J’ai essayé pour vous…la Box envouthé le petit prince

envouthé petit prince

 J’ai essayé pour vous…la Box envouthé le petit prince

Cela faisait un moment que j’avais envie d’essayer une box de thé. J’hésitais entre les box Envouthé et La thé box. En ce moment où j’ai envie de cocooning il me semblait idéal de craquer. Le thème du Petit prince m’a convaincu d’opter pour la box envouthé.

Après quelques jours de patience, la voici dans la boite aux lettres. Les différentes images qui ont circulé sur la page facebook de envouthé pour la promo de cette nouvelle box montraient une tasse du petit prince juste trop adorable. J’avoue avoir secrètement espéré qu’il y en aurait une dans la box.

Ce n’était pas le cas …Mais! Il y avait un code promo pour découvrir la boutique du petit prince où elle est en vente. Si vous manquez d’idées cadeaux vous avez de quoi faire. Je pense que je vais y piocher quelques unes pour ma part ^^.

La petite surprise avait néanmoins un rapport avec le thé puisqu’il s’agit d’un savon de marseille parfumé au thé, que vous pourrez également retrouver à la boutique.

Les cinq créations de la box

 

Les cinq créations sont 100% bio. Leur packaging est soigné. Chacune évoque un des grands personnages du livre :

  • Le Petit Prince
  • La Rose
  • Le Renard
  • Le Mouton
  • L’Astéroide B612

Pour chaque création il est proposé un accord mets & thé et le moment idéal de la journée au cours duquel le déguster. Je décide de patienter quelques jours le temps d’acheter les gourmandises qui se marieront parfaitement avec.

Toutefois j’ai quelques craintes. Je suis plutôt Russian Earl Grey en matière de thé. Sur les 5 créations il n’y a qu’un seul thé noir, 2 thés vert, une infusion, et un mot nouveau : le rooibos. Wikipedia m’expliquera en quelques clics qu’il s’agit d’un arbuste rouge qui pousse en Afrique et que l’on consomme en infusion.

Je vous les présente dans l’ordre où je les ai goûtés, sachant que j’ai commencé par celui que je pensais qui serait celui que j’aimerais le moins et en finissant à l’inverse par celui que je pensais serait que j’aimerais le plus.

Le renard

J’ai commencé par le rooibos, parfumé au jasmin, vanille, bergamote et pétales de lavandes. Accompagné de croquants au chocolat de la biscuiterie de Mel (Sud de france svp).

  

 

Mon dieu c’est une tuerie. Une fois que vous arrivez enfin à vous poser en fin de journée, quel réconfort. Les deux se marient divinement bien. J’adore définitivement la bergamote, et le rooibos s’avère être une très belle découverte qui permet enfin de prendre une boisson sans théine en fin de journée sans qu’elle ne soit insipide.

Le mouton

Tisane abricot, spéculoos, coing, papaye, banane. Aïe me suis je dit. On va rester dans la fourchette basse du temps d’infusion recommandé histoire de ne pas avoir un gout de banane trop prononcé en bouche que je ne vais pas aimer. Accompagné d’un quatre quart Bonne maman.

  

 

Bof bof bof. En fait cela n’a pas assez de gout. Je ressaierai en en mettant d’avantage à infuser et en laissant infuser plus longtemps.

La rose

Thé vert parfumé à la rose, la datte et aux fleurs d’immortelle. Accompagné de sablés des prés de Bonne maman.

  

J’appréhendais le thé vert car je le trouve souvent étrange en gout.  Ici on ne le sent pas du tout. On obtient une boisson douce et sucrée, rafraîchissante exactement comme le précise le livret de dégustation. Ce n’est pas forcément celui que je consommerai régulièrement, mais il sera très agréable lorsque le temps sera moins frais.

Le petit prince

Du thé vert Bancha bio du japon accompagné de macarons à la framboise du collectif des gourmandes.

  

Un thé vert à l’arôme délicat. Décidément j’aurai appris à apprécier le thé vert grâce à cette box. Je me rend surtout compte grâce au temps d’infusion recommandé que je l’infusais aussi longtemps que le thé noir, ce qui ne va pas du tout. Mes petits déjeuners du weekend sont désormais établis jusqu’à rupture du stock.

Astéroide B612

Thé noir arôme de fève tonka, amande et poire accompagné de chocolats Nestlé L’atelier Raisins amandes et noisettes.

  

OMG! Quel bonheur. Je savais que ce serait mon préféré et je ne me suis pas trompée. Quand ils vous ont tous pris la tête, l’idéal pour se réfugier et se ressourcer. Et tant pis pour votre appli WW qui vous dit que votre quota de points pour la journée est dépassé XD et que vous pourriez peut être apprécier juste le thé sans rien à coté. Mais ce serait tellement moins bien avouons. Le mariage fève tonka et poire est juste inratable.

Verdict

Je suis très satisfaite de cette box.

Ma routine va alterner entre :

  • le Petit prince les matins du weekend,
  • l’Astéroide B612 les après midi où j’ai besoin de réconfort (et où j’ai le temps de faire une pause),
  • le Renard tous les soirs.

