J’ai essayé pour vous…les sablés de Noël Elan

Biscuits de Noël Elan

J’ai essayé pour vous…les sablés de Noël Elan

 

Toute une journée à passer en attendant le père Noël. Autant dire une éternité 😉

Quoi de mieux pour faire passer le temps que de faire un peu de pâtisserie. Cette recette du site de Vahiné a retiré toute mon attention. Oui c’est un peu mon dada du moment ce site, ça passera ne vous inquiétez pas 🙂  En même temps après le gâteau kermesse ce n’est jamais que la deuxième recette que j’essaie. Mais il y en a tellement d’autres qui me font envie.

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 250 g de farine,
  • 50 g de pralins,
  • 1 pincée de de levure chimique,
  • 1/2 c.à.c de canelle,
  • 70 g de sucre glace,
  • 30 g de sucre roux,
  • 130 g de beurre demi-sel,
  • 1 œuf

Etape 1: la pâte à sablés

Tamisez la farine et le sucre glace dans un saladier. Ensuite, ajoutez le Pralins, le sucre roux, la cannelle et la levure chimique. Mélangez bien le tout.

    

Votre beurre doit être à température. Ajoutez-le, coupé en petits morceaux, ainsi que l’œuf entier à votre mélange sec. Mélangez avec les doigts jusqu’à former une boule homogène. Attention à ne pas trop pétrir non plus ou votre pâte risque de devenir trop élastique. Enfin, formez une boule, enroulez-la dans du film alimentaire, et mettez-la au frais pour au moins une bonne heure.

 

Etape 2 : la confection des biscuits

Étalez votre boule de pâte entre deux feuilles de papier cuisson jusqu’à obtenir un demi centimètre d’épaisseur.

Détaillez des cercles de pâtes de 6 à 7 cm de diamètre. N’ayant pas d’emporte pièce adéquat, j’ai utilisé un verre ballon. Au total, j’ai obtenu 14 sablés. J’aurai pu en avoir un ou deux de plus mais je n’avais de toute façon plus de place sur ma plaque.

Avant de l’enfourner, j’ai remis la plaque au frais quelques minutes pour que les sablés ne s’étalent pas à la cuisson.

A four chaud 160°C pendant 15 min, puis 5 à 8 minutes de plus à 180°C pour les dorer.

Ils sont parfaits!

 

Etape 3 : la décoration

Mon étape préférée.

On va réutiliser le crayon pâtissier au chocolat, la colle alimentaire et les minicolors que nous avions utilisé pour la déco du gâteau train. A cela on rajoute comme ingrédient de la pâte à sucre blanche.

Attendez tout d’abord que vos sablés aient bien refroidis avant d’attaquer la décoration.

Vous allez tracer les bois de l’élan et ses yeux avec le crayon pâtissier au chocolat. Puis vous allez former de petits disques en pâte à sucre blanche que vous allez coller à la place du nez. Au centre de ce disque de pâte blanche, vous allez coller une bille minicolor rouge. C’est vraiment cette dernière touche qui sublime vos sablés.

  

 

Ne sont-ils pas à croquer?

J’ai essayé pour vous…des idées cadeaux

idées cadeaux

J’ai essayé pour vous…des idées cadeaux

Nous sommes à J-5. Plus que deux colis à récupérer et je serais enfin moins stressée. Vous avez d’ailleurs dût remarquer qu’il y a depuis 15 jours certains jours sans nouveau billet. Mais ça y est, tout est commandé voir même déjà empaqueté.

Et vous?

Au cas où vous sécheriez encore pour un cadeau de dernière minute, voici mes sélections homme, femme et p’tit bout de 7 ans. Un mix entre les cadeaux offerts et les wishlist pour brouiller les pistes des petits malins qui voudraient deviner avant l’heure le contenu de leurs paquets.

Sélection Homme

De gauche à droite et de haut en bas :

Chargeur bois nature et découverte,

sélection de 7 pâtes à tartiner nature et découverte,

Street fighter II pour switch,

Jean 711 slim confort le temps des cerises,

bol et savon à barbe l’Occitane,

coffret homme Cédrat l’Occitane.

Sélection femme

 

De gauche à droite et de haut en bas :

Georgette,

Parfum extase de Nina Ricci,

bracelet nature et découverte,

Robe courte Dirito Cop.copine,

Jean Sézane,

Livre de recettes les délices du petit prince,

Manteau Matissa Camel Sud Express,

Mug petit prince,

pâtes de fruits

 

Liste au père Noel de P’tit bout

De gauche à droite et de haut en bas :

Pistolet nerf,

Arène Beyblade,

Lego Star Wars,

CD BO Zombillenium,

Un hélicoptère télécommandé,

Les jumeaux Hatchimals,

Son premier JDR: petit détective de monstres,

Les aventuriers du rail junior,

Un piano électrique,

Mario Odissey sur switch,

Un sabre laser Sith.

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent La moufle

La moufle

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent La moufle

Cette semaine, un conte d’hiver pour les tout-petits.

J’aime tout particulièrement la version de Florence Desnouveaux aux éditions Didier Jeunesse de ce conte russe.

