J’ai essayé pour vous…de réaliser un gâteau tout chocolat

gâteau tout chocolat

J’ai essayé pour vous…de réaliser un gâteau tout chocolat

 

 Ingrédients 

  • 180 g de beurre pour le moelleux et 250 g pour la garniture
  • 4 oeufs
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 330 g de sucre en poudre
  • 110 g de farine à levure incorporée
  • 35 g de cacao en poudre
  • 180 ml de lait fermenté
  • 400 g de chocolat noir fondu
  • 80 g de sucre glace

 

Et oui je sais je fais des infidélités à l’épreuve technique du Meilleur pâtissier. Mais la semaine dernière la recette demandait trop de matériel que je n’ai pas, et cette semaine il n’était pas possible de proposer un riz au lait renversé pour mon papa. C’était son anniversaire! Il n’aime pas du tout ça.

Du coup j’ai opté pour un gâteau tout chocolat comme il les aime. La recette est tirée du grand livre Marabout de la cuisine facile sous le nom moelleux fourré au chocolat.

Etape 1: le moelleux

Il faut commencer par préchauffer son four à 180 °C et à séparer les jaunes des blancs d’œufs.

Battre au mixeur le beurre coupé en petits morceaux, avec l’extrait de vanille et le sucre > j’ai obtenu un mélange assez épais.

Puis y ajouter les 4 jaunes d’œufs un à un. > Le mélange n’a pas changé de consistance.

On ajoute à cette préparation la farine et le cacao tamisés > le mélange est devenu très pâteux.

Et enfin le lait fermenté, et là le mélange est devenu d’un coup très mousseux. Ne trouvant pas du lait avec l’appellation fermentée j’ai pris de l’actimel nature. Et si ce n’était pas ça et bien … tant pis.

gâteau tout chocolat gâteau tout chocolat gâteau tout chocolat gâteau tout chocolat

Mettez votre mousse au chocolat de coté et montez vos blancs en neige. Il va falloir incorporer délicatement ces blancs à votre mélange au cacao.

gâteau tout chocolat

Ensuite j’ai voulu verser ma préparation dans ce moule :

gâteau tout chocolat

 

Au début cela tenait, je l’ai mis au four. Puis l’air de rien 5 min après j’ai regardé par la fenêtre. Et là ça a été la cata. Le mélange avait soulevé le moule et commençait à passer par dessous. OMG. Je l’ai vite sortit de là et transvasé le tout dans un moule à manqué. Notez que j’ai quand même pris le temps de mouler mon second moule et d’y ajouter au fond un cercle de papier sulfurisé histoire de ne pas pleurer au démoulage. Dans la manipulation j’ai perdu néanmoins une quantité de pâte et très certainement contrarié sa levée.

J’ai minuté 60 min et suis passée à la garniture.

Etape 2 : La garniture

Bon, archifacile. Si j’y arrive vous y arriverez.

Tout d’abord le chocolat cassé en morceaux dans un bol. Puis le bol au bain marie au dessus d’une casserole pour faire fondre le chocolat.

Pendant ce temps le beurre dans un second bol au micro onde pour le faire fondre. Enfin hors du feu on ajoute le beurre au chocolat en remuant avec une cuillère en bois pour que le mélange reste bien lisse. Enfin on y ajoute le sucre glace tout en continuant de remuer pour qu’il devienne brillant. On le laisse de coté pour qu’il refroidisse. Il a largement le temps, votre moelleux est encore en train de cuire

gâteau tout chocolat gâteau tout chocolat

Etape 3: le Montage

Votre minuteur sonne 60 min. Vérifiez la cuisson. Personnellement je n’ai pas trouvé que mon gâteau avait suffisamment gonflé. Il s’était décollé des bords du moule tout seul et n’a donc présenté aucune difficulté au démoulage.

gâteau tout chocolat  gâteau tout chocolat

 

Je l’ai laissé refroidir avant de le couper en trois disques. Cette fois, contrairement à mon essai du Chajà de Paysandu, j’étais motivée pour le tenter. J’ai coupé un premier disque, et là j’ai quand même eu un doute sur la cuisson du gâteau. Il a la consistance d’un fondant là non plutôt que celle d’un moelleux?  Ne faudrait-il pas qu’il ai la consistance d’une génoise plutôt? Bon l’avantage c’est qu’il n’était pas sec.

gâteau tout chocolat gâteau tout chocolat

 

La découpe de ce qui restait du gâteau en deux disques a été plus périlleuse.

