J’ai essayé pour vous…Un calendrier de l’avent en forme de chalet

Calendrier de l'avent 2019

Cultura a édité depuis pratiquement un mois sa nouvelle collection de fiches créatives pour ce Noël 2019. On y retrouve bien sur l’incontournable calendrier de l’avent. J’ai essayé celle intitulée Maison de l’Avent Nordic qui combine peinture classique et technique de l’embossage que je ne connais pas.

En combinant cette fiche à celle réalisée il y a deux ans, vous devriez avoir un panel intéressant d’idées pour créer votre propre calendrier de l’avent.

Matériel nécessaire pour ce calendrier de l’avent

  • Calendrier de l’avent maison 3D,
  • Peinture acrylique Créalia – Or / Blanc / Gris souris / Vert foncé / Bleu canard,
  • Un embosseur électrique,
  • De la poudre dorée à embosser,
  • Un encreur métal or,
  • Des tampons aux motifs de Noël,
  • Une planche de 30 stickers numérotés de l’avent.

Etape 1 : Travail préparatoire

J’ai rajouté cette étape en amont des explications de la fiche de cultura qui attaque directement à la peinture acrylique.

Au préalable j’ai passé une couche de Gesso sur tous les cotés extérieurs des tiroirs tel que je l’avais fait il y a deux ans sur l’autre modèle. J’ai fait de même sur le toit. Pour les façades de la maison j’ai refait l’effet lazuré scintillant en passant une couche diluée d’acrylique Nacré perle (Tube pébéo decoCrème n°201).

Etape 2 : Le toit et les façades des tiroirs

Pour le toit rien de sorcier, vous le peignez intégralement en blanc.

Pour les tiroirs, commencez par peindre tous les boutons en doré. Puis vous allez faire 4 tas: deux de 5 tiroirs et deux de 6 tiroirs. Vous pouvez d’ores et déjà peindre les façades d’un des tas de 5 tiroirs en blanc.

Attention dans ce modèle les tiroirs ne sont pas de taille identique. Du coup pour les tas de 6 tiroirs, dans l’un vous privilégierez les tiroirs tout en hauteur et dans le second les tiroirs tout en largeur.

Préparez vos mélanges de couleurs de la façons suivante :

  • Bleu pétrole : pour obtenir cette couleur mettez une touche de gris dans le bleu canard. Peignez le second tas de 5 tiroirs de cette couleur.
  • Bleu ciel : pour obtenir cette couleur mettez du blanc pour 50%, une pointe de gris souris et du bleu canard pour le reste. Mon mélange a foncé en séchant, il aurait mérité d’être un peu plus clair. Vous allez peindre le tas de 6 tiroirs où vous avez mis quelques tiroirs tout en hauteur.
  • Vert eucalyptus : pour obtenir cette couleur vous allez mettre à quasi part égale en insistant un peu plus sur le blanc du vert foncé, du gris souris et du blanc. Peignez le second tas de 6 tiroirs où vous avez glissé les tiroirs tous en largeur.

Etape 3 : les tiroirs bleu ciel et la façade de la maison

L’idée ici est d’implanter notre chalet dans un bois de bouleaux.

Sur les petites façades de la maison, vous allez peindre, sur tout la hauteur deux bandes blanches, l’une plus large que l’autre. Vous allez faire de même sur les tiroirs bleu ciel.

Avec du gris souris éclairci d’une pointe de blanc, vous allez tracer de très fins traits horizontaux dans ces grandes verticales blanches.

J’aime beaucoup l’effet que cela donne, d’autant que cela parait plus compliqué à faire que cela ne l’est réellement.

Etape 4 : les tiroirs vert eucalyptus

Sur ces tiroirs nous allons réaliser une pluie de neige. Pour ce faire, au moyen d’un coton tige, appliquez des points de peinture blanche de diamètres différents. Vous varierez le diamètre en appliquant le coton tige avec plus ou moins de force contre la surface à peindre.

Etape 5 : La technique de l’embossage

Vous allez appliquer cette technique sur une partie des tiroirs vert eucalyptus et sur les tiroirs bleu pétrole.

Au début je me demandais concrètement comment cela allait se passer et si je n’allais pas tout faire rater en tentant une technique que je ne connaissais pas du tout. Je vous rassure de suite, c’est extrêmement simple.

Le début de la technique est celle que nous avons déjà utilisé dans le DIY du marque page en mosaïque. Vous choisissez le tampon que vous voulez appliquer et vous le collez au bloc acrylique. L’imprégner d’encre dorée et l’appliquer à l’endroit souhaité.

