J’ai essayé pour vous…Le gâteau marbré italien

gâteau marbré italien

J’ai essayé pour vous…Le gâteau marbré italien

Comme convenu avec P’tit bout, pour rester dans le ton de la thématique abordée cette semaine et celles à venir à son école, nous faisons des recettes italiennes.

Nous avons donc préparé ce dimanche un Gâteau marbré dont la recette est tirée de la collection Fait maison d’ailleurs – des éditions hachette cuisine : enfants- recettes autour du monde (n°7). J’ai l’impression qu’il n’est plus édité ou en tout cas plus sous la même forme.

Ingrédients

  • 3 oeufs moyens,
  • 200 g de sucre cassonade,
  • 10 cl de lait entier,
  • 310 g de farine,
  • 1 sachet de levure chimique,
  • 10 cl d’huile végétale neutre,
  • 1 CS de vanille liquide,
  • 4 CS de cacao en poudre.

 

Etape 1

Commencez par séparer les blancs des jaunes d’oeufs. Gardez les blancs de coté.

Fouettez les jaunes avec la moitié du sucre pendant une dizaine de minutes. Puis ajoutez progressivement le lait, la farine tamisée, la levure et l’huile.

Vous obtenez une pâte très collante.

 

Etape 2

Ensuite montez les blancs en neige ferme et ajoutez y le reste du sucre. Je n’ai pas l’habitude d’ajouter de la cassonade à des blancs en neige. A cette étape je pense que je n’ai pas été assez délicate.

Incorporez vos blancs à votre boule de pâte collante. C’est sport. Elle est tellement collante que c’était assez difficile de conserver les qualités aériennes des blancs en neige.

Divisez votre pâte dans deux bols en proportions aussi égales que possible. Dans l’un vous ajoutez la vanille, dans le second le cacao.

       

Etape 3

Enfin beurrez et farinez un moule rond.

Déposez 2 CS du mélange vanille en son centre. Déposez par dessus 2 CS du mélange cacao. Et ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez utilisé toute votre pâte.

Mettez au four préchauffé à 180 °C pendant 40 min. Puis coupez votre four et laisser cuire encore 10 min.

Vous n’avez plus qu’à le démouler et attendre qu’il refroidisse un peu avant de servir le goûter.

       

 

P’tit bout a validé puisqu’il en a repris au dessert du soir. C’est signe qu’il a aimé 😉

 

 

 

 

J’ai essayé pour vous…Le Victoria Sponge cake

Victoria Sponge Cake

J’ai essayé pour vous…Le Victoria Sponge cake

 

Tout vient de la box de Janvier Envouthé qui se trouve être sur le thème du Teatime.

Pour l’une des dégustations, l’accord mets & thé conseillé est un Victoria sponge décrit comme étant une génoise fourrée de confiture de fraise et de crème chantilly.

OK pourquoi pas. J’ai donc recherché la recette du Sponge cake et celle qui m’a semblé la plus cohérente est proposé par Jessica Quillet sur son blog MyCake. J’ai bien aimé les pages qui précisent le diamètre de moule à utiliser et les quantités d’ingrédients en fonction.

Pour les quantités j’ai pris en compte celles d’un moule de 10 cm pour 8 personnes. J’ai fait ce choix tout en sachant que la plus petite taille de moule que je pouvais avoir était de 15. Cependant je n’avais pas l’intention de manger du sponge cake tout la semaine. Je sais donc d’avance qu’il sera moins haut qu’escompté.

Les ingrédients :

  • Sucre : 78 g,
  • Beurre: 78 g,
  • 78 g d’œufs (oui je sais c’est casse pieds les mesures d’œufs en g mais cela reste le plus précis),
  • Farine : 78 g,
  • Levure : 3 g,
  • 31 g de crème entière (environ 3 Cl).

Préparation du moule

Pour obtenir un moule de petit diamètre il me fallait utiliser mon moule sans fond réglable. Celui où en général ma pâte s’échappe par le bas. Haha. J’ai donc cette fois pris la précaution de l’enrober dans la feuille de papier cuisson plutôt que de juste le laisser à plat sur celle ci. Par ailleurs, Jessica préconise de beurrer puis chemiser son moule, et enfin de l’entourer d’un torchon humide pour éviter la formation d’une croûte épaisse.

En bon élève j’ai fait tout comme elle a dit, ce qui donne quand même une allure inhabituelle à l’ensemble.

   

La pâte

Fouettez vivement dans un saladier le beurre pommade et le sucre. Ajoutez ensuite petit à petit les œufs. Votre mélange mousse tout comme pour une génoise.

Vous incorporez ensuite à cette préparation le mélange farine / levure jusqu’à obtenir une texture homogène. Il ne reste plus qu’à ajouter doucement la crème.

 

La préparation n’a plus qu’à être versée dans le moule et enfournée 30 minutes à four préchauffé à 150 °C.

