J’ai essayé pour vous…La Trilogie Vernon Subutex

Trilogie Vernon Subutex

J’ai essayé pour vous…La Trilogie Vernon Subutex

En 2015 sortaient les deux premiers tomes de la trilogie. Deux ans après, le dernier tome paraissait. En ce début de mois de mai, l’intégralité de la trilogie est désormais disponible en format Poche. Et donc tout naturellement je les ai lu. D’autant que j’avais adoré Apocalypse Bébé. C’était l’occasion à la fois de poursuivre la sélection 2017 de Babelio et retrouver le style mordant de Virginie Despentes.

Tome 1

Le tome 1 trace la déchéance de Vernon Subutex, un disquaire dont l’affaire fait faillite et qui va se faire bouffer par le système. Lentement mais surement il va perdre un à un tous ses repères jusqu’à finir à la rue. Dans cette descente il retrouve, avec la pudeur qu’exige sa situation pour ne pas perdre le peu d’estime qui lui reste de lui-même, d’anciennes connaissances pour quémander un peu d’aide. L’occasion pour V. Despentes de décrire toute une série de personnages hauts en couleurs, différents et à la fois semblables dans leurs galères, leurs tracas, leurs soucis, leurs sensibilités aussi.

Tout ceci est décrit avec son style bien à elle, trash, cynique, un brin sordide. Une belle satyre de notre société actuelle.

Tome 2

Il aurait peut-être été de bon ton de boucler l’histoire au tome 1. Car ensuite j’avoue, j’ai complètement décroché.

Dans le tome 1 beaucoup de monde recherche Vernon pour avoir accès à des cassettes qui sont le testament d’un chanteur très connu. Ce chanteur était un ami de Vernon, sa principale ressource financière et lui avait laissé ces cassettes un soir de beuverie. Il y a un tel tapage autour de ces cassettes que l’on s’attend à la révélation du siècle quand les bandes sont enfin écoutées. Le délire de vengeance qui s’en suit m’a énormément affligé. Ajoutez à cela Vernon érigé en gourou et vous obtenez un mélange très curieux. Tous ces jeunes vieux pétri de remords d’avoir laissé Vernon Subutex finir à la rue qui viennent sympathiser avec les clochards, j’ai eu du mal.

Tome 3

Le groupe, pour ne pas dire secte, organise des convergences au cours desquelles Vernon balance des sons, en utilisant ceux légués par son pote chanteur mort, qui mettent son public en transe sans avoir besoin d’user de stupéfiants. Puis pour plusieurs raisons le groupe retourne sur Paris. Nous sommes en pleine actualité des événements de fin 2015 (Bataclan) au Printemps 2016 (Nuits debout). Et chacun des personnages y va de son discours politico-haineux.

Cela devient pathos, redondant, ennuyant, au bout d’un moment ça en devient chiant. Un mélange de discours agressifs et revanchards, mêlés à des délires new-age. Et puis ça devient carrément glauque et mise sur la peur des gens. Il n’y a aucune lueur d’espoir. Vous n’avez plus qu’à vous tirer une balle après votre lecture en vous demandant « à quoi bon. »

La revanche consécutive à la vengeance commise dans le tome 2 atteint le high score de ce que l’humanité peut avoir de plus con et abject. La jeune fille qui met un point finale à toute cette histoire n’est pas sans rappeler Valentine (Apocalypse bébé).

Quand aux 5 dernières pages, je ne comprends pas ce qu’elles viennent faire là. On bascule d’un coup dans de la science-fiction. Cela en devient presque de l’autodérision.

Cela m’a dérangé que l’auteure face référence aux événements du Bataclan et utilise l’angoisse que cet événement a généré pour alimenter la fin de sa trilogie. Faut-il comprendre qu’à la fin du tome 2 elle manquait d’inspiration pour faire aboutir sa fiction?

Conclusion

Personnellement, je n’ai pas aimé les tomes 2 et 3. J’ai adoré le premier où j’ai retrouvé le dosage de cynisme et d’humour noir qui m’avait plu dans apocalypse bébé. La suite traîne en longueur. Le format trilogie n’était pas forcément adapté.