Pensez à bien mélanger votre garniture au chocolat refroidie avant d’en étaler une épaisseur sur votre premier disque. Posez dessus un second disque, un nouvelle couche de garniture et recouvrez du dernier disque.

Enfin, il faut napper l’ensemble du gâteau y compris les cotés du reste de garniture et le laisser prendre minimum 3 heures au frais.

gâteau tout chocolat

J’avais préparé le gâteau la veille car difficile de prévoir de le laisser trois heures au frais en le préparant le matin même pour le déjeuner sans se lever à pas d’heure.

A la dégustation j’ai trouvé qu’il y avait trop de garniture par rapport à mes épaisseurs de gâteau. Si c’était à refaire, avec l’épaisseur de gâteau que j’ai obtenu, je n’aurai du le couper qu’en deux disques avec une généreuse garniture entre les deux.

Cependant, Il était très bon. Il fallait juste en prendre une petite part car on a saturé quand même assez vite en chocolat. Surtout après un repas qui était déjà copieux. Mon papa a aimé, et ma foi, comme c’était son anniversaire, c’était après tout l’essentiel.

Peut être que je le referai pour l’anniversaire de P’tit bout dans quelques jours.

gâteau tout chocolat

J’ai essayé pour vous …de vous proposer des idées de menus pour la semaine à venir

menus semaine 47

Idées de menus – semaine 47

 menus semaine 46 <menus semaine 47

Personnellement, j’ai souvent été confrontée au manque d’inspiration le soir venu pour répondre à la question « qu’est ce qu’on mange ce soir? ». Notamment lorsque la journée de boulot a été particulièrement chargée. Dans ces cas là en général je ne pense qu’à une chose, mon canapé. J’ai donc pris l’habitude, pour me motiver, d’élaborer à l’avance les menus pour les soirs de la semaine. En plus, cela simplifie les courses et évite d’acheter n’importe quoi. Je vous propose que l’on se retrouve chaque semaine pour partager nos idées de menus. Voici celui de la semaine à venir, la semaine 47.

Une semaine assez classique de prévue. Le froid est bien arrivé même dans le Sud, ça donne envie de manger des petits plats réconfortants. J’ai donc glissé un chili con carne. Je n’ai pas encore osé la raclette, je me suis dit que ce n’était pas raisonnable, mais elle ne devrait pas tarder (à moins que l’on ne se la fasse chez des amis vendredi soir, à voir ^^ )

PS: mes semaines de menus vont du samedi au vendredi car je passe récupérer mes courses au drive le samedi matin.

J’ai essayé pour vous…Peau d’Ane

Peau d'Ane

J’ai essayé pour vous…Peau d’Ane

Rien d’original vous allez me dire. Et pourtant l’édition Gautier-Languereau de ce conte de Charle Perrault est juste magnifique.

La quatrième page de couverture annonce :

« Le célèbre conte de Charles Perrault sublimé par un jeu délicat de découpes laser et de reflets argentés »

Et c’est exactement cela, sublime.

Voyez plutôt ces fines dentelles et ciselures. Chaque détail compte.

Peau d'Ane  Peau d'Ane

Les robes de la fée et des princesses feront rêver toutes les petites filles.

Peau d'Ane

 

Hélène Druvert, l’illustratrice designer papier de cet objet délicat, présente entre deux pages du livre, une intercalaire en papier découpé qui se superpose ainsi au fil de votre lecture tantôt sur la page de droite puis sur celle de gauche.

Peau d'Ane  Peau d'Ane

L’enfant découvre par le trou de la serrure, en même temps que le prince, la supercherie, qui sera entièrement levée en tournant la page.

