J’ai essayé pour vous…Le film Black Panther

Black Panther

J’ai essayé pour vous…Le film Black Panther

Comme indiqué hier, le film Black Panther s’inscrit dans la Phase 3  de l’arc narratif Marvel, et parait juste avant l’Avengers 3 qui marquera l’arrivée dans notre galaxie de la guerre engagée par Thanos pour se procurer l’ensemble des pierres d’infinité.

L’histoire

Ce film est un focus sur le personnage Black Panther qui a fait sa première apparition dans le dernier Captain America.

Attention spoiler pour ceux qui n’ont pas vu Captain America 3 et qui souhaiteraient le voir

Lors de cet opus, son père, roi du Wakanda, a été tué lors d’une explosion. Tous les éléments de l’enquête laissaient supposer que le soldat de l’hiver était en cause. Black Panther s’est donc mis en chasse de ce coupable tout désigné ce qui forcément l’a opposé à Captain America qui voulait protéger son meilleur ami. A la fin du film, la vérité enfin faite quand à l’identité du véritable coupable, Black Panther et Captain America deviennent alliés. Le soldat de l’hiver est emmené au Wakanda pour y être déprogrammé.

Fin du spoiler

Le film débute par le retour de T’Challa au Wakanda et son couronnement. L’occasion de découvrir cette nation africaine fictive dont le niveau technologique surpasse celui de toutes les autres nations terrestres grâce au Vibranium. Mais si vous savez bien, le métal qui compose le bouclier de Captain America et de fait le costume de Black Panther. L’humanité pense que le Wakanda est une nation pauvre d’éleveurs de chèvre.

En réalité toute leur région vit sous un dôme donnant cette illusion, alors que leur cité  futuriste permet un niveau de vie élevé.  Une guerre interne va éclater pour savoir au final quelle position doit prendre le Wakanda face aux conflits qui s’annoncent. Leur position a été jusqu’à présent de vivre caché afin de protéger les mines de vibranium de la convoitise et de ne pas contribuer ainsi à l’escalade de violence de par le monde en y apportant des armes puissantes.

Les +

Enfin un Marvel où vous faites attention à la bande son. Jusqu’à présent il s’agissait d’un fond sonore pour occuper les silences et porter les bruitages de l’action mais rien de bien transcendant. Ici percussions africaines, hip-hop et consonances futuristes portent l’action et se marient parfaitement à l’image.

Le héros a une vrai classe. Enfin un héros qui n’est pas seulement un gros bourrin qui fonce dans le tas et réfléchi après. Il a la responsabilité de la protection d’un peuple entier mais également celui de devoir décider si le Wakanda va agir pour aider les autres peuples grâce à ses richesses ou ignorer leurs souffrances. Son sens de l’honneur, des traditions et du devoir ont font un héros qui porte des valeurs fortes.

Les personnages secondaires ne font pas que de la figuration. Ils ont un vrai rôle, une histoire qui leur est propre. On a vraiment envie de les revoir par la suite auprès de lui.

Un humour bien dosé et en rien potache. Des scènes d’action à la chorégraphie soignée. Des personnages mis en valeur.

Les  –

Une petite facilité scénaristique se glisse pour amener la scission entre les clans et ainsi la guerre civile. Je ne vais pas développer ici pour ne pas vous gâcher le plaisir de voir le film, mais nous pourrons en discuter en aparté si vous le souhaitez ou que vous ne voyez pas à quoi je fais allusion après l’avoir vu.

Il n’y a aucun autre héros Marvel qui fait son apparition. Alors qu’en général il y a toujours un petit crossover même de quelques minutes. Les événements entourant la mort du père de T’challa sont rappelés sous la forme de souvenir. Black Widow était présente lors de cet événement, il aurait été facile de l’inclure dans un des souvenirs. Il n’y a que à la toute fin, à la scène qui clôture le générique, qu’un lien avec le film Captain America 3 se créé par la présence d’un ami devenu commun.

En conclusion

J’ai vraiment aimé ce film qui m’a réconcilié avec les Marvel après le coté trop délirant du dernier Thor. Et vous?

 

 

J’ai essayé pour vous…De refaire un point sur l’arc narratif Marvel avant de vous présenter Black Panther

Arc narratif Marvel

J’ai essayé pour vous…De refaire un point sur l’arc narratif Marvel avant de vous présenter Black Panther

Le mois prochain parait le film Avengers Infinity war qui marquera le début de la fin de la phase 3 de l’univers cinématographique Marvel. Refaisons un point avant la parution de ce 3eme Avengers.