A partir de là on attaque l’embossage à proprement parler. Recouvrez toute la surface tamponnée de poudre à embosser. Puis tapotez votre tiroir au dessus du pot de poudre (histoire de récupérer le maximum de poudre). Au besoin soufflez un coup pour retirer l’excédent. L’embosseur électrique en position allumée va faire un petit bruit de soufflerie d’aspirateur et va chauffer. Vous allez passer l’embout à deux cm au dessus de la partie à embosser. La poudre va chauffer, fondre et votre motif sera comme peint à la peinture dorée. Sur les photos qui suivent la différence ne parait pas flagrante entre l’étape juste tamponnée et l’étape embossée. En réalité ça l’est bien plus. Le motif embossé est légèrement en relief. De plus, si vous passez le doigt dessus il ne s’estompe pas contrairement à un motif juste tamponné.

Etape 6 : Touche finale

Il ne vous reste plus qu’à coller les stickers numérotés sur les tiroirs. Je vous conseille de mettre de la colle type Cléopâtre car celle de base n’adhère pas très bien au bois. Avec le temps ils vont finir par se décoller.

Comparatif des matériaux et techniques entre les deux modèles de calendrier de l’avent essayés

La maison 3D de la Maison de l’Avent Nordic offre l’avantage, en comparaison du cube 24 tiroirs, de présenter des tiroirs de tailles différentes. Cerise sur le chapeau, le toit de la maison se soulève pour deux emplacements XXL. Cela permet plus de liberté pour le garnir. A l’inverse les tiroirs du cube sont identiques et tous petits.

La déco des tiroirs de la Maison de l’Avent Nordic requière plus de temps et de technique. Alors que pour le cube il s’agissait d’appliquer des transferts aux motifs de Noël. En même temps vu la taille des tiroirs il était difficile de proposer une déco plus chargée. Il serait possible pour la Maison de l’Avent Nordic de remplacer la technique de l’embossage par l’application de transferts. C’est plus rapide, et nécessite moins de matériel.

Pour les numéros j’ai une préférence pour les numéros en bois à peindre plutôt que les stickers.

Finalement en mixant les deux il y a de quoi laisser libre court à votre imagination pour personnaliser votre calendrier de l’avent comme vous le préférez 😉

J’ai essayé pour vous…de vous proposer des idées de menus pour la semaine à venir

idées menus semaine 46-2019

Bonjour à tous! Voici les idées menus semaine 46-2019 correspondant à ma sélection de repas du panier Quitoque 😉

Le plateau télé/apéro était vraiment chouette, du coup on remet cela cette semaine. Au menu Baba ganoush au potimarron et trempettes. Les trempettes étant des mouillettes de pain gratinées de fromage. On l’accompagnera de speck et d’un p’tit fromage frais persillé.

Qu’avez vous prévu de votre coté pour ce long weekend? Halloween à peine terminé qu’on se lance généralement déjà dans les préparatifs de Noël. Vous avez commencé à rechercher des idées cadeaux? Ou peut être à réfléchir à votre déco?

De notre coté nous avons (enfin) reçu notre grosse commande de matériel de chez Cultura. On va avoir largement de quoi s’occuper. J’espère que je ne vais pas me rendre compte au moment de me lancer que j’ai zappé quelque chose XD

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent Pokémon la grande aventure

Pokemon la grande aventure

Les éditions KUROKAWA éditent des coffrets de 3 mangas constituants une aventure complète. Pour un p’tit fan des Pokémons qui préfèrent les BD aux romans, c’est ma foi, une bonne alternative XD Le gout de la lecture peut aussi passer par là, j’en reste convaincue. Et puis lire des mangas, auprès des copains ça fait cool, allez savoir pourquoi.

Les séries

Dans les séries courtes qui se terminent en 3 tomes vous en trouverez actuellement 3 coffrets (de bonnes idées de cadeaux de Noel en passant).

  • Pokemon la grande aventure Rouge et Bleu,
  • Pokemon la grande aventure Or et Argent,
  • Idem en Rubis et Saphir,

Pour les CM1-CM2 cela me parait déjà pas mal.

Et pour les plus grands (collège), vous trouverez des séries plus longues. Sachant que celles-ci sont à priori toutes encore inachevées hormis celle qui s’intitule Noir & Blanc et qui compte pas moins de 9 tomes. (A commencer, que votre ado commence par celle là tant qu’à faire…)

Les noms des séries suivent les générations des Pokemons qui ont été publiés en jeux vidéos et séries animées. (Pour ceux qui sont largués, la 8 ème génération débute dans quelques jours avec Epée et Bouclier). Néanmoins comme les personnages sont complètement nouveaux pour chaque grande aventure, vous pouvez les lire dans l’ordre que vous voulez.

Si néanmoins vous voulez les lire dans l’ordre des générations le voici:

  • Rouge et Bleu,
  • Or et Argent
  • Rubis et Saphir,
  • Diamant, Perle et Platine,
  • Noir et Blanc,
  • X.Y,
  • Soleil et Lune,
  • Épée et Bouclier.