Mais peut être n’étais-je pas dans le bon état d’esprit pour apprécier ce type de lecture lorsque je me suis lancée dans les deux derniers tomes. Si vous les avez lu, votre propre avis m’intéresse.

A savoir que la trilogie fait l’objet en ce moment d’une adaptation en une série télé, par Canal+. Franchement peu probable que j’essaie pour vous, mais sait-on jamais 😉

J’ai essayé pour vous…Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

J’ai essayé pour vous…Aigues-Mortes

Nous avons profité d’une accalmie dans les pluies de ce début de Printemps pour passer l’après midi à Aigues-Mortes. Située à 40 minutes de Montpellier, cette élégante cité de l’extrémité Ouest de la Camargue domine les salines environnantes. La vieille ville est ceinte de remparts parsemés de tours sur ses 4 cotés.

Plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez décider de rester dans l’enceinte des remparts et profiter juste de la ville intra muros, de ses places pour déguster une glace artisanale ou prendre l’apéro tout en flânant dans ses rues commerçantes. Si vous aimez l’Histoire, vous pouvez également visiter ces remparts et faire ainsi depuis leur hauteur le tour de la ville. L’office du tourisme propose également des chasses au trésor dans l’enceinte de la ville. Si vous êtes plutôt nature, deux autres possibilités s’offrent à vous : la découverte de la Camargue depuis la Maison du grand site de France Camargue Gardoise. Sinon les Salins du midi proposent plusieurs circuits découverte.

Bien entendu en une après midi nous n’avons pas tout fait. Ce sera l’occasion d’y retourner une nouvelle fois.

Les salins du midi

Le salin d’Aigues-Mortes vous propose de venir découvrir la production du sel de Camargues. Cette découverte peut se faire par plusieurs moyens de locomotion :

  • Un circuit vélo accessible en toute liberté, à votre rythme,
  • Une visite guidée de 3 heures en VTT,
  • Une visite guidée à pieds de 2h30 environ,
  • La découverte du site en 4×4 pour une promenade de 3h,
  • Enfin 1h15 de visite en petit train pour découvrir l’essentiel.

Avec un p’tit bout de 7 ans, c’est cette dernière option qui nous a paru la plus pertinente. 10.20 € le billet adulte et 8.20 € le billet enfant.

Aigues-Mortes                   Aigues-Mortes

A quoi s’attendre :

Le site dispose d’un grand parking gratuit. Il y a un départ toutes les 30 minutes. Et les enfants disposent d’une grande Baleine en bois pour escalader et faire des glissades de toboggan histoire de patienter. Cependant petit bémol, les sanitaires au fond du parking, dans une baraque de chantier, sont très exigus.

Par ailleurs faites attention, le site n’ouvre qu’une partie de l’année. Il ouvre en général à la mi-Mars et ferme à la mi-Novembre. De plus, les personnes qui ont des difficultés à franchir de hautes marches vont avoir un peu de mal à monter et descendre du petit train. Enfin, le chemin qu’emprunte le petit train serpente sur un chemin accidenté. Donc cela secoue quelque peu. Si vous n’appréciez pas cela vous allez forcément trouver cela désagréable.

Tout au long du circuit le guide explique de façon intéressante comment le sel de Camargues se récolte. Vous pourrez monter sur une camelle (dune de sel) et observer le panorama depuis la haut. Et vous saurez enfin pourquoi l’eau prend cette magnifique couleur rose à l’instar des flamands. 15 minutes de la visite sont consacrées au musée du sel.

Deux boutiques souvenirs encadrent votre parcours, l’une à l’entrée jouxtant la billetterie, la seconde à la sortie du musée. L’occasion, surtout si vous n’êtes pas de la région, d’acheter de la fleur de sel et du riz camarguais.

Les produits du site s’exportent sous trois labels : Le Saunier de Camargue, La Baleine et les produits de beauté Eclae, que vous retrouverez bien entendu dans les deux boutiques.

