J’ai essayé pour vous…vroum vroum

vroum vroum

J’ai essayé pour vous…vroum vroum

 

Vroum vroum est le seul imagier qui ait jamais intéressé P’tit bout. De 2 à 4 ans, il l’a manipulé sans relâche. Au début, il était intrigué par ces silhouettes noires.

vroum vroum

Puis il a compris qu’il pouvait les rabattre et découvrir ces moyens de déplacement tout en couleurs.

vroum vroum  vroum vroum

 

Les photographies de François Delebecque donnent un coup de jeune aux traditionnels imagiers.

Vroum vroum va ainsi explorer au travers de ses 8 pages cartonnées cette thématique en partant du porteur familier jusqu’à la fusée, en passant par la moto, la voiture, le camion de pompiers, le tracteur, le bateau de pêche, la montgolfière. Il va également montrer qu’il y a différents modèles de motos, de voitures, de bateaux etc. et non pas un seul.

vroum vroum   vroum vroum

Et sans relâche P’tit bout tournait les pages et au fur et à mesure de l’acquisition du vocabulaire était fier de se souvenir des noms de certains.

Le livre est solide donc n’ayez aucune crainte à laisser vos enfants le manipuler seuls.

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous…la 69ème foire internationale de Montpellier

69ème foire internationale de Montpellier

J’ai essayé pour vous…la 69ème foire internationale de Montpellier

 

La nouvelle édition de la foire internationale de Montpellier est lancée depuis le 6 Octobre et jusqu’au 16 Octobre 2017.

Ce Dimanche a été l’occasion d’y faire un tour en famille. Il faisait beau et chaud. A 16 heure le parking était accessible sans avoir à en faire plusieurs fois le tour avant de trouver une place. Les billets avaient été achetés en ligne. Zéro file d’attente.

Je reste cependant mitigée quand on me pose la question « est ce que c’était bien? ». Au final tout dépend de ce que l’on en attendait.

Les +

L’expo sur San Francisco est vraiment de qualité. Les décors sont soignés, le contenu des vitrines est intéressant. Ce n’est pas juste trois pauvres panneaux qui présentent la ville. Les moyens ont été mis et les résultats sont là. Je dirai que c’était d’ailleurs le hall où il y avait le plus de monde. Vous finissez la visite par un coin souvenir comme si vous y étiez, un bar à cocktail, un snack qui sert des cheesecake, et la possibilité de repartir avec votre prénom sur une plaque minéralogique made in USA. Nous aurions du commencer par là, nous aurions été plus en forme pour l’apprécier pleinement.

Pour les familles ont apprécie également la gratuité pour les moins de 16 ans et le bracelet d’identification à retirer sur lequel le nom de l’enfant et un numéro de portable sont reportés. J’ai renseigné le bracelet d’identification (on n’est jamais trop prudent), mais vous ne m’en voudrez pas je ne suis pas allée plus loin dans le test du dispositif. J’ai gardé la main de p’tit bout bien ancrée dans la mienne tout du long.

Un véritable coup de cœur pour la création du paysagiste Claude Musseau. J’aurai bien transposé le tout dans mon jardin, ce serait entré pile poil. Je vous aurai bien pris une petite photo pour vous montrer, mais il était demandé de ne pas en prendre. Ce que je respecte lorsqu’on souhaite éviter que des indélicats viennent vous piquer vos idées.

Pour les amateurs de spécialités italiennes, il y avait un grand choix de charcuterie et de fromages. Personnellement je ne me rend pas à la foire pour remplir mon frigo, mais les produits avaient l’air de qualité alors il me semble important de le souligner. Il y avait également des nougats de Montélimar qui donnaient bien envie.

Les –

Niveau exposants j’ai trouvé l’ensemble quand même assez décevant. J’aurai aimé beaucoup plus d’artisans et de créateurs. J’ai eu l’impression au final d’être à la ZAC du Fenouillet avec son défilé d’enseignes. Le pavillon des nations du monde est en général mon préféré. Mais là j’ai eu l’impression qu’il avait considérablement réduit en surface occupée. Il n’y avait rien d’extraordinaire de mis en avant et je suis même allée à me demander parfois si c’était réellement de l’artisanat local et non pas du made in china. Très peu d’innovations ou de coup de cœur au final dans ce que j’ai pu voir. En général j’aime bien chiner à la foire des idées de cadeaux ou de déco. Et là, nada. D’où mon léger sentiment de déception je suppose.

