J’ai essayé pour vous…Chut les enfant lisent « Les crayons rentrent à la maison »

les crayons rentrent à la maison

J’ai essayé pour vous…Chut les enfant lisent « Les crayons rentrent à la maison »

 

En ce début d’année scolaire, nous avons découvert cet album destiné aux 6 – 8 ans. Il s’agit du second d’une série de 4 livres écrits par Drew Daywalt et Oliver Jeffers, qui peuvent se lire indépendamment. Nous en avons entendu parler à l’occasion de son édition toute récent au format mini de la collection les lutins. Cependant nous avons préféré acheter le grand format. En effet cela manquait un peu à p’tit bout de ne plus avoir de grands livres illustrés dans les mains 😉

 

L’histoire

Elle est très marrante. Nous avons ri du début jusqu’à la fin. En résumé, Duncan, le propriétaire des crayons, reçoit un jour un paquet de cartes postales. Celles-ci lui ont été envoyées par tous ses crayons perdus. Ils lui décrivent leurs mésaventures et leur retour prochain. Certaines cartes postales sont parfois un peu difficiles à déchiffrer pour de jeunes lecteurs peu habitués à l’écriture manuscrite mais rien d’insurmontable.

Les illustrations

En fin d’album il est précisé que les illustrations de ce livre ont été réalisées avec des crayons, des cartes postales, et une boite en carton. Oliver Jeffers a une bibliographie assez impressionnante. Il est entre autre l’auteur/illustrateur du magnifique album « l’extraordinaire garçon qui dévorait les livres ». Je vous en parlerai sans faute semaine prochaine. Ici, le style se veut naïf, pour coller aux dessins que Duncan aurait pu faire avec ses crayons.

Ainsi hormis l’introduction et la conclusion du livre, sur la page de gauche le lecteur trouvera la carte postale et à droite un dessin enfantin en lien avec la mésaventure abordée par le crayon concerné. Comme ici Jaune et Orange qui expliquent à Duncan comment ils ont fondu quand il les a oublié au soleil.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela nous a donné envie de découvrir au moins le premier tome « rébellion chez les crayons ». Vivement notre prochaine virée en librairie.

 

 

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent une sélection pour la rentrée

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent une sélection pour la rentrée

Pour cette rentrée j’ai craqué pour 2 livres et une surprise édités par l’école des loisirs

A ce soir

Cet album écrit et illustré par Jeanne Ashbé s’adresse aux tous petits (années crèche). Il permet aux plus jeunes de mettre des mots sur des situations du quotidien qu’ils n’arrivent pas encore à raconter.

Deux histoires en parallèle. Celle de Sam le encore bébé toujours sur la page de gauche. Et celle de Léa qui fait déjà partie des « grands » de la crèche, sur la page de droite.

Mis dans des situations identiques, cela permet aussi aux plus « grands » de mesurer leurs progrès dans les différentes activités d’une journée : le repas, la sieste, les jeux etc.

Les phrases sont simple et courtes. Et les illustrations colorées sont toutes mignonnes. Mon petit coup de cœur.

L’école des souris – une rentrée en Canoë

Un petit livre sympathique pour les CE1/CE2.

Monsieur Hiboux est régulièrement envahi par une fratrie de souris. Comme il se nourrit exclusivement d’escargots il ne les chasse pas. Puis il aime bien dans le fond leur compagnie. Mais néanmoins elles l’empêchent de pratiquer ses activités en toute tranquillité. Alors il décide de fonder une école, dans un canoë, pour occuper les souris pendant la journée.

On rigole bien face aux difficultés de ce vieux grincheux de retenir les prénoms de toutes ces souris et d’imposer la discipline. On rigole moins quand la pédagogie utilisée pour l’imposer est la peur de se faire manger. Cela relativise le « elle ne va pas te manger » quand on rassure son petit concernant sa maîtresse.

La collection mouche permet de faire la transition entre les albums et les romans car sont malgré tout richement illustrés. Ici Marc Boutavent nous propose un hibou très expressif dans son agacement. De petites illustrations viennent égayer le texte et de temps en temps une image pleine page permet d’accompagner l’imagination.

   

 

La surprise : la pochette Chien pourri

Comme l’ouvrage précédent, plutôt pour les CE1/CE2

 

Dans cette grande pochette on trouve :

  • 2 posters recto/verso. Le premier concerne les tables de multiplication, et le second la conjugaison. Sur une face on apprend, sur l’autre on complète soi-même les réponses pour confirmer l’apprentissage. Dans les coins supérieurs des œillets, ce qui permet de passer une ficelle pour suspendre le poster et le retourner facilement.
  • 2 planches de Stickers pour personnaliser sa papeterie de rentrée ou son bureau.

 

Et vous? Quels ont été vos coup de cœur de cette rentrée?

 

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?