Peau d'Ane

 

Peau d'Ane  Peau d'Ane

Je craignais au début que P’tit bout considère Peau d’Ane comme une histoire de princesse, autrement dit de fille, et le boude. Mais non. Il a beaucoup apprécié l’ambiance qui se dégage de cet univers bleu nuit et argent. Tout comme le Grand livre Pop Up du Petit Prince, il a rangé ce livre dans le meuble proche de son lit, là où il risque le moins de s’abîmer, car le considère comme précieux. Il est clairement plus fasciné par la technique d’illustration utilisée que par l’histoire en elle même.

Cela me donne bien envie de lui procurer les autres titres :

  • New York melody
  • Paris s’envole
  • Mary Poppins

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous…Thor Ragnarok

Thor Ragnarok

J’ai essayé pour vous…Thor Ragnarok

 

Soyons clair d’entrée, si vous n’avez jusqu’à présent vu aucun des films de l’Univers Cinématographique de Marvel, ne commencez pas par celui-là, vous aurez du mal à suivre. Les séries Marvel de Netflix ne comptent pas.

Chronologiquement nous retrouvons Thor, dieu du Tonnerre, deux ans après l’épisode de l’ère d’Ultron. Thor s’est mis en quête des pierres d’infinité, que manifestement il n’a toujours pas retrouvé.

Posez votre cerveau mesdames et messieurs et laissez-vous emmener dans un délire de 2 heures. A la fin du voyage le bilan est mitigé.

Les + :

Cate Blanchett est magnifique dans le rôle de Hela. Les héros pour la vaincre auront à payer très cher leur victoire, car clairement, ils n’ont pas le niveau.

Loki est un petit peu en dessous de sa forme habituelle mais reste très charismatique. L’autodérision ne lui va pas très bien malheureusement.

La scène souvenir des valkyries attaquant Hela est magnifique et nous rappelle que le Ragnarok initialement n’est pas un divertissement coloré mais le crépuscule des dieux de la mythologie nordique. Un truc sérieux censé être épique, vous tirer la larme à l’oeuil, etc.

Les – :

Trop de couleurs, ça pique les yeux. Le séjour sur la planète du Grand Maître est juste psychédélique. On se croirait par moment dans un des univers de Tim Burton façon alice au pays des merveilles ou la chocolaterie wonka.

Des références amusantes aux films de la saga ponctuent les scènes. Ils auraient du en rester là. On a l’impression que des scènes entières ont été posées là dans l’unique but de faire rire, car elles n’apportent strictement rien à l’histoire. Elles vont même jusqu’à dévaloriser des personnages censés être non seulement des Héros mais des Dieux. Certes cela permet de petit à petit se faire se rejoindre à terme cette trame à celle des Gardiens de la Galaxie. Mais je dirais que ce n’est qu’à moitié réussit. le dosage n’est pas le bon. C’est too much. Peut être aurait-il mieux valu limiter l’humour potache à cette planète en particulier, puis une fois sur Asgard revenir sur un ton plus épique et héroïque, autrement dit plus adapté au Ragnarok.

Les notes qui annoncent Immigrant song de Led Zeppelin ont été utilisées dans le début du thème de Wonder Woman. Mais si vous savez bien, les cris stridents. Wonder Woman étant sortie avant, pour moi ils sont définitivement associés à son arrivée. Quelle mauvaise surprise que de les entendre annoncer l’arrivée de Thor. D’autant que Marvel n’a pas joué la carte des thèmes musicaux pour ses héros depuis le début de la saga. Il n’y avait aucune raison de s’y mettre maintenant.

 

Conclusion :

Le nom du titre et l’ambiance qui se dégagent de l’affiche laissent penser que ce sera héroïque et à la hauteur de la légende nordique. Mais pas du tout. C’est de la baston, beaucoup de baston, entrecoupé de scènes comiques, avec en guise de bande son un synthétiseur façon vieux jeu vidéo. On rigole bien c’est certain. Ce film parait n’avoir été qu’un moyen de préparer le prochain Avengers en remettant à leur place certains pions :

  • Les Avengers seront ainsi accompagnés d’un Thor plus mature et relooké. En effet dans Ragnarok  Thor s’en prend plein la gueule, ce qui permet enfin de le faire évoluer un peu en maturité et profondeur à la fin du film,
  • Il permet d’expliquer le retour de Banner/Hulk, de Loki et du Tesseract sur terre au même moment que l’arrivée du vaisseau de Thanos.

