J’ai essayé pour vous…Changer l’eau des fleurs

changer l'eau des fleurs

A l’heure où Babelio a déjà publié la liste des romans les plus populaires en 2019, je conclu la liste de ceux de 2018. Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin est paru en Février 2018 aux éditions Albin Michel. Puis en Avril 2019 aux éditions Le livre de Poche. Ce roman a remporté le prix Maison de la Presse 2018.

L’histoire

Nous allons suivre principalement l’histoire de Violette Toussaint née Treynet. Abandonnée à la naissance, jamais adoptée, tour à tour épouse, garde-barrière, mère, amie et garde-cimetière. C’est un personnage très attachant autour duquel vont graviter plusieurs autres.

Ce sont principalement des histoires d’amours impossibles qui vont être dépeintes autour de sa propre histoire. Irène et Gabriel, Philippe et Françoise, Sasha et Sany.

Rapidement le ton du roman devient triste. Étonnamment, ce ne sont pas les enterrements les plus tristes, lesquels sont au contraire traités avec beaucoup de sagesse. Mais la vie de Violette. Personnellement cela m’a fichu le bourdon.

Je me suis faite avoir par le titre d’une certaine façon. Changer l’eau des fleurs. J’imaginais un roman feel-good allez savoir pourquoi. Mais finalement c’est tout le contraire.

Le Style d’écriture

Avec son écriture de premier abord très simple, l’auteure (autrice? je ne sais plus du coup quelqu’un m’a mis le doute) a le don de jouer avec nos émotions comme avec un yoyo.

Le début du roman est plutôt sur un ton assez caustique et mordant où j’ai retrouvé une ambiance proche du magasin des suicides de Jean Teulé. Assez vite des sentiments d’injustice et de tristesse prennent le dessus.

Les paragraphes s’enchaînent dans un tourbillon désordonné où l’ordre chronologique et les protagonistes s’alternent. Une réaction que l’on n’avait pas comprise prend tout son sens. Une injustice est expliquée par une autre, antérieure. Finalement chaque protagoniste s’avère se traîner des valises de regrets ou de mauvaises bonnes intentions.

Mon avis

Ce roman remue beaucoup de sentiments mais surtout des larmes. Je doute de vous le recommander sauf si vous avez envie de pleurer. Il est extrêmement bien écrit et transmet des messages plutôt positifs sur la nécessité d’aller de l’avant quoi qu’il arrive. N’empêche.

Sur ce, cet article étant le dernier de l’année, je vous souhaite de passer un Joyeux Réveillon et vous dit à l’année prochaine !

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent Préhistomania

Prehistomania

Les éditions Milan proposent au travers de l’album Préhistomania un voyage animé aux origines de l’humanité. Cet album a été réalisé par le trio Bertrand Poissonnier, Arnaud Roi et Owen Davey. Bertrand Poissonier est un archéologue spécialisé dans le Néolithique et le début des âges des Métaux. Arnaud Roi est ingénieur-papier, il collabore avec les éditions Milan depuis plusieurs années pour réaliser de nombreux livres animés. Owen Davey est l’illustrateur de cet album.

Cet album Pop-up permet de réviser les différentes évolutions de l’humanité. Sachant que la préhistoire est au programme du Cycle 3, cet album constitue un chouette façon de réviser ce qui aura déjà été vu en classe 😉 Un beau cadeau à offrir pour un 8-12 ans.

Découpage de l’ouvrage

L’ouvrage se découpe en 5 sections. Il débute avec les Australopithèques pour se terminer avec Homo Sapiens. Dans l’intervalle il aborde Homo Habilis, Homo Erectus et dans une section commune Néandertal et Cro-Magnon.

La période explorée va ainsi de -4.2 Ma à – 30 000. Au bas de chaque section une frise chronologique aide à s’y retrouver.

L’animation de Préhistomania

Toutes les sections sont identiques dans leur forme. Un premier rabat vers le haut vient illustrer la fiche informative qui se situera en dessous. Puis cette fiche se rabat elle-même ensuite vers le bas, offrant un panorama en 3D. Ce panorama illustre des scènes de la vie quotidienne de la période abordée par la section.