Je conserve La rose pour quand il fera un peu plus chaud et j’essaierai le Mouton avec P’tit bout.

J’ai essayé pour vous …de vous proposer des idées de menus pour la semaine à venir

menus semaine 49

Idées de menus – semaine 49

menus semaine 48menus semaine 49

Personnellement, j’ai souvent été confrontée au manque d’inspiration le soir venu pour répondre à la question « qu’est ce qu’on mange ce soir? ». Notamment lorsque la journée de boulot a été particulièrement chargée. Dans ces cas là en général je ne pense qu’à une chose, mon canapé. J’ai donc pris l’habitude, pour me motiver, d’élaborer à l’avance les menus pour les soirs de la semaine. En plus, cela simplifie les courses et évite d’acheter n’importe quoi. Je vous propose que l’on se retrouve chaque semaine pour partager nos idées de menus. Voici celui de la semaine à venir, la semaine 49.

Plus que trois semaines avant Noël. Je vais devoir me faire une raison, je n’aurai pas assez de temps pour réaliser des gourmandises ni pour essayer d’autres fiches créatives de chez Cultura que celle du calendrier de l’avent.

PS: mes semaines de menus vont du samedi au vendredi car je passe récupérer mes courses au drive le samedi matin.

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent Qui Quoi Qui

qui quoi qui

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent Qui Quoi Qui

Semaine dernière il était question de la trilogie grand loup et petit loup illustrée par Olivier Tallec. Cette semaine nous poursuivons avec le même auteur et ses deux ouvrages :

  • qui quoi qui
  • qui quoi ou

Deux albums ludiques où le sens de l’observation est mis à contribution pour deviner qui fait quoi, qui se cache où et qui est qui.

Le format cartonné à l’italienne et qui s’ouvre vers le haut range déjà ces deux livres à part des albums classiques. A partir de 3 ans l’enfant peux commencer à essayer. Mais à 7 ans il s’amuse toujours tout autant et même les adultes se prennent au jeu.

qui quoi qui

Les personnages ont des trognes adorables. On prend vraiment plaisir à observer chacune des illustrations pour deviner qui est le coupable. Il y a également beaucoup d’humour dans les situations mises en scène. Ainsi on finit toujours le livre le sourire aux lèvres. Cerise sur le gâteau, en cas de besoin, les enfants peuvent s’auto-corriger avec la dernière pages qui délivre les réponses.

qui quoi qui  qui quoi qui  qui quoi qui  qui quoi qui  qui quoi qui

Chaque double page se construit de la même façon : une question sur la page du haut, et une série de personnages parmi lesquels il faut identifier le concerné.

qui quoi qui

 

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous…de réaliser un Calendrier de l’avent

Calendrier de l'avent

J’ai essayé pour vous…de réaliser un Calendrier de l’avent

 

En faisant un tour sur le site de Cultura je suis tombée sur leurs fiches créatives spéciales Noël 2017 qui m’ont donné bien envie de me lancer dans la réalisation de quelques unes. L’année dernière je m’y étais prise trop tard pour réaliser un Calendrier de l’avent. Sans dire que je m’y suis grandement prise à l’avance cette année, ce weekend j’ai pu en terminer un inspiré de la fiche   « calendrier de l’avent enneigé ».

Ayant des tubes de peintures encore pratiquement pleins des décos de l’an passé, j’ai fait le choix de rester dans les mêmes teintes qui étaient or, bleu et gris béton.

Matériel acheté :

  • Calendrier de l’avent cube 24 tiroirs
  • Peinture déco crème Pebeo Nacre perle (n°201)
  • 24 chiffres de l’avant bois brute
  • une planche de transferts or, blanc et noir

Matériel déjà disponible à la maison :

  • Nacre or – Peinture déco crème  (N°210)
  • Gris béton mat  – Peinture acrylique déco Cultura (n°41)
  • Bleu coelin – Peinture craie Rayher
  • Gesso apprêt tous support cultura basic
  • Colle liquide Cleocol
  • Bandes de papier 6 métallisé or et 6 à motif
  • Masking tape de même motif que les bandes de papier

 

Etape 1 : le cube

Calendrier de l'avant

 

Vous partez de votre cube en bois brute et il va bien falloir en faire quelque chose. Sur la fiche créative il était question de faire un effet lasuré bois blanchi et de le parsemer ensuite de paillettes. Vu les coloris que j’envisage d’utiliser j’avais peur que cela fasse un trop grand contraste si mon fond était trop blanc. D’où mon choix du coloris Nacré perle, que j’ai appliqué dilué pour garder l’idée du lasuré qui me plaisait bien.

Calendrier de l'avant

Cela a permis de conserver l’effet bois naturel tout en lui donnant un air de fête avec un aspect plus scintillant.

Etape 2 : les tiroirs

Il y en a tout de même 24 à faire alors soyez patients.

Tout d’abord j’ai appliqué une couche de gesso sur tous les cotés extérieurs de chacun des tiroirs.