Les remparts de la citadelle et la tour de constance

Un grand parking (payant) jouxte un flanc de la citadelle. Ne cherchez donc pas à entrer avec votre véhicule à l’intérieur des remparts. Pour accéder aux remparts et faire ainsi le tour de la cité depuis leur hauteur, il vous en coûtera 8 € par adulte. L’entrée est gratuite pour les enfants. C’est l’occasion de faire le tour de fortifications médiévales quasi intactes, puisque cette citadelle fortifiée n’a manifestement jamais subit d’attaque. Le site est géré par le centre des monuments nationaux.

Depuis la hauteur des remparts, une vue splendide s’offre à vous sur les salins environnants. La visite est ponctuée de panneaux et fiches d’informations si vous souhaitez approfondir vos connaissances. Avec un p’tit bout c’est plus compliqué. Ce qui l’a intéressé s’est d’explorer tout cet espace et farfouiller dans les tours en s’imaginant les aventures des chevaliers. Cependant le parcours reste assez long. Prévoyez 1h30 de visite. Vers la fin il n’en pouvait plus de marcher. Sauf que une fois que vous êtes là haut, impossible d’interrompre votre visite, il vous faut revenir à votre point de départ pour pouvoir en descendre.

La tour de constance est la plus imposante et haute tour de la citadelle. C’est la seule partie de l’ensemble qui soit accessible aux PMR. Les remparts sont ponctués de marches de ci de là pour compenser les dénivelés et les accès aux tours.

Aigues-Mortes    Aigues-Mortes   Aigues-Mortes

La ville à l’intérieur des remparts

Pensez à ramener de votre expédition une fougasse sucrée de la boulangerie-pâtisserie Olmeda. Dégustez une glace artisanale à la Place Saint Louis. De nombreuses galeries d’artistes ponctuent la ville. Si vous êtes à la recherche d’un cadeau à offrir, vous trouverez forcément votre bonheur. Plusieurs confiseurs feront également le bonheur des enfants.

Faites un détour par l’église Notre Dame des Sablons ne serait ce que pour voir les vitraux réalisés en collaboration avec Claude Viallat en 2001.

En fin de journée nous avons recherché un resto. Faites attentions aux prix sur les cartes affichées à l’entrée des restaurants avant de vous installer, certains sont vraiment excessifs. Certainement très bon, mais au dessus de ce que nous recherchions ce soir là. Nous avons fait la très heureuse découverte de « Chez Coco » qui propose des viandes et pizzas grillées au feu de bois. Un accueil très chaleureux, sans chichi. Des serveurs aux petits soins. Coco est une belle femme pleine d’énergie qui est venue s’assurer par exemple que la gardianne de Toro était suffisamment chaude. Je reprendrai bien de leur tarte aux fraises maison. 😉   Monsieur a pris une Cote de Taureau qu’il a fortement apprécié. Et P’tit bout s’est régalé avec sa pizza Regina.

Aigues-Mortes          Aigues-Mortes

J’ai essayé pour vous…Avengers : Infinity war

Avengers Infinity war

J’ai essayé pour vous…Avengers : Infinity war

Comme je vous le rappelais ici, cet épisode de l’arc narratif Marvel marque la première partie du plan de Thanos. Elle se matérialise par la recherche des 6 pierres d’infinités.

Quand le film débute nous savons que :

La pierre du temps est sur Terre autour du cou de Dr Strange,

Celle de l’esprit est également sur Terre sur le front de Vision,

La pierre de la réalité est sur Nowhere avec le Collectionneur,

Celle du pouvoir est sur Xandar,

La pierre de l’espace est avec Loki sur le vaisseau des réfugiés Asgardiens

Enfin la pierre de l’âme n’est toujours pas trouvée.

Les protagonistes

Très peu d’absents parmi les différents protagonistes. Seuls Ant Man et Hawkeye ne sont pas de la partie. Mais une petite phrase de Black Widow au cours du film vous en donnera les raisons.

