J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent le Mange-doudous

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent le Mange-doudous

 

Une très belle découverte que cet album. Un grand merci à la personne qui l’a offert à P’tit bout 😉

Cet album édité par l’école des loisirs dans la collection Pastel, de l’auteur/illustrateur Julien Béziat, a reçu le prix Landerneau Jeunesse 2013 décerné par les Espaces culturels Leclerc.

Il s’agit d’une chouette petite intrigue qui fait peur juste ce qu’il faut. Accessible à partir de 4 ans, elle est à la fois excitante et amusante. La première personne utilisée renforce le sentiment d’identification. Alors quand en plus il s’agit d’un enfant qui leur parle de son doudou, forcément ils se sentent concernés.

L’histoire

« L’autre jour, un truc terrible est arrivé à mes doudous. Ça c’est passé quand j’étais à l’école. C’est Berk mon canard qui me l’a raconté ».

Berk, c’est le canard informe que l’on voit en couverture. Un doudou façon mouchoir avec une tête en peluche qui ne paie pas forcément de mine.

Mais Berk est formidable, car il raconte à l’enfant auquel il est lié ce qui se passe à la maison pendant qu’il est à l’école. De quoi aiguisé la curiosité des petits qui se demandent bien justement ce que fabriquent leurs doudous quand il ne sont pas avec eux.

Donc ce jour là, ça a été terrible…

En effet, un monstre s’est introduit dans la chambre et a avalé Lapinot, puis a pris sa forme.

  

Rapidement les doudous se sont tous cachés comme ils pouvaient.

 

Mais en scrutant les images pour s’assurer qu’ils sont bien cachés, et bien non..on en voit un ici, un autre par là, et le mange-doudous les trouve les un après les autres et les avale.

Mais heureusement Berk est là. Le chouchou. Celui qui est plein de larmes, de morve et de bave et que les parents ne peuvent jamais laver. Devinez ce qui arrive au mange-doudous quand il l’avale ?

  

Forcément!

Du coup il gloupff tous les doudous.

On entendrait presque à ce moment P’tit bout penser très fort « Ah ! Tu vois bien qu’il ne faut pas les laver mes doudous! »

Et tout est bien qui finit bien. Les doudous dégoûtants ont bien entendu été passés à la machine…sauf Berk.

Le style et les images

Les illustrations sont colorées, nettes et lisses, pleines d’humour. Elles accompagnent le texte parfois en pleine page, parfois paragraphe par paragraphe pour suivre le rythme de l’action.

De plus chaque doudou est nommé par son petit nom rigolo Léon-le-Lion, Dodo-l’éléphant, Titigre, Requinquin, Thor-le-taureau, Superdoudousuperhéros, …et l’enfant s’amuse à les retrouver dans l’image.

En conclusion, un album à découvrir de toute urgence si ce n’est pas déjà le cas. Et la semaine prochaine, nous retrouverons Berk dans son bain.

 

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous…les noces de

J’ai essayé pour vous…les noces de

Mais si vous savez bien. Chaque année de mariage est identifiée par un objet symbolique. Et comme je suis un chouilla superstitieuse, c’est quelque chose que je suis avec beaucoup d’attention.

Peut être que vous aussi l’air de rien chaque année vous cherchez un quelque chose en lien avec la noce à célébrer. De notre coté on ne se fait pas forcément de cadeaux. Déjà parce que cela tombe la semaine de la St Valentin , du coup, bon, on s’aime beaucoup, mais on ne roule pas sur l’or non plus donc on ne dédouble pas les cadeaux ou resto pour l’occasion.

Par contre depuis la première année je tiens un pot dans lequel je glisse un petit quelque chose en lien avec la symbolique. Un truc acheté à Ikea à moins de deux euros, dans le fond duquel j’ai mis des galets parce qu’il est trop profond.

