J’ai essayé pour vous…La formule Brunch du Pré vert

Pré vert (montpellier)

J’ai essayé pour vous…La formule Brunch du Pré vert (Montpellier)

 

La Pré vert est un salon de thé situé Place Saint Anne à Montpellier. Il dispose d’une jolie terrasse colorée et est connu pour ses goûters et ses grandes salades. J’en avais entendu beaucoup de bien et c’est donc très enthousiaste que je m’y suis rendue un Dimanche matin dans l’idée d’y prendre un brunch.

En ce Dimanche automnale à leur décharge il commence à devenir difficile d’apprécier la terrasse. Le cadre donc ne pouvait pas être au rendez vous. Nous étions sous une tente plastifiée réchauffée par un radian.

Au menu du brunch complet

(22.00 €)

servi week-end et jours fériés :

 

Première partie du brunch : tartines de confitures

La première chose qui me fut servie est le verre de jus d’orange frais. Gasp. Le petit verre déjà en lui même ne donne pas envie. Un glaçon flotte dedans on ne sait pas trop pourquoi et en le remuant un peu on constate qu’il ne manque pas de pulpe. C’est peu dire. Sans exagérer je pense que c’est l’un des plus mauvais jus d’orange qu’il m’ai été donné de boire. Il m’a donné l’impression qu’il n’y avait plus d’oranges en réserve et que l’équipe pour y pallier a raclé les pulpes et fragments écrasés restés sur le presse agrume, les a mélangé avec de l’eau et les a servit en tant que jus d’orange fraîchement pressés.

Bon passons au thé. Une théière d’eau chaude nous a été déposée à faire circuler à table. Comme nous n’avions pas choisi le même parfum, impossible de laisser le thé infuser dans la théière pour en profiter ensuite pendant tout le Brunch, mais ce n’est pas la fin du monde. Il était bon.

Viennent en même temps les corbeilles de pain et un plateau où ont été empilés les carrés de beurre sous leur emballage alu, et les mini pots de confitures de fraises. J’ai attendu quelques minutes qu’on nous apporte des assiettes pour pouvoir faire nos tartines, mais non. A priori il ne faut pas compter dessus. Y’a quand même des efforts à faire en matière de présentation les enfants. Rien à redire par contre sur la qualité des produits, le pain est chaud et croustillant, et le beurre et la confitures de marques de qualité. Il faut aimer la fraise par contre on ne vous demande pas votre choix. Fort heureusement très peu de personnes n’apprécient pas la confiture de fraise en général.

 

Seconde partie du brunch : l’Assiette

Vous n’avez pas encore fini vos tartines qu’on pose devant vous l’Assiette. L’assortiment sucré / salé annoncé sur la carte vous est servit dans la même assiette. Un truc énorme qui fait un peu pèle-mêle. Vous ne savez pas trop ce que vous allez manger en première impression. Puis vous voyez que la charcuterie côtoie le gâteau au chocolat, et que vos fruits frais sont à deux doigts de glisser dans la sauce de la salade qui occupe le centre de l’assiette.

Question présentation cela ne va pas du tout. Soit il faut investir dans des assiettes beaucoup plus grandes pour donner un peu de cohérence à l’ensemble, soit (et il me semble que ce serait mieux), il faut servir en deux fois. D’abord le salé, puis le sucré. Ce mélange n’est pas appétissant.

L’assortiment salé se composait  :

  • d’un oeuf à la coque. Sachant que l’on ne nous a pas rapporté de pain il a fallu faire avec les petits morceaux par ci par là qui avaient survécu aux tartines. Il était cuit tout comme il faut. J’aurai aimé pouvoir le saler / poivrer mais il n’y en avait pas à table,
  • d’un demi croque monsieur qui n’avait rien d’exceptionnel,
  • d’un pilon de poulet que je n’ai pas goûté car mon homme m’a prévenu à temps qu’il était relevé (j’en aurai pleuré toute la nuit, mon estomac ne me l’aurait pas pardonné),
  • d’une morceau de pain grillé avec une rondelle de fromage de chèvre décorée d’un morceau d’abricot sec,
  • une tarte au légume dont la pâte n’était pas cuite,
  • d’une salade composée (salade verte, carotte, tomate cerise),
  • de deux quart de wraps, l’un au jambon et l’autre au saumon, tartinés de fromage type boursin ou st moret,
  • de la charcuterie.

L’assortiment sucré se composait :

  • de fruits frais: raisin, mandarine et tranche d’ananas, mais qui auraient mérité d’être à l’abris dans une coupelle pour ne pas se mélanger à la salade composée,
  • une mini verrine brisures de biscuit, compotée de framboises, chantilly : le seul élément un tant soit peu recherché au niveau saveur de toute l’assiette,
  • d’un morceau de gâteau au chocolat. Certains ont trouvé qu’il était au moins de la veille, je ne saurais pas dire. Il était  bourratif en tout cas,
  • un gâteau à la châtaigne que mon homme a bien apprécié, et que je n’ai pas pu goûter, car après le gâteau au chocolat je ne pouvais plus rien avaler,
  • question subsidiaire: où est la tarte sucrée?

Conclusion

Vous serez calé c’est certain. J’ai mis la journée à finir de le digérer.

Niveau présentation il y a des efforts à faire pour passer à un Brunch plus soigné en adéquation avec le prix.

Niveau saveurs il n’y a rien de recherché mais si la présentation est un tant soit peu améliorée ce pourrait devenir un Brunch sympathique sans chi chi.

Je redonnerai certainement une chance à ce petit café, au printemps pour profiter pleinement de la terrasse, et plutôt pour un goûter ou un dîner. Ce n’est pas un Brunch que je recommanderai pour le moment.

 

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.