Les tout-petits aiment bien en général les histoires à répétition. A lire et relire sans modération dès 3 ans.

La sonorité du texte

Le texte est découpé comme une comptine. On découvre la souris, puis le lapin, le renard, le sanglier et enfin…l’ours. Selon la même ritournelle. Les bruits de pas ch’krii, ch’kriii, ch’kriii…L’interpellation « quelle aubaine! Une maison de laine! Y’a quelqu’un? ». Les enfants font d’eux mêmes les réponses de Souris au bout de la seconde lecture du conte. Au fur et à mesure que la moufle se remplit, ses occupants modifient légèrement leurs discours. Quel bonheur ! Quelle chaleur! Quelle erreur!

Jusqu’à l’arrivée de Ours potelé, un peu bêta, qui bien que non invité veut quand même entrer. Et là les petits bouts sont très amusés car ils voient arriver la catastrophe qui va suivre. Une petite dose de suspens mais non, c’est bien ça, la moufle finit par craquer.

C’est très amusant à raconter car il y a de nombreuses voix à moduler, des sons à reproduire.

Les illustrations qui portent l’action

Les illustrations intègrent les bruitages du texte qui vont être écrits en caractère de plus en plus gros. Selon leur taille les animaux ne font pas le même volume de bruits de pas. On entendrait presque les coutures de la moufle craquer lorsque l’ours veut entrer voir ce qui s’y passe. Une couleur est associée à chaque personnage dans les dialogues. On voit bien combien il fait froid hors de la moufle. Des congères au bout des oreilles du lapin et de la queue du renard. La goutte au nez de chacun des personnages. On observe également l’évolution de l’humeur des personnages à un âge où on apprend les émotions: les sourires de contentement de souris et renard qui se transforment en dépit après l’arrivée de sanglier.

 

  

 

C’est comme ci,

c’est comme ça,

le conte finit là !

 

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent Michka

michka

J’ai essayé pour vous…Chut les enfants lisent Michka

 

Ces deux dernières semaines je vous ai présenté des albums illustrés par Olivier Tallec. Cette semaine j’avais envie de commencer les contes de Noel. C’est donc tout naturellement que je vous présente l’édition spéciale 80 ans du Père Castor du conte de Noel Michka, qui pour l’occasion a été illustré par M. Tallec.

Ce conte de Noel de Marie Colmont a été édité pour la première fois en 1941. Cette nouvelle édition est venue donner un coup de neuf à des illustrations un peu vieillottes, plus vraiment adaptées aux goûts actuels. L’occasion de faire découvrir aux nouvelles générations un conte que je trouve très poétique.

On y retrouve tous les éléments de partage et de générosité d’un bon conte de Noel.

Résumé de l’histoire

Michka, un petit ours en peluche, décide de quitter la petite fille capricieuse dont il est le jouet. Il décide d’ailleurs de s’affranchir de son statut d’ours en peluche et d’aller vivre dans la foret comme un vrai ourson. En chemin il apprend que c’est le soir de Noël, le soir où chacun doit faire une bonne action : aider son semblable, secourir les malheureux, réparer les injustices…

Il croise ensuite le Renne de Noël qui sans trop d’explications l’invite à monter sur son traîneau pour l’aider à distribuer les cadeaux. Michka trouve cela très amusant mais se demande ce que devient sa bonne action à faire dans tout ça.

Enfin, ils finissent la tournée devant la maison la plus misérable où vit un petit garçon malade. Cependant la hotte est vide. De lui même Michka finit par comprendre et accepter le fait que sa bonne action est de sacrifier sa liberté en redevenant un ours en peluche pour la plus grande joie de ce petit garçon.

Alors certes cela fait très moralisateur, mais je ne trouve pas cela choquant d’en faire un peu trop parfois pour inviter les enfants à comprendre que Noel n’est pas forcément synonyme d’une surabondance de cadeaux. D’un coté nous avons une petite fille odieuse qui vit dans une belle maison avec de nombreux jouets, mais que son ours en peluche n’aime pas. Et de l’autre un petit garçon qui n’a rien mais qui va avoir tout l’amour de ce même petit ours en peluche. Et d’eux même les enfants comprennent la morale de l’histoire sans qu’il ne soit nécessaire d’en rajouter une couche.

Les illustrations

michka       michka

michka       michka

On apprécie les illustrations en double page qui mettent bien en avant la liberté des grands espaces nouvellement acquise par Michka. La forêt enneigée. Les beaux yeux longs et profonds du Renne de Noel. Le traîneau rouge caractéristique de cette fête qui vient trancher sur le blanc de la neige. Rien n’est superflu. On peut se contenter aussi de tourner les pages en regardant juste les illustrations sans lire le texte et laisser l’enfant s’en souvenir et le raconter à sa façon.

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, organisé par Devine qui vient bloguer ?