Et p’tit bout il en a pensé quoi?

Et bien contre toute attente il en a été content. Il a pu faire deux stands à la fête foraine – vu les tarifs pratiqués difficile de faire plus. Et a mangé une crêpe au sucre avec une menthe à l’eau.

Bon sommes toutes cela a été l’occasion de faire une sortie en famille assez agréable dans l’ensemble et de prendre un bain de foule. Ne soyons pas trop exigeants.

J’ai essayé pour vous…Une tarte aux poires à la Bourdaloue

tarte bourdaloue

J’ai essayé pour vous…de réaliser une tarte aux poires à la bourdaloue

 

tarte bourdaloue

 Ingrédients 

  • 300 g de pâte brisée,
  • 3 à 4 poires (selon diamètre de votre cercle à tarte),
  • 1/4 de litre d’eau,
  • 150 g de sucre en morceaux,
  • le jus d’un demi citron,
  • 1/2 gousse de vanille,
  • 1/4 de litre de lait,
  • 4 œufs,
  • 75 g de sucre en poudre,
  • 20 g de farine,
  • 125 g de beurre mou,
  • 125 g de poudre d’amande,
  • 125 g de sucre glace,
  • 10 g de maïzena,
  • alcool de poire,
  • confiture d’abricot,
  • amandes effilées,

 

Après la tarte tatin à la liste d’ingrédients minimaliste de la semaine dernière, on essaie cette semaine la tarte aux poires à la Bourdaloue avec une liste d’ingrédients bien plus fournie.

Cette recette est assez longue à réaliser, ne l’improvisez pas à la dernière minute. Prévoyez deux heures où vous serez tranquille. Bon je me base sur mon propre rythme et il faut dire que je prends mon temps en cuisine le Dimanche. Vous trouverez peut être le moyen d’avancer plus vite.

Etape 1: Pocher les poires

Commencez par peler et couper en deux vos poires en ôtant le cœur délicatement.

Versez dans une casserole assez grande pour contenir vos poires le 1/4 de litre d’eau, les morceaux de sucre, le jus du demi citron, et la vanille. Sur feu moyen préparez votre sirop. Lorsqu’il est prêt, pochez vos poires hors du feu à couvert pendant 15 minutes.

Retirez ensuite les poires et faites les égoutter sur une grille.

tarte bourdaloue   tarte bourdaloue   tarte bourdaloue

Etape 2 : La crème aux amandes

Dans une terrine, battez trois jaunes d’œufs avec le sucre en poudre. Ajoutez la farine et battez encore. Dans une casserole faites bouillir le lait. Versez le lait bouillant sur le mélange précédant tout en fouettant. Reversez le tout dans la casserole, et laissez épaissir cette crème à feu doux sans cesser de fouetter.

Dans un saladier mélangez le beurre mou avec la poudre d’amande, le sucre glace, un œuf, la maïzena et une cuillère à soupe d’alcool de poire.

Mélangez vos deux préparations.

Tarte Bourdaloue   tarte bourdaloue   Tarte bourdaloue

Etape 3 : Dresser la tarte

Foncez un cercle de tarte avec la pâte brisée. Piquez-la, recouvrez-la de haricots secs pour l’empêcher de boursoufler et faite la cuite à blanc 10 minutes dans un four préchauffé à 210 °C.

Sur votre fonds de tarte précuit disposez les demi poires pochées et égouttées. Garnissez de crème.

Faites cuire à même température pendant 25 minutes.

 

tarte bourdaloue   tarte bourdaloue  tarte bourdaloue

Etape 4 : la déco

Attendez un peu que la tarte refroidisse pour la démouler.

Mélanger 1 cuillère à soupe d’alcool de poire avec deux cuillères à soupe de confiture d’abricot. Badigeonnez en la tarte avec un pinceau, cela lui donnera un aspect brillant. Décorez avec les amandes effilées que vous aurez préalablement fait griller à sec.

tarte bourdaloue   tarte bourdaloue tarte bourdaloue

 

Un régal !