Les scènes sont minutieusement illustrées de nombreux détails. Le tout est coloré et rend l’ouvrage très attrayant. Cet album offre ainsi une forme très ludique de découverte de la Préhistoire.

J’adore ^^

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous les ventes privées de la malle française #4

la malle française

Cette malle française #4 me permet de vous donner un aperçu de ce que vous pourriez recevoir pendant les soldes de Janvier 😉

Ma première malle remonte aux soldes de cet été. J’avais alors observé des réductions allant de 20 à 25%. Dans cette nouvelle sélection la fourchette est un peu plus large avec des réductions allant de 18 à 36%. On est d’accord ce n’est pas non plus les super promos, mais c’est l’occasion d’avoir de belles pièces à prix un peu plus petit ^^.

Petite déception néanmoins, j’avais demandé au retour de malles précédentes à ce que certaines pièces me soient présentées de nouveau. Idéalement dans une malle de soldes justement. Je n’avais pas pu les acheter sur l’instant faute d’un budget non illimité. Je ne les y ai pas retrouvées 🙁 J’aurai du renouveler ma demande au moment de valider cette malle. Mais peut être également que ces pièces ne sont plus disponibles. En même temps rien ne m’empêche d’aller sur le site des marques concernées dès le début des soldes pour essayer de les y trouver 🙂

Liens vers les marques de cette malle

Les looks de cette malle française # 4

Look 1

Blouson à carreaux verts et débardeur Backpanel écru de chez Maison Scotch / Pull Mitchum moutarde 100% Cachemire et Pantalon philo noir de chez Hartford / Bottines Watson python carbone de chez Anaki / Collier Maddy de chez Gag&Lou.

Look 2

Robe Tea crêpe nuit de chez Petite Mendigote / Escarpins Edina nappa oxblood de chez New Lovers / Boucles d’oreilles Austral GM de chez Gag&Lou.

Look 3

Robe Olivia Bouquet black de chez Petite Mendigote / Escarpins Edina nappa oxblood de chez New Lovers / Collier Maddy et Boucles d’oreilles Austral GM de chez Gag&Lou.

Look 4

Chemise Milly Black de chez Samsoe / Jupe Celal terre cuite de chez Garance / Bottines Watson python carbone de chez Anaki / Boucles d’oreilles Austral GM de chez Gag&Lou.

J’ai opté pour mes 2 pièces préférées. Et vous, y a t-il des pièces qui vous plaisent ?

N’oubliez pas que si vous aussi vous souhaitez tentez l’expérience vous pourrez bénéficier de 10 euros de bon d’achat sur votre première malle en utilisant mon code parrainage : 837A. N’hésitez pas à profiter des soldes qui se profilent prochainement pour cumuler vos réductions 😉

J’ai essayé pour vous….Le Mont-blanc

Mont-blanc

Quand je dis Mont-Blanc, je parle du dessert et non pas du sommet enneigé, entendons-nous bien XD

Cette recette avait été mise à l’honneur lors de la finale de la saison 3 du meilleur pâtissier (j’adore ce concours). Cyril Lignac demandait aux candidats de la revisiter en respectant les fondamentaux : meringue, crème de marron, chantilly.

C’est un dessert de saison avec les marrons glacés qui arrivent dans les vitrines des confiseurs. Plusieurs pâtisseries en proposent leur version. Guillaume France (bon depuis que je vous en parle plus besoin de le présenter n’est ce pas?) le propose désormais sur sa carte automne/hiver en dessert individuel. Idéal pour finir le repas en famille du Dimanche non? De plus il l’annonce comme sans gluten et sans fruit à coque, de quoi l’adapter à plusieurs intolérances alimentaires.

Ce n’est pas une revisite fantasque. Les fondamentaux sont bien respectés ^^ Malgré un aspect extérieur qui pourrait nous faire croire que c’est un dessert lourd, il est constitué en fait à plus de 50% de chantilly. Ce qui en fait au final une pâtisserie assez légère. Attention j’ai bien dit légère, pas light. Je sais que c’est de saison, mais il faut arrêter de croire au Père Noël à un moment.

