3 heures en VTT,
  • Une visite guidée à pieds de 2h30 environ,
  • La découverte du site en 4×4 pour une promenade de 3h,
  • Enfin 1h15 de visite en petit train pour découvrir l’essentiel.

Avec un p’tit bout de 7 ans, c’est cette dernière option qui nous a paru la plus pertinente. 10.20 € le billet adulte et 8.20 € le billet enfant.

Aigues-Mortes                   Aigues-Mortes

A quoi s’attendre :

Le site dispose d’un grand parking gratuit. Il y a un départ toutes les 30 minutes. Et les enfants disposent d’une grande Baleine en bois pour escalader et faire des glissades de toboggan histoire de patienter. Cependant petit bémol, les sanitaires au fond du parking, dans une baraque de chantier, sont très exigus.

Par ailleurs faites attention, le site n’ouvre qu’une partie de l’année. Il ouvre en général à la mi-Mars et ferme à la mi-Novembre. De plus, les personnes qui ont des difficultés à franchir de hautes marches vont avoir un peu de mal à monter et descendre du petit train. Enfin, le chemin qu’emprunte le petit train serpente sur un chemin accidenté. Donc cela secoue quelque peu. Si vous n’appréciez pas cela vous allez forcément trouver cela désagréable.

Tout au long du circuit le guide explique de façon intéressante comment le sel de Camargues se récolte. Vous pourrez monter sur une camelle (dune de sel) et observer le panorama depuis la haut. Et vous saurez enfin pourquoi l’eau prend cette magnifique couleur rose à l’instar des flamands. 15 minutes de la visite sont consacrées au musée du sel.

Deux boutiques souvenirs encadrent votre parcours, l’une à l’entrée jouxtant la billetterie, la seconde à la sortie du musée. L’occasion, surtout si vous n’êtes pas de la région, d’acheter de la fleur de sel et du riz camarguais.

Les produits du site s’exportent sous trois labels : Le Saunier de Camargue, La Baleine et les produits de beauté Eclae, que vous retrouverez bien entendu dans les deux boutiques.

Les remparts de la citadelle et la tour de constance

Un grand parking (payant) jouxte un flanc de la citadelle. Ne cherchez donc pas à entrer avec votre véhicule à l’intérieur des remparts. Pour accéder aux remparts et faire ainsi le tour de la cité depuis leur hauteur, il vous en coûtera 8 € par adulte. L’entrée est gratuite pour les enfants. C’est l’occasion de faire le tour de fortifications médiévales quasi intactes, puisque cette citadelle fortifiée n’a manifestement jamais subit d’attaque. Le site est géré par le centre des monuments nationaux.

Depuis la hauteur des remparts, une vue splendide s’offre à vous sur les salins environnants. La visite est ponctuée de panneaux et fiches d’informations si vous souhaitez approfondir vos connaissances. Avec un p’tit bout c’est plus compliqué. Ce qui l’a intéressé s’est d’explorer tout cet espace et farfouiller dans les tours en s’imaginant les aventures des chevaliers. Cependant le parcours reste assez long. Prévoyez 1h30 de visite. Vers la fin il n’en pouvait plus de marcher. Sauf que une fois que vous êtes là haut, impossible d’interrompre votre visite, il vous faut revenir à votre point de départ pour pouvoir en descendre.

La tour de constance est la plus imposante et haute tour de la citadelle. C’est la seule partie de l’ensemble qui soit accessible aux PMR. Les remparts sont ponctués de marches de ci de là pour compenser les dénivelés et les accès aux tours.

Aigues-Mortes    Aigues-Mortes   Aigues-Mortes

La ville à l’intérieur des remparts

Pensez à ramener de votre expédition une fougasse sucrée de la boulangerie-pâtisserie Olmeda. Dégustez une glace artisanale à la Place Saint Louis. De nombreuses galeries d’artistes ponctuent la ville. Si vous êtes à la recherche d’un cadeau à offrir, vous trouverez forcément votre bonheur. Plusieurs confiseurs feront également le bonheur des enfants.

Faites un détour par l’église Notre Dame des Sablons ne serait ce que pour voir les vitraux réalisés en collaboration avec Claude Viallat en 2001.

En fin de journée nous avons recherché un resto. Faites attentions aux prix sur les cartes affichées à l’entrée des restaurants avant de vous installer, certains sont vraiment excessifs. Certainement très bon, mais au dessus de ce que nous recherchions ce soir là. Nous avons fait la très heureuse découverte de « Chez Coco » qui propose des viandes et pizzas grillées au feu de bois. Un accueil très chaleureux, sans chichi. Des serveurs aux petits soins. Coco est une belle femme pleine d’énergie qui est venue s’assurer par exemple que la gardianne de Toro était suffisamment chaude. Je reprendrai bien de leur tarte aux fraises maison. 😉   Monsieur a pris une Cote de Taureau qu’il a fortement apprécié. Et P’tit bout s’est régalé avec sa pizza Regina.

Aigues-Mortes          Aigues-Mortes

3 thoughts on “J’ai essayé pour vous…Aigues-Mortes

    1. Oui, regarder la nature sauvage de la Camargue sans penser à rien, et juste se laisser imprégner par le paysage. Cela fait un bien fou.

Laisser un commentaire