J’ai essayé pour vous…de réaliser un Calendrier de l’avent

Calendrier de l'avent

J’ai essayé pour vous…de réaliser un Calendrier de l’avent

 

En faisant un tour sur le site de Cultura je suis tombée sur leurs fiches créatives spéciales Noël 2017 qui m’ont donné bien envie de me lancer dans la réalisation de quelques unes. L’année dernière je m’y étais prise trop tard pour réaliser un Calendrier de l’avent. Sans dire que je m’y suis grandement prise à l’avance cette année, ce weekend j’ai pu en terminer un inspiré de la fiche   « calendrier de l’avent enneigé ».

Ayant des tubes de peintures encore pratiquement pleins des décos de l’an passé, j’ai fait le choix de rester dans les mêmes teintes qui étaient or, bleu et gris béton.

Matériel acheté :

  • Calendrier de l’avent cube 24 tiroirs
  • Peinture déco crème Pebeo Nacre perle (n°201)
  • 24 chiffres de l’avant bois brute
  • une planche de transferts or, blanc et noir

Matériel déjà disponible à la maison :

  • Nacre or – Peinture déco crème  (N°210)
  • Gris béton mat  – Peinture acrylique déco Cultura (n°41)
  • Bleu coelin – Peinture craie Rayher
  • Gesso apprêt tous support cultura basic
  • Colle liquide Cleocol
  • Bandes de papier 6 métallisé or et 6 à motif
  • Masking tape de même motif que les bandes de papier

 

Etape 1 : le cube

Calendrier de l'avant

 

Vous partez de votre cube en bois brute et il va bien falloir en faire quelque chose. Sur la fiche créative il était question de faire un effet lasuré bois blanchi et de le parsemer ensuite de paillettes. Vu les coloris que j’envisage d’utiliser j’avais peur que cela fasse un trop grand contraste si mon fond était trop blanc. D’où mon choix du coloris Nacré perle, que j’ai appliqué dilué pour garder l’idée du lasuré qui me plaisait bien.

Calendrier de l'avant

Cela a permis de conserver l’effet bois naturel tout en lui donnant un air de fête avec un aspect plus scintillant.

Etape 2 : les tiroirs

Il y en a tout de même 24 à faire alors soyez patients.

Tout d’abord j’ai appliqué une couche de gesso sur tous les cotés extérieurs de chacun des tiroirs.

Une fois qu’ils ont séchés je les ai partagé en 3 * 8 tiroirs. 8 ont eu la façade peinte en gris béton, 8 ont eu la façade peinte en or et les 8 derniers en bleu.

J’ai scindé chacun de ces 3 groupes en deux sous groupes pour alterner les couleurs des poignées de chaque tiroir.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Ensuite j’ai peint de la même façon 1/3 des chiffres en bois en bleu, 1/3 en gris et 1/3 en or. Je les ai collé sur les tiroirs de sorte à ce que chacune des trois couleurs apparaisse sur chaque tiroir: façade, poignée et chiffre. Un pinceau et une pince sont nécessaires pour déposer la colle liquide sur les chiffres et déposer ces derniers sur les façades sans en mettre partout.

Enfin, j’ai décoré les façades avec les transferts. C’est très facile et ludique à appliquer.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Il n’y avait plus qu’à ranger ensuite les tiroirs dans le cube en faisant en sorte d’alterner les coloris :

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant

Etape 3 : le petit plus

Dans la fiche créative, il était question de créer un décor enneigé sur le dessus du cube. Cela n’allait pas vraiment avec les coloris que j’avais. Je suis donc partie sur autre chose. Un gros cube, cela m’a fait directement pensé à un gros paquet cadeau. Il ne restait donc plus qu’à lui poser un gros nœuds.

Le masking tape à motif a été posé sur les milieux des quatre cotés de la boite dans la verticalité en coupant au niveau des tiroirs.

J’ai recourbé les extrémités de 8 bandes de papier vers le centre où je les ai agrafé. J’ai alterné ruban or et ruban à motif en les réunissant tous par leur centre avec un coup d’agrafe supplémentaire. Les 4 dernières bandes ont été ajoutées tombantes sur les cotés pour accentuer l’effet ruban. J’ai fait en sorte de finir sur le dessus avec une bande à motif pour pouvoir cacher l’agrafe avec le masking tape de même motif.  Enfin, il n’y avait plus qu’à coller ce gros nœud et couper les bandes tombantes de sorte qu’elle arrivent à peine au niveau de la table sans traîner.

Calendrier de l'avant

 

Etape 4 : le garnir de surprises

Plus compliqué que cela en a l’air car les tiroirs l’air de rien ne sont pas bien grands. Comme je n’ai pas un compas dans l’œil je suis revenue de mes emplettes avec des petites voitures un rien trop grandes. J’ai donc opté pour certains tiroirs  à des petits mots de type « Bon pour … » pour ce qui concerne les petites voitures et me suis du coup permis de mettre des chocolats plus gros comme les sucettes et les cornets.

J’y alterne au final des petits jouets et des chocolats, ainsi qu’un bon pour aller voir un film au cinéma en famille. Le filet de pièces en chocolat permet de garnir plusieurs tiroirs. La toupie Beyblade démontée entre dans le tiroir du 24 décembre.

Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant  Calendrier de l'avant