Bon ben, y’a plus qu’à attendre la suite 😉

 

J’ai essayé pour vous…Les Fajitas Old El Paso

J’ai essayé pour vous…Les Fajitas Old El Paso

 

Cela faisait un moment que j’avais envie de refaire des Fajitas. J’ai profité de l’occasion de la venue d’une amie pour faire une razzia au rayon Old el Paso.

Kit pour Fajitas classiques

La dernière fois que j’en avais fait j’avais utilisé ce kit ci :

old el paso

 

old el pasoVous faites dorer votre poulet émincé dans une poêle. Vous y ajoutez un oignon, un poivron vert et un poivron rouge (émincés également) ainsi que le sachet d’épices. Et c’est prêt. Vous n’avez plus qu’à rouler vos Fajitas en dressant ce mélange viande/légumes dans la tortilla et en rajoutant la sauce Salsa.

Le Kit Fajitas classique existe également en version sans piment. Vous pouvez sinon également ne mettre que la moitié du sachet d’épices, je pense que c’est ce que je ferai la prochaine fois.

J’aime bien remplacer la sauce Salsa par du Guacamole. Utilisez de préférence le sachet d’épices à rajouter à deux avocats écrasés avec quelques gouttes de citrons vert pour que cela ne noircisse pas, plutôt que le bocal de guacamole déjà tout fait. En terme de texture et de gout se sera plus agréable.

Prévoyez un bol sans épices (juste de l’avocat écrasé) pour ceux qui n’aime pas manger épicés et les enfants. Ou ne mettez que la moitié du mélange d’épices pour 2 avocats.

 

Kit pour Crousti’ Fajitas

Ce coup-ci j’ai vu ce kit que je ne connaissais pas :

old el paso

 

Du coup forcément je l’ai essayé ^^

Dans le doute j’ai pris les deux, histoire d’être certaine d’avoir quand même quelque chose de bon à présenter à table.

Voici comment il se présente : en plus des tortillas, de la sauce et du sachet d’épices vous avez un Schaker Bag. Ce Shaker Bag va vous permettre de bien enrober vos lanières de poulet avec la chapelure. En effet vous allez mettre votre poulet émincé dans le sac, ajouter le mélange épices /chapelure et deux cuillères à soupe d’huile. Vous remuez le temps nécessaire pour que tout se soit bien mélangé, puis vous mettez le poulet dans un plat qui va au four 15 min à 225 °C. La différence fondamentale avec le kit précédent tient donc à la présence de chapelure dans le mélange d’épices.

old el paso  old el paso

Et c’est vraiment très bon. Vous n’avez plus qu’à rouler vos Faijtas en mettant ces morceaux de poulet croustillant dans votre tortilla, et en y ajoutant des dés de tomates fraîches, de la salade croquante émincée et la sauce Salsa.

Ce Kit a également eu l’avantage d’être en version sans piment, ce qui allait très bien pour P’tit bout (pour lequel nous n’avons pas non plus rajouté la sauce Salsa). Il s’est régalé.

J’ai trouvé cette version du Fajitas plus fraîche. Pour moi qui aime manger épicé mais pas pimenté c’était parfait.

Au final cela vous fait une belle table colorée :

  • Des bols de guacamole,
  • un saladier de tortilla chips,
  • un bol de tomates concassées,
  • un bol de salade verte ciselée,
  • des bols de sauce salsa,
  • un plat de crousti-poulet,
  • un plat de poulet émincé aux oignons et poivrons
  • et une pile de tortillas.

J’aime beaucoup le coté convivial où chacun pioche et constitue son Fajitas comme il l’aime.

Et vous, avez-vous essayé d’autres produits de la gamme Old el Paso?