Pour ce qui est de la meringue, la légèreté de l’ensemble fait qu’à la découpe le dôme s’écrase. Je ne sais pas vraiment où elle est située. Il n’y en a pas beaucoup et elle se fond avec la chantilly. Vous n’allez pas croquer dedans comme c’est le cas dans un mystère glacé par exemple.

Fan de la crème de marron, le Mont-blanc est fait pour vous, sans hésitation 😉

Mont-blanc

Si vous êtes définitivement plutôt chocolat, alors c’est le Tendresse qui est plutôt fait pour vous.

J’ai essayé pour vous…Le DIY couronne végétale Nordic de Cultura

couronne végétale Nordic

Comme annoncé, pour ces fêtes de fin d’année deux DIY proposés par Cultura me faisaient de l’œil. Il y a plusieurs semaines que j’ai terminé le calendrier de l’avent. Mais quid du second? Et bien c’est qu’il prend bien plus de temps qu’il n’y parait XD. Notre couronne végétale Nordic est enfin terminée.

Matériel nécessaire pour réaliser la couronne végétale Nordic

  • Des crayons de couleur de qualité,
  • Deux feuilles de dessin 160g,
  • Une toile tendue sur châssis 40 x 40,
  • Le tube de peinture Acrylic Vert Phtalocyanine de Monali,
  • 1 splater,
  • Une paire de ciseaux de précision,
  • Un cutter de précision,
  • Un tapis de découpe,
  • Une planche de carrés de mousse blancs adhésifs double face.

Il est fort possible que vous ayez déjà une bonne partie de ce matériel à disposition.

Les différentes étapes

Vous trouverez ici la fiche de Cultura pour réaliser ce DIY. Je vous apporte quelques commentaires complémentaires, notamment mes impressions. Mais dans l’absolu il y a peu de choses à préciser en complément.

Préparation du Châssis

Commencez par peindre intégralement votre toile avec la peinture acrylic au moyen du splater. Cela lui permettra de bien sécher le temps que vous finissiez de réaliser les différents éléments qui vont constituer la couronne.

Le dessus mais les cotés également puisqu’il n’est pas prévu de l’encadrer.

Les éléments de la couronne

Cette étape prend énormément de temps et demande du coup beaucoup de patience. Si vous n’en avez pas et que vous aviez prévu de réaliser cette couronne végétale en moins de deux heures, optez pour une autre activité. Personnellement j’ai étalé la fabrication de cette couronne sur 3 cessions de 1h – 1h30 environ.

Il vous faut imprimer sur les deux feuilles de dessins la planche suivante. Je la mets ici au cas où à terme elle ne soit plus disponible sur le site de Cultura.

Choisissez des tons bleus-verts pour les mettre en couleurs, en faisant autant que possible des dégradés. Cela permettra de dégager une impression de féerie glacée propice à l’ambiance des fêtes de fin d’année. Mais rien ne vous empêche de viser une couronne plus traditionnelle dans les tons rouges et vert sapin.

Une fois vos deux planches intégralement mise en couleur, découpez en gardant bien un peu de blanc en contour. Cela permettra d’augmenter visuellement l’effet 3D. Personnellement j’ai trouvé la découpe plus rapide en priorisant le cutter aux ciseaux de précision.

Montage

Votre toile est sèche, les différents éléments de la couronne à portée de main, il ne reste plus qu’à la composer en collant les éléments sur la toile au moyen des carrés de mousse. Piquez les tiges sous les éléments précédents comme vous feriez avec les branches d’une véritable couronne. Entrelacés autant que possible pour un effet dense. Et vous aurez une belle couronne que vous pourrez ressortir chaque année 😉

Alors, Qu’est ce que vous en pensez? Concrètement cela ne demande pas beaucoup de technique, juste du temps. Si vous aimez les travaux de mise en couleur et découpe de précision, vous allez vous régaler.