J’ai essayé pour vous…Sharko de Franck Thilliez

Sharko

J’ai essayé pour vous…Sharko de Franck Thilliez

L’objectif de poursuivre la sélection 2017 de Babelio comme fil rouge de mes lectures dès leur sortie en format poche m’a amenée à découvrir fin Mai cet auteur que je n’avais jusqu’à présent jamais lu. Pourtant ces titres s’affichent généralement en tête des ventes à l’image d’un Marc Levy ou d’un Guillaume Musso. Mais comme je ne suis pas spontanément attirée par le polar noir, je ne m’y étais jamais essayé.

L’Histoire

Comme il s’agit d’un polar je ne peux trop vous en dire sans vous gâcher le plaisir de la lecture. Manifestement le couple de héros Franck Sharko et Lucie Henebelle n’en sont pas à leur première enquête sous la plume de Franck Thilliez. Ces deux flics du 36 quai des Orfèvres semblent même plutôt du genre aguerris aux histoires les plus sordides. Le fait de ne pas avoir lu les enquêtes précédentes n’a absolument pas empêché la compréhension de l’histoire. Il y aura certainement eu des allusions à ces précédentes enquêtes que je n’ai pas su du coup apprécier mais ce n’est pas bien grave.

Lucie se retrouve malgré elle amenée à abattre un taré alors qu’elle s’intéresse à titre personnel à une vieille enquête inachevée par son oncle. Comme cela se déroule en dehors de toute enquête officielle, il s’agit légalement d’un meurtre. Sharko mettra tout en oeuvre pour maquiller la scène du crime afin de sauver leur foyer. Deux trains se mettent ainsi en marche en parallèle. L’enquête officielle du 36 quai des orfèvres concernant ce meurtre et qui va amener les flics au delà de l’imaginable dans le démantèlement de tout un réseau. Et les démarches de Skarko et Henebelle pour brouiller les pistes afin que les enquêteurs n’arrêtent pas Lucie tout en poursuivant l’enquête de l’oncle.

Le style d’écriture

J’ai beaucoup aimé le soin apporté à documenter l’enquête. Les pistes explorées sont réelles et basée sur des faits scientifiques, ce qui rend l’immersion dans l’intrigues d’autant plus prégnante. On y croit. Toute cette histoire autour du sang, la symbolique qui lui est associée, le circuit de la banque de sang, les maladies est possible ce qui rend l’intrigue réelle. Le style d’écriture est rapide, nerveux. A l’image du héros Sharko qui va plutôt foncer dans le vif du sujet que prendre des gants. Les événements s’enchaînent vite, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Le tout est prenant et vous pousse à ne pas lâcher votre livre tant que vous ne savez pas jusqu’où cette enquête va emmener ces flics. Indice après indice c’est une descente lente dans l’horreur. Ce qui commence comme l’enquête sur la mort d’un individu un peu fétichiste prend une ampleur considérable.

Je pense que je prendrai plaisir à lire d’autres ouvrages de cet auteur. Le manuscrit inachevé vient de paraître en grand format. Qui sait, je me laisserai bien tenter dès qu’il sortira l’an prochain en format poche 😉

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.