Chronologie des films Marvel

La Phase 1

En gros cette phase correspond à l’introduction à l’univers Marvel où sont principalement mis en avant les personnages de :

  • Iron Man (Dans les films Iron man 1 et 2),
  • Hulk (L’incroyable Hulk),
  • Thor,
  • et Captain America (le premier des Avengers).

On y découvre également, sans que leur personnages n’aient fait l’objet d’un film dédié :

  • Black Widow,
  • Hawkeye,
  • War Machine,
  • Nick Fury,
  • L’organisation du S.H.I.E.L.D,
  • Loki,
  • Thanos,
  • L’organisation HYDRA.

La trame des films de cet arc scénaristique tourne autour du Tesseract, un artefact extraterrestre source d’une grande puissance d’énergie, qui se conclura dans le dernier film de l’arc : Les Avengers, par une tentative avortée de conquête de la Terre par Loki. C’est également l’occasion de glisser que le Tesseract est une des 6 Pierre d’Infinité que recherche activement Thanos. Cette pierre connue sous le nom de Pierre de l’espace est mise à l’abri à Asgard.

L’ordre de visionnage des films est le suivant :

  • Captain America
  • Iron Man
  • Iron Man 2
  • Thor
  • L’incroyable Hulk
  • Les Avengers

La Phase 2

Cette phase permet d’étoffer l’équipe des Avengers face à la réalité du risque extraterrestre en introduisant de nouveaux personnages (et ennemis) :

  • Le soldat de l’hiver,
  • Le collectionneur,
  • Les gardiens de la galaxie (Star lord, Gamora, Drax, Rocket, et Groot),
  • Falcon,
  • Quicksilver,
  • La sorcière rouge,
  • Ultron,
  • Vision.

Seul les Gardiens de la galaxie font l’objet d’un film dédié parmi ces nouveaux personnages. Les personnages de Iron Man, Thor et Captain America bénéficient chacun d’un film spécifique narrant leur propre trame.

A l’issue du film Thor 2, l’Ether, ou Pierre de la réalité, se verra confiée au collectionneur afin que 2 pierres ne se retrouvent pas en un même lieu. Et puis un de ses labos explose alors on ne sait plus trop si elle est toujours dans les débris.

A l’issue du film des Gardiens de la Galaxie, la Pierre du pouvoir qui a fait l’objet de toute l’intrigue, se retrouve mise sous la protection des forces armées de Xandar.

Enfin, l’arc se termine par les Avengers 2: l’Age d’Ultron, où l’intelligence artificielle développée par Iron Man pour protéger la terre de la menace extraterrestre devient autonome et belliqueuse. La Pierre de l’esprit donne naissance à Vision. Elle était initialement dans le sceptre de Loki sans qu’il ne mesure de quoi il s’agissait réellement.

L’ordre de visionnage des films est le suivant :

  • Iron Man 3
  • Thor 2
  • Captain America 2
  • Les gardiens de la galaxie
  • Les Avengers 2

La Phase 3

Marvel poursuit l’introduction de nouveaux personnages. Je préfère considérer que le film Ant-Man fait partie de cette phase plutôt que la précédente.

  • Ant-Man,
  • Dr Strange,
  • Mantis,
  • Black Panther,
  • Spider Man
  • La Valkyrie

Le film dédié à Captain America et intitulé Civil War est dans le prolongement des événements de l’Avenger : l’ère d’Ultron. Une scission se créé dans le groupe entre d’une part les partisans d’un Iron Man très ébranlé quand aux conséquences désastreuses de ses décisions sur la Kosovie. Et d’autres part ceux de Captain America qui souhaitent que les Avengers gardent leur libre arbitre.  On y retrouve également Ant-Man qui aura fait juste avant l’objet d’un film dédié le présentant. Et on y retrouve également deux nouveaux: Black Panther et Spider Man, qui ont fait par la suite chacun également l’objet d’un film dédié.

Doctor Strange est introduit dans la trame par un film éponyme et fera une apparition dans le 3eme film dédié au personnage de Thor (Ragnarok). Il possède la Pierre du temps (L’oeil d’Agamotto).

Lors de la confrontation contre Hela en Asgard, Loki passe devant le Tesseract. On peut donc facilement escompter que la Pierre de l’espace est revenue en sa possession et n’a pas été détruite avec Asgard.

Quand aux gardiens de la galaxie, leurs aventures se poursuivent dans un second volet et les rapprochent physiquement de notre galaxie. Mantis se joint à leur équipe.