 

 

Noces de coton

Celle là était facile. Par dessus les galets j’ai déposé des fleurs de coton. La première année je l’ai entièrement rempli puis d’année en année j’en ai enlevé pour laisser la place au reste, il n’y en a plus que deux.

Noces de cuir

J’ai noué un cordon de cuir autour du pot.

Noces de froment

Dans la boucle du cordon de cuir j’ai glissé des épis de froment. Cela a été un peu galère pour les trouver, une fleuriste s’en servait pour décorer ses bouquets.

Noces de cire

 

Nous avions cacheté nos faire part de mariage à la cire avec ce tampon. Il m’en restait. Du coup j’ai posé dans le pot au milieu des fleurs de coton le même flacon que celui que nous avions utilisé pour les dragées. Et à l’intérieur j’y est glissé un mini parchemin roulé cacheté à la cire dorée.

 

Noces de bois

Un porte clef en bois en forme de cœurs.

Noces de chypre

Quelle galère celui là. J’ai fini par trouver un flacon d’essence de chypre sur un site destiné aux personnes qui aiment fabriquer leur propre parfum et qui recherchent des matières première. J’ai d’ailleurs été incapable de le retrouver pour vous mettre le lien…

Noces de laine

Avec une perforatrice cœur, j’en ai découpé plusieurs dans de la feutrine en laine. Les tous petits cœurs en laine ainsi obtenus ont rejoint le cachet de cire dans le flacon.

Noces de coquelicot

J’ai du attendre la belle saison pour pouvoir rajouter celui là. Dès que les coquelicots ont pointé le bout de leur nez, j’en ai fait sécher quelques uns. Celui qui avait le plus de gueule à la fin a été collé sur un carré de carton et plastifié.

Noces de faïence

J’ai trouvé un artisan qui fait de très jolies choses en faïence. Je lui ai donc pris deux cœurs qui sont venus rejoindre les autres.

Noces d’étain

On trouve facilement de nombreux revendeurs de cœurs en étain sur la toile. Même Amazon a des modèles à vous proposer. J’ai fini par passer par eux d’ailleurs. Mon panier est systématiquement refusé à l’étain des vieux moulins, impossible de valider la commande. Chez les autres revendeurs vous vous retrouvez avec des délais ou des frais de livraisons hors de proportion.

Et vous, avez-vous un petit rituel du même genre ?

 

 

J’ai essayé pour vous…des idées cadeaux St Valentin 2018

idées cadeaux

J’ai essayé pour vous…des idées cadeaux St Valentin 2018

 

Dans une dizaine de jours, à l’occasion de la Saint Valentin, allez-vous vous échanger des cadeaux ou considérez vous que c’est une fête purement commerciale et que vous n’avez pas besoin de ça pour gâter votre moitié?

Dans l’éventualité où vous chercheriez des idées pour votre homme en voici quelques unes 😉

De gauche à droite et de haut en bas :

Album vinyle Guardians Of The Galaxy Awesome Mix Volume 1 Picture Disc Edition limitée,

Jeu Zelda pour switch,

Manette filaire Nintendo Switch plus Zelda,

Après rasage Chrome – Azzaro,

Chemise Virgilio – le temps des cerises,

Plaque cœur duo – Jeff de Bruges.

 

Pour info, chez Jeff de Bruges pour l’occasion, si vous disposez de leur application, jusqu’au 12 février, 3 petits cœurs en chocolats vous seront offerts dès 18 euros d’achat.

J’ai essayé pour vous …de vous proposer des idées de menus pour la semaine à venir

Idées de menus – semaine 06-2018

 menus semaine 05-2018 < menus semaine 06-2018

Personnellement, j’ai souvent été confrontée au manque d’inspiration le soir venu pour répondre à la question « qu’est ce qu’on mange ce soir? ». Notamment lorsque la journée de boulot a été particulièrement chargée. Dans ces cas là en général je ne pense qu’à une chose, mon canapé. J’ai donc pris l’habitude, pour me motiver, d’élaborer à l’avance les menus pour les soirs de la semaine. En plus, cela simplifie les courses et évite d’acheter n’importe quoi. Je vous propose que l’on se retrouve chaque semaine pour partager nos idées de menus.