Du coup les scènes s’enchaînent très vite sans temps mort. Nous assistons au déploiement des forces de Thanos et aux manœuvres des différents groupes de héros pour contrecarrer le plan.

Sans trop vous spoiler, l’action débute par l’attaque du vaisseau Asgardien. Thanos a l’intention de récupérer la pierre de l’espace. Il est semble t-il déjà passé par Xandar car la pierre du pouvoir orne son gantelet.

Les forces alliées vont se regrouper, au fur et à mesure qu’elles prennent connaissance de l’imminence de l’arrivée de Thanos, pour défendre les différentes pierres :

  • Iron Man et Spider Man se joindront ainsi à Dr Strange pour protéger la pierre du temps,
  • Les Gardiens de la galaxie iront protéger la pierre de la réalité,
  • la pierre de l’esprit bénéficiera du déploiement de force le plus conséquent pour la protection de Vision. En effet se dernier est voué à mourir si la pierre lui est retirée ce qui est inconcevable pour ses amis : La sorcière rouge, Captain America, Black Widow, Black Panthere, Falcon et le soldat de l’hiver sont mobilisés sur ce front.

Pour corser le tout, Thanos, contrairement à nous, a déjà sa petite idée de la localisation de la pierre de l’âme.

Arrivera t-il à toutes les réunir et à quel prix, cela je vous laisse le découvrir.

Vous ferez connaissance d’un nouveau personnage, Eitri le dernier survivant de la planète Nidavellir. Thor se rend chez lui pour se voir forger une nouvelle arme en remplacement du Marteau que Hella lui a brisé dans le dernier opus le concernant. Il est joué par Peter Dinklage aka Thirion dans Game of Thrones. Et à l’instar de cette série, attendez vous à voir certains de vos héros préférés succomber au cours de la bataille.

Les +

C’est chouette de voir comment toutes ces personnes coopèrent face à une menace de l’envergure de Thanos.

Thanos n’ai pas que une grosse brute épaisse. C’est un méchant avec une vrai logique à son plan qui ne se réduit pas juste à « je veux tous vous voir morts pour mon bon plaisir parce que je suis méchant ».

L’équipe du film est allée dans le scénario jusqu’au bout pour que ce soit cohérent. Il n’y a pas de guerre de cette ampleur sans pertes.

C’est épique. Il y a de l’humour, mais sans que cela prenne le pas sur le coté héroïque, et un peu désespéré admettons-le, de cet affrontement.

Même si c’est annoncé comme la partie 1 de cette confrontation, il a une vrai fin. N’oublions pas que d’ici la suite vont s’intercaler les films Ant man & la Guêpe, ainsi que Captain Marvel.

Les –

Si vous n’avez pas visionné la quasi totalité des films de la licence, vous risquez de ne pas accrocher car il va forcément vous manquer de nombreuses références. N’allez pas le voir par erreur avec votre moitié juste pour lui faire plaisir.

 

Conclusion

C’est un film pour les fans. Personnellement je l’ai beaucoup aimé. J’attends la suite avec impatience. D’ailleurs, si vous en êtes un, qu’est ce que vous attendez pour aller le voir?

J’ai essayé pour vous…de vous suggérer plusieurs pistes pour arrêter de fumer

J’ai essayé pour vous…de vous suggérer plusieurs pistes pour arrêter de fumer

Bonjour à tous. Je poursuis mon challenge 90 jours pour retrouver la forme. Si vous vous souvenez bien, la semaine dernière il s’agissait prioritairement de retrouver l’estime de soi.

Cette semaine marque le début de la phase 3 du programme « Je passe à la vitesse supérieure ». Et je vais être bien embêtée pour essayer pour vous le bien fondé des conseils donnés car je ne fume pas.

Tout d’abord, Bilan de la semaine 7 du programme 90 jours pour retrouver la forme

Une nouvelle semaine en forme. Peut être l’effet jour férié. Je constate que l’heure idéale à laquelle je décide d’aller me coucher est 22h30 pour me réveiller en forme le lendemain. Mais 22h30 …c’est sacrément tôt quand même, cela ne laisse pas le temps de faire grand chose.