Tous ces films contribuent à expliquer l’emplacement de chacune des pierres d’infinité lorsque la guerre pour leur possession déclenchée par Thanos se rapproche de la Terre. Et si vous avez bien suivi il en manque une dont l’emplacement n’a pas été dévoilé : la Pierre de l’âme.

L’ordre de visionnage des films est le suivant :

  • Ant-man
  • Captain America 3
  • Doctor Strange
  • Gardiens de la galaxie 2
  • Spider-Man
  • Thor 3
  • Black Panther
  • Avengers 3

Et après?

Deux nouveaux personnages sont déjà annoncés : la Guèpe et Captain Marvel (qui feront l’objet chacune d’un film dédié). Elles viendront assurément en renfort pour mettre fin à la guerre pour les pierres d’infinités dans le 4eme film Avengers prévu pour paraître en 2019. Peut être même qu’elles apparaîtrons déjà dans le film à venir? C’est en tout cas ce 4eme film Avengers qui marquera un point final à la phase 3 de l’arc narratif.

J’ai essayé pour vous…Thor Ragnarok

Thor Ragnarok

J’ai essayé pour vous…Thor Ragnarok

 

Soyons clair d’entrée, si vous n’avez jusqu’à présent vu aucun des films de l’Univers Cinématographique de Marvel, ne commencez pas par celui-là, vous aurez du mal à suivre. Les séries Marvel de Netflix ne comptent pas.

Chronologiquement nous retrouvons Thor, dieu du Tonnerre, deux ans après l’épisode de l’ère d’Ultron. Thor s’est mis en quête des pierres d’infinité, que manifestement il n’a toujours pas retrouvé.

Posez votre cerveau mesdames et messieurs et laissez-vous emmener dans un délire de 2 heures. A la fin du voyage le bilan est mitigé.

Les + :

Cate Blanchett est magnifique dans le rôle de Hela. Les héros pour la vaincre auront à payer très cher leur victoire, car clairement, ils n’ont pas le niveau.

Loki est un petit peu en dessous de sa forme habituelle mais reste très charismatique. L’autodérision ne lui va pas très bien malheureusement.

La scène souvenir des valkyries attaquant Hela est magnifique et nous rappelle que le Ragnarok initialement n’est pas un divertissement coloré mais le crépuscule des dieux de la mythologie nordique. Un truc sérieux censé être épique, vous tirer la larme à l’oeuil, etc.

Les – :

Trop de couleurs, ça pique les yeux. Le séjour sur la planète du Grand Maître est juste psychédélique. On se croirait par moment dans un des univers de Tim Burton façon alice au pays des merveilles ou la chocolaterie wonka.

Des références amusantes aux films de la saga ponctuent les scènes. Ils auraient du en rester là. On a l’impression que des scènes entières ont été posées là dans l’unique but de faire rire, car elles n’apportent strictement rien à l’histoire. Elles vont même jusqu’à dévaloriser des personnages censés être non seulement des Héros mais des Dieux. Certes cela permet de petit à petit se faire se rejoindre à terme cette trame à celle des Gardiens de la Galaxie. Mais je dirais que ce n’est qu’à moitié réussit. le dosage n’est pas le bon. C’est too much. Peut être aurait-il mieux valu limiter l’humour potache à cette planète en particulier, puis une fois sur Asgard revenir sur un ton plus épique et héroïque, autrement dit plus adapté au Ragnarok.

Les notes qui annoncent Immigrant song de Led Zeppelin ont été utilisées dans le début du thème de Wonder Woman. Mais si vous savez bien, les cris stridents. Wonder Woman étant sortie avant, pour moi ils sont définitivement associés à son arrivée. Quelle mauvaise surprise que de les entendre annoncer l’arrivée de Thor. D’autant que Marvel n’a pas joué la carte des thèmes musicaux pour ses héros depuis le début de la saga. Il n’y avait aucune raison de s’y mettre maintenant.

 

Conclusion :

Le nom du titre et l’ambiance qui se dégagent de l’affiche laissent penser que ce sera héroïque et à la hauteur de la légende nordique. Mais pas du tout. C’est de la baston, beaucoup de baston, entrecoupé de scènes comiques, avec en guise de bande son un synthétiseur façon vieux jeu vidéo. On rigole bien c’est certain. Ce film parait n’avoir été qu’un moyen de préparer le prochain Avengers en remettant à leur place certains pions :

  • Les Avengers seront ainsi accompagnés d’un Thor plus mature et relooké. En effet dans Ragnarok  Thor s’en prend plein la gueule, ce qui permet enfin de le faire évoluer un peu en maturité et profondeur à la fin du film,
  • Il permet d’expliquer le retour de Banner/Hulk, de Loki et du Tesseract sur terre au même moment que l’arrivée du vaisseau de Thanos.