Une fois qu’ils ont séchés je les ai partagé en 3 * 8 tiroirs. 8 ont eu la façade peinte en gris béton, 8 ont eu la façade peinte en or et les 8 derniers en bleu.

J’ai scindé chacun de ces 3 groupes en deux sous groupes pour alterner les couleurs des poignées de chaque tiroir.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Ensuite j’ai peint de la même façon 1/3 des chiffres en bois en bleu, 1/3 en gris et 1/3 en or. Je les ai collé sur les tiroirs de sorte à ce que chacune des trois couleurs apparaisse sur chaque tiroir: façade, poignée et chiffre. Un pinceau et une pince sont nécessaires pour déposer la colle liquide sur les chiffres et déposer ces derniers sur les façades sans en mettre partout.

Enfin, j’ai décoré les façades avec les transferts. C’est très facile et ludique à appliquer.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Il n’y avait plus qu’à ranger ensuite les tiroirs dans le cube en faisant en sorte d’alterner les coloris :

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Etape 3 : le petit plus

Dans la fiche créative, il était question de créer un décor enneigé sur le dessus du cube. Cela n’allait pas vraiment avec les coloris que j’avais. Je suis donc partie sur autre chose. Un gros cube, cela m’a fait directement pensé à un gros paquet cadeau. Il ne restait donc plus qu’à lui poser un gros nœuds.

Le masking tape à motif a été posé sur les milieux des quatre cotés de la boite dans la verticalité en coupant au niveau des tiroirs.

J’ai recourbé les extrémités de 8 bandes de papier vers le centre où je les ai agrafé. J’ai alterné ruban or et ruban à motif en les réunissant tous par leur centre avec un coup d’agrafe supplémentaire. Les 4 dernières bandes ont été ajoutées tombantes sur les cotés pour accentuer l’effet ruban. J’ai fait en sorte de finir sur le dessus avec une bande à motif pour pouvoir cacher l’agrafe avec le masking tape de même motif.  Enfin, il n’y avait plus qu’à coller ce gros nœud et couper les bandes tombantes de sorte qu’elle arrivent à peine au niveau de la table sans traîner.

Calendrier de l'avant

 

Etape 4 : le garnir de surprises

Plus compliqué que cela en a l’air car les tiroirs l’air de rien ne sont pas bien grands. Comme je n’ai pas un compas dans l’œil je suis revenue de mes emplettes avec des petites voitures un rien trop grandes. J’ai donc opté pour certains tiroirs  à des petits mots de type « Bon pour … » pour ce qui concerne les petites voitures et me suis du coup permis de mettre des chocolats plus gros comme les sucettes et les cornets.

J’y alterne au final des petits jouets et des chocolats, ainsi qu’un bon pour aller voir un film au cinéma en famille. Le filet de pièces en chocolat permet de garnir plusieurs tiroirs. La toupie Beyblade démontée entre dans le tiroir du 24 décembre.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

 

J’ai essayé pour vous…de réaliser des verrines banoffee avec P’tit bout

Banoffee

J’ai essayé pour vous…de réaliser des verrines banoffee avec P’tit bout

P’tit bout avait envie de s’essayer à la préparation d’un dessert. Nous avons donc regardé dans son livre de cuisine «  Graine de cuistot – chocolat  » et avons opté pour la préparation de verrines Banoffee, histoire d’écouler le pot de confiture de lait acheté lors de la préparation du chajà de paysandu.

Banoffee Ingrédients 

  • Pot de confiture de lait ou une boite de lait concentré sucré
  • Biscuits sablés
  • Banane
  • Pépites de chocolat
  • Chantilly
  • Perles colorées

 

 

 

 

La recette est assez rapide à réaliser, d’autant plus si vous partez avec de la confiture de lait déjà toute faite.

Si vous n’en avez pas, il est proposé une technique qui semble plus simple que celle proposée par Mercotte lors de l’épreuve technique du meilleur pâtissier, mais que du coup je n’ai pas essayé. Il s’agirait de mettre la boite de lait concentré sucré dans une cocotte-minute et de laisser sur le feu 25 min dès ébullition.

C’est très ludique pour des enfants puisqu’il s’agit juste d’empiler étage par étage le contenu de la verrine :

Tout d’abord, cassez un sablé en morceaux et tapissez en le fond de la verrine.

Ensuite ajoutez 3 cuillères à soupe de confiture de lait. Passez le dos de la cuillère pour bien l’étaler sur tout le diamètre de la verrine et au besoin passez un coup d’essuie-tout dans la verrine pour nettoyer la paroi du verre de sorte à avoir une belle présentation.

Découpez en rondelle une 1/2 banane. A cette étape, P’tit bout n’avez plus en tête que les quantités données par son livre étaient pour une verrine. Il a utilisé la moitié de la banane pour les 5 verrines qu’ils préparait. A la dégustation, il n’y avait du coup pas assez de banane pour compenser le gout trop sucré de la confiture de lait.

Parsemez de pépites de chocolat.

Juste avant de servir, décorez de crème chantilly et de perles.

 

Banoffee  Banoffee  Banoffee  Banoffee  Banoffee

 

 

Bon appétit !