 

J’ai essayé pour vous…la routine Précieuse immortelle de l’Occitane

précieuse immortelle

 J’ai essayé pour vous…la routine Précieuse immortelle de l’Occitane

 

J’adore les produits de l’Occitane en Provence. J’en consomme donc régulièrement. Mon préféré reste à ce jour le concentré de lait au lait d’amande: une crème pour le corps qui sent divinement bon et qui est très agréable à appliquer.

Pour ce qui est du visage, j’utilisais auparavant la gamme karité mais…bon disons que quelques rides au niveau du cou ont commencé à sérieusement m’enquiquiner et qu’il a fallu accepter l’idée qu’il fallait passer à une gamme anti-age. Ma peau fait facilement des réactions au parfum donc j’appréhende toujours quand je change de produit. Depuis 6 mois j’utilise la gamme précieuse immortelle et j’en suis très satisfaite.

La gamme est assez large, j’utilise uniquement les quatre produits suivants:

précieuse immortelle

L’huile démaquillante

J’étais très sceptique au début par rapport à la texture. Mais finalement j’en suis ravie. Je l’utilise pour démaquiller à la fois les yeux et le visage. Vous en mettez sur le bout de vos doigts et vous passez le produit sur les zones à démaquiller. Les yeux ne piquent pas. Il vous suffit ensuite de rincer abondamment à l’eau claire et votre visage est doux et net. Aucune trace de résidu de maquillage. Parfait. Le flacon dure très longtemps car vous n’avez pas besoin d’en mettre beaucoup.

La mousse nettoyante

Je l’utilise sous la douche. Une petite quantité suffit pour nettoyer et purifier votre visage. C’est rafraîchissant et l’odeur est très agréable de bon matin. Le flacon pompe est rechargeable et dure assez longtemps.

L’eau essentielle

Je ne l’utilise pas systématiquement car je me retrouve toujours avec le flacon 50 ml en cherchant à optimiser mon panier pour profiter des offres sans que cela ne me coûte un bras. Il faudrait que je pense à le mettre sur ma Wish List tout simplement. Ce tonique complète bien la mousse nettoyante et sent aussi bon.

La crème précieuse

Que dire. Elle répond à toutes mes attentes concernant une crème: elle n’est pas grasse, s’applique facilement. Elle est vraiment agréable. La peau est douce et ne tire pas en fin de journée. Je me rends bien compte de la différence les quelques matins où pressée par le temps je fais l’impasse sur cette étape. Un très léger bémol juste parce que je me rends compte que je n’en ai relevé aucun jusqu’à présent : pour que ce soit parfait il aurait fallu qu’une petite spatule soit livrée avec le pot comme le fond certaines marques car vous vous retrouvez avec de la crème sous les ongles et c’est un peu agaçant. Rien de bien grave vous l’aurez compris.

Une gamme que je vous recommande et que j’utiliserai certainement un bon moment.

J’ai essayé pour vous …de vous proposer des idées de menus pour la semaine à venir

menus semaine 41

Idées de menus – semaine 41

menus semaine 40 < menus semaine 41< menus semaine 42

Personnellement, j’ai souvent été confrontée au manque d’inspiration le soir venu pour répondre à la question « qu’est ce qu’on mange ce soir? ». Notamment lorsque la journée de boulot a été particulièrement chargée. Dans ces cas là en général je ne pense qu’à une chose, mon canapé. J’ai donc pris l’habitude, pour me motiver, d’élaborer à l’avance les menus pour les soirs de la semaine. En plus, cela simplifie les courses et évite d’acheter n’importe quoi. Je vous propose que l’on se retrouve chaque semaine pour partager nos idées de menus. Voici celui de la semaine à venir, la semaine 41.

Des menus rapides à réaliser au retour du boulot pour ce mois d’octobre chargé. Mon objectif est de passer au moins une heure sympa avec mon fils en fin de journée. Et non pas de jongler entre la préparation du dîner, les devoirs, la douche et l’histoire du soir en mode vite vite vite pour qu’à 20h30 il soit couché.

PS: mes semaines de menus vont du samedi au vendredi car je passe récupérer mes courses au drive le samedi matin.