Les illustrations

Toutes les séries n’ont pas le même auteur et illustrateur. Celle que nous avons à la maison est la Rubis et Saphir. Le scénario est de Hidenori Kusaka et le dessin de Satoshi Yamamoto. Le trait est celui d’un manga classique, soigné, en noir et blanc.

L’histoire de Pokemon la grande aventure Rubis et Saphir

Rubis (le garçon) et Saphir (la fille) se sont lancés un défis. ils ont 80 jours pour accomplir chacun leur rêve. Remporter des compétions Pokemon pour le premier, et obtenir les badges d’arènes pour la seconde.

J’aime bien l’idée que ce soit le garçon qui ai opté pour les concours Pokemon plutôt que les combats (genre de concours de beauté). Même si ce choix est quelque part fait par esprit de contradiction avec ceux de son père, un champion des duels Pokemon. Cela casse quelque peu les codes du genre.

Bien entendu au fil de l’aventure des ennemis se dresseront sur leur route et ils croiseront celle de Pokemon légendaires.

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous …L’objet de la semaine #8 – les Nanoblock Pokemon

Nanoblock pokemon

Quelle fut notre surprise à P’tit bout et moi lorsque nous sommes tombés nez à nez avec un bac de sachets Nanoblock Pokemon. Lorsque nous nous sommes regardés, il était déjà tacitement convenu qu’il nous fallait absolument essayer ça. En plus il restait un modèle Pikachu, alors … ^^

Les Nanoblocks kesako?

Pour ceux qui ne connaissent pas, les Nanoblock sont un jeu de construction à base de briques très petites. A l’inverse des très impressionnants grands ensembles LEGO qui prennent beaucoup de place, ici l’idée est de travailler en précision sur des mini figurines.

Dans l’idée, on se rapprocherait de la modélisation en 3D de pixels.

Nanoblock Pokemon

A ce jour la série Nanoblock Pokemon compte 12 exemplaires différents.

Sur le dos du sachet il est préconisé d’avoir au moins 12 ans. Et dans les faits, oui, c’est nécessaire.

Ici la notice tient sur une page A4. Il faut bien visualiser en 3D le résultat escompté pour comprendre où va chaque pièce. Par ailleurs, il vaut mieux éviter d’y aller comme un bourrin sous peine de tout démolir. Bref, P’tit bout (9 ans) a vite renoncé et m’a regardé avec de grands yeux suppliants. Ce qui n’était pas vraiment nécessaire avouons, je n’attendais que cela XD

Un chouette moment. Prévoir une heure de montage en gros (je n’ai pas vraiment regardé l’heure).

J’ai essayé pour vous…La vraie vie de Adeline Dieudonné

la vraie vie

La vraie vie est paru aux éditions de l’Iconoclaste en Août 2018.

Ce roman se classe 3° sur les 18  livres les plus populaires de l’année 2018 de Babelio.

Ce roman a remporté de nombreux prix dont le prix première plume 2018. Ainsi que, entre autres, le prix du roman Fnac et le prix Renaudot des lycéens.

L’histoire

Cette fiction à priori bien ancrée dans la vrai vie flirt avec le concept de voyage dans le temps. C’est en effet le seul moyen trouvé par la jeune héroïne pour sauver son petit frère. On se demande ainsi au fil de la lecture (on espère même) si l’on va basculer ou non dans la science-fiction.

La violence y est autant présente que dans le roman de Karine Giebel: toutes blessent la dernière tue. Ici la narratrice de 10 ans vit pourtant au sein d’une famille qui a tout à fait l’air normale de premier abord. Un papa comptable, une maman au foyer, un petit frère, la plus grande maison du quartier. Mais les apparences sont manifestement trompeuses.

Le père, un prédateur assoiffé de sang, collectionne les trophées de chasse. La mère a autant de personnalité qu’une amibe. Le petit frère dont le rire apportait tellement de bonheur à sa grande sœur a l’esprit dévoré par la Hyène depuis l’accident. Et c’est ce petit frère qu’elle chéri plus que tout au monde qu’elle veut sauver, envers et contre tous.

Le Style d’écriture

Il m’a beaucoup fait penser à celui de Delphine de Vigan dans les loyautés. J’ai lu ce roman en format numérique du coup je visualise mal son format mais il ne doit pas être beaucoup plus épais.

Le style est vif, incisif. Le rythme est rapide et va à l’essentiel. Les émotions ressenties par cette petite fille, qui devient adolescente au cours des étés qui passent, sont décrits simplement et pourtant avec tant de justesse.

Et puis enfin un auteur dont les protagonistes font des références à des éléments de culture générale connus du « grand public ». Comprendre qu’il ne faut pas être agrégé de littérature ou fin mélomane pour toutes les saisir.

En bref, j’ai beaucoup aimé cette lecture et vous la recommande vivement. Âmes sensibles néanmoins s’abstenir.