Les routines:

Pour le moment les routines du réveil et du massage des yeux le soir sont toujours opérationnelles. Je pense que pour le Yoga Nidra par contre c’est définitivement fichu.

La plante verte est toujours de ce monde (au bout d’une semaine le contraire aurait été terrible avouons XD)

Les nouvelles habitudes alimentaires :

Tous nos repas du soir pouvaient se vanter du label « fait maison » avec un max de fruits et légumes frais. Niveau petit déjeuner on a fait des pancakes aux myrtilles pour le 1er Mai! Et du Granola le reste de la semaine.

Les nouvelles habitudes de pratiques sportives :

La 6eme séance de coaching spéciale abdo était géniale.

Le rapport aux autres :

J’ai été de bonne humeur au boulot toute la semaine. Du coup c’est top, je n’ai mordu personne (au sens figuré bien sur hein) et personne ne m’a cassé les pieds. J’ai même eu un semblant de conversation au déjeuner avec la collègue à peu prêt aussi sociable que moi.

A présent quels sont les objectifs de la semaine 8 pour arrêter de fumer ?

Alors pourquoi déjà la méthode fait-elle le lien entre fumer et être forme? Pour se ménager des années d’espérance de vie et respirer de nouveau à plein poumons. Ne pas être pris d’une quinte de toux de bon matin ou être essoufflé en prenant les escaliers.

Ce que vous pouvez décider de mettre en place

  • Votre premier objectif, si vous avez la volonté d’arrêter, va être d’en finir avec l’accoutumance à la nicotine. Passez par la case « médecin généraliste » pour qu’il vous prescrive un substitut afin que le sevrage ne soit pas trop violent ou vous risquez de ne pas tenir et de craquer.
  • Si vous sentez que votre bonne résolution ne tiendra pas, commencez par réduire la quantité quotidienne de cigarettes.
  • Mettez vous à la danse pour ne plus penser au tabac. Une danse festive telle que la Salsa apportera un substitut au plaisir que vous apportez la cigarette.
  • Mettez vous au sport pour éviter la prise de poids souvent associée à l’arrêt du tabac. La méthode recommande l’aquagym pour s’y remettre, car c’est un sport qualifié de doux et donc recommandé pour les personnes qui souhaitent se remettre en conditions physiques.
  • Adoptez une nouvelle routine de soins du visage pour mettre en valeur les bienfaits de l’arrêt du tabac sur votre teint.

Bon ben, je n’ai plus qu’à souhaiter bien du courage à ceux qui s’attaqueront à cette étape. De mon coté je vais poursuivre les conseils des semaines précédentes ce sera pas mal. Me coucher tôt, faire du sport, manger du fait maison, être sociable. Dit ainsi cela parait tellement simple que l’on ne peut que continuer 🙂  A vendredi prochain.

 

 

J’ai essayé pour vous …de vous proposer des idées de menus pour la semaine à venir

menus semaine 19-2018

Idées de menus – semaine 19-2018

menus semaine 18-2018 < menus semaine 19-2018

 

Personnellement, j’ai souvent été confrontée au manque d’inspiration le soir venu pour répondre à la question « qu’est ce qu’on mange ce soir? ». Notamment lorsque la journée de boulot a été particulièrement chargée. Dans ces cas là en général je ne pense qu’à une chose, mon canapé. J’ai donc pris l’habitude, pour me motiver, d’élaborer à l’avance les menus pour les soirs de la semaine. En plus, cela simplifie les courses et évite d’acheter n’importe quoi. Je vous propose que l’on se retrouve chaque semaine pour partager nos idées de menus.

Je poursuis les idées de menus inspirées du livre de cuisine « Qu’est ce qu’on mange ce soir ».

Une semaine plutôt originale qui s’annonce avec un jour à la maison sur deux 🙂 On en profite pour faire un Brunch en famille. Si le temps s’y prête on fera également de grandes balades.

Bonne semaine à tous !