Et voila, Février est déjà là. On va essayer d’avoir une semaine tranquille car nous sommes tous les trois en petite forme. Vivement les vacances.

Des bisous à tous

J’ai essayé pour vous…Le Cartel des saveurs

J’ai essayé pour vous…Le Cartel des saveurs

Il y a quelques semaines, grâce à la page facebook de ma commune, j’ai découvert que nous avions un resto perdu dans la Zone d’Activité Economique de Clapiers. J’en profite pour saluer l’initiative en cours  qui nous invite à privilégier nos commerçants de proximité en nous les présentant un par un. Ouvert depuis 2013 quand même. Il était temps que je réalise que j’avais potentiellement une pépite à 5 minutes de la maison.

Du coup, un vendredi soir, P’tit bout, mon homme et moi, nous avons essayé.

L’environnement

Bon clairement de l’extérieur cela ne paie pas de mine. Le restaurant est dans une impasse. On a mis quelques minutes à comprendre qu’il fallait s’engager dans le petit chemin terreux pour contourner le bâtiment et arriver à un parking.

Cela nous a néanmoins permis ainsi de découvrir qu’à l’arrière, le restaurant dispose d’une belle terrasse qui devrait être très agréable aux beaux jours.

Il n’y avait pas foule. Pourtant la salle est agréable. Peu bruyante du coup. Simplement mais joliment décorée.

Dans l’assiette

Le soir, le restaurant fonctionne avec une ardoise des suggestions du jour, dans lequel vous piochez au choix entre entrée, plat et/ou dessert. Les 3 ne sont pas obligatoires.

Tout cela avait l’air bien copieux, j’ai fait l’impasse sur l’entrée. Beaucoup de canard proposé dans les différents plats dont justement ce soir là un Burger au canard sur lequel nous avons tous les deux craqué.

 

Et on ne l’a pas regretté. Une galette de pomme de terre sur laquelle un steack haché de canard, du fromage et une tranche de magret, entre les deux pains. Des frites maison. Un peu de salade verte pour se donner bonne conscience. Une tuerie.

Pour les enfants pas de menus spécial de proposé hormis le classique steack haché de bœuf / frites. Cela convient tout à fait à P’tit bout donc ma foi…

Coté dessert P’tit bout a pris un moelleux au chocolat qui n’a pas fait un pli. Monsieur a pris un baba au rhum sur une nage de fruit. Et j’ai opté pour une fondue au chocolat.

Niveau présentation le chocolat fondu dans un bol plutôt qu’une assiette creuse cela aurait peut être été moins encombrant mais c’est du détail. C’était très bon. J’avoue que j’aurai clairement pu m’arrêter au burger, je n’avais plus vraiment faim. Comme vous voyez, il n’y avait pas que des fruits, mais également des marshmallow et des fraises tagada. Miam.

Monsieur n’a pas été transcendé par son dessert mais pour autant il ne l’a pas trouvé mauvais non plus, soyez rassuré. Juste pas aussi extraordinaire que le burger.

Verdict

On va sans hésitation y retourner. Histoire de voir quelles autres surprises nous pourrions y faire. D’autant que j’ai vu sur la fourchette qu’il y avait moyen d’avoir 40% sur l’addition les vendredi et samedi soir de février. Sinon il est également ouvert tous les midi de la semaine, pour une clientèle qui doit assurément être constituées des personnes qui travaillent dans les bureaux de la zone. D’ailleurs vu le peu de monde qu’il y avait ce vendredi soir, ce doit certainement être grâce à ce public qu’il a survécu 5 ans. Pour autant il mérite à être connu et développer son activité du week end.

Alors si vous passez dans le coin, et que vous cherchez un resto sans chichi où manger copieusement, n’hésitez pas à aller y faire un petit tour 😉