Bon ben, y’a plus qu’à attendre la suite 😉

 

J’ai essayé pour vous….les séries Marvel produites par Netflix

Defenders

J’ai essayé pour vous …. Les séries Marvel produites par Netflix

 

Si vous avez Netflix, vous ne pouvez pas être passé ces derniers temps sans la voir à côté de l’affiche « DEFENDERS »

Cependant, si vous ne vous êtes pas intéressé jusque là aux séries estampillées Marvel qui ont précédé sur la plateforme Netflix, vous n’allez rien y comprendre.

Defenders se veut être l’équivalent sur le petit écran des Avengers sur grand écran. Si ce que je vous raconte sonne comme du chinois c’est que probablement les univers de super-héros ne sont pas votre tasse de thé. Si la plupart des films Marvel qui sont sortis au cinéma ces dernières années ne vous ont jamais intéressés, les séries gravitant autour étant de moindre qualité (car forcément ne bénéficient pas des mêmes budgets), elles ne pourront pas vous plaire davantage.

Par contre si vous les avez appréciés, vous pouvez trouver un intérêt aux séries Netflix. Attention les séries Marvel produites par Netflix ne sont pas les seules séries Marvel, il y en a plusieurs autres. Vous n’avez pas besoin d’avoir vu ces autres séries pour comprendre celles de Netflix. Vous n’avez pas non plus fondamentalement besoin d’avoir vu les films. Quelques allusions de temps en temps dans les séries font références à des évènements des films, mais ces allusions servent davantage de repère temporel qu’autre chose. Une sorte de « pendant ce temps… ».

Defenders c’est la réunion de 4 héros : Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage, et Iron Fist.

Pour apprécier les 8 épisodes de Defenders, il vous faut avoir vu à minima les saisons 1 et 2 de Daredevil, et la saison 1 de Iron Fist pour y comprendre quelque chose.

Ordre de visionnage chronologique :

Les séries s’interconnectent entre elles au travers en autres des personnages de l’infirmière Claire Temple, de l’avocate Jeryn Hogarth et de madame Gao. Chaque saison représente 13 épisodes hormis Defenders qui n’en fait que 8.

 

Ordre de préférence :

Daredevil  Luke Cage

Jessica Jones  Iron fist

Daredevil reste mon préféré des quatre. Un héros sombre et torturé à la Batman. Une intrigue qui se  déroule dans le quartier mal famé de Hell’s Kitchen à New York. Le scénario tient la route et les chorégraphies de combat sont bien menées. Enfin le rendu des perceptions du héros aveugle qui « voit » à travers son ouïe, est vraiment bien fait. Ce qui ne gâche rien, les personnages secondaires apportent du relief à l’intrigue. On découvre en parallèle les histoires de Elektra et du Punisher.

Luke Cage, est mon numéro deux après Daredevil. Essentiellement pour l’ambiance qui se dégage de la série. Harlem est magnifique. La bande son est magnifique. L’histoire est poignante même si le rythme est particulier.

Jessica Jones m’a blazée. L’héroïne alcoolique antisociable qui passe son temps à se plaindre. Bof. Pour autant la saison n’est pas inintéressante si on ne tient pas compte de son personnage principal. En effet, le personnage de Jeryn Hogarth y fait sa première apparition. Le mauvais type contre lequel miss Jones se démène est suffisamment charismatique pour que cela vaille le coup de regarder la série au moins pour lui. Mais surtout, on la regarde pour Luke Cage, car son passé y est narré.

Enfin Iron First. A voir uniquement car son histoire est au cœur de l’intrigue de Defenders. Il va apporter le côté mystique à l’ensemble et faire la lumière sur la Main, cette société que l’on devine jusque-là mais sur laquelle on n’arrive pas à apprendre grand-chose et dont la série Defenders est la suite directe, prolongeant le combat engagé par Iron Fist et y mettant un terme. Le côté trop naïf du personnage devient rapidement agaçant.

 

Donc en résumé Daredevil c’est vraiment bien. Mais pour comprendre la saison 3 à venir il faut en passer par Defenders. Et pour comprendre Defenders il faut en passer par Iron fist.

Luke Cage c’est vraiment pas mal. Mais pour comprendre pleinement son histoire, il faut découvrir ses débuts dans Jessica Jones.

Et vous? Qu’en avez-vous pensé?