L’enrobage tout en hauteur du moule fait qu’il n’y a aucun moyen de surveiller la cuisson à travers la vitre du four…

Il est très beau au démoulage. Il n’a pas de couleur brune sur les cotés. Je vais supposer que c’est dû au truc du torchon. Il semble moelleux en texture car reprend bien sa place quand on appui dessus. Il fait 4 cm de haut.

La décoration

Maintenant il s’agit de le fourrer de fraises et de chantilly pour que cela corresponde aux préconisations de Envouthé.

Le bol du batteur et le fouet étaient au congélateur depuis la veille. J’ai utilisé 30 CL de Crème et 30 g de sucre glace pour monter la crème chantilly. Vous en obtenez beaucoup plus que nécessaire mais c’était histoire de finir le pot de crème fleurette qui en faisait 33 et dont 3 sont allées dans le gâteau.

 

J’ai coupé le gâteau en deux et ai badigeonné les deux parties intérieures de confiture de fraise.

 

 

    

En général les génoises sont imbibées d’un sirop. Ici c’est la confiture de fraise qui va faire cet office. J’ai déposé une large épaisseur de chantilly sur un des disques et l’ai recouvert du second de sorte que la chantilly est prise en sandwich entre les deux faces de confiture de fraise.

Comme j’avais trop de chantilly j’en ai recouvert tout le gâteau. Mais si vous voulez quelque chose de moins riche il me semble avoir lu dans mes recherches initiales de la recette du Victoria Sponge Cake que vous pouvez le saupoudrer de sucre glace.

 

Nous l’avons partagé au goûter avec une tasse de thé. Il a reçu un avis favorable à l’unanimité.

 

 

 

J’ai essayé pour vous…les sablés de Noël Elan

Biscuits de Noël Elan

J’ai essayé pour vous…les sablés de Noël Elan

 

Toute une journée à passer en attendant le père Noël. Autant dire une éternité 😉

Quoi de mieux pour faire passer le temps que de faire un peu de pâtisserie. Cette recette du site de Vahiné a retiré toute mon attention. Oui c’est un peu mon dada du moment ce site, ça passera ne vous inquiétez pas 🙂  En même temps après le gâteau kermesse ce n’est jamais que la deuxième recette que j’essaie. Mais il y en a tellement d’autres qui me font envie.

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 250 g de farine,
  • 50 g de pralins,
  • 1 pincée de de levure chimique,
  • 1/2 c.à.c de canelle,
  • 70 g de sucre glace,
  • 30 g de sucre roux,
  • 130 g de beurre demi-sel,
  • 1 œuf

Etape 1: la pâte à sablés

Tamisez la farine et le sucre glace dans un saladier. Ensuite, ajoutez le Pralins, le sucre roux, la cannelle et la levure chimique. Mélangez bien le tout.

    

Votre beurre doit être à température. Ajoutez-le, coupé en petits morceaux, ainsi que l’œuf entier à votre mélange sec. Mélangez avec les doigts jusqu’à former une boule homogène. Attention à ne pas trop pétrir non plus ou votre pâte risque de devenir trop élastique. Enfin, formez une boule, enroulez-la dans du film alimentaire, et mettez-la au frais pour au moins une bonne heure.

 

Etape 2 : la confection des biscuits

Étalez votre boule de pâte entre deux feuilles de papier cuisson jusqu’à obtenir un demi centimètre d’épaisseur.

Détaillez des cercles de pâtes de 6 à 7 cm de diamètre. N’ayant pas d’emporte pièce adéquat, j’ai utilisé un verre ballon. Au total, j’ai obtenu 14 sablés. J’aurai pu en avoir un ou deux de plus mais je n’avais de toute façon plus de place sur ma plaque.

Avant de l’enfourner, j’ai remis la plaque au frais quelques minutes pour que les sablés ne s’étalent pas à la cuisson.

A four chaud 160°C pendant 15 min, puis 5 à 8 minutes de plus à 180°C pour les dorer.

Ils sont parfaits!

 

Etape 3 : la décoration

Mon étape préférée.

On va réutiliser le crayon pâtissier au chocolat, la colle alimentaire et les minicolors que nous avions utilisé pour la déco du gâteau train. A cela on rajoute comme ingrédient de la pâte à sucre blanche.

Attendez tout d’abord que vos sablés aient bien refroidis avant d’attaquer la décoration.

Vous allez tracer les bois de l’élan et ses yeux avec le crayon pâtissier au chocolat. Puis vous allez former de petits disques en pâte à sucre blanche que vous allez coller à la place du nez. Au centre de ce disque de pâte blanche, vous allez coller une bille minicolor rouge. C’est vraiment cette dernière touche qui sublime vos sablés.

  

 

Ne sont-ils pas à croquer?

J’ai essayé pour vous…Le gâteau kermesse

gâteau kermesse

J’ai essayé pour vous…Le gâteau kermesse

A l’occasion de la kermesse de ce soir à l’école de P’tit bout, j’ai voulu essayer cette recette proposée par Vahiné. L’occasion de ressortir le flacon de mini billes colorées que j’avais utilisé pour le gâteau en forme de train.

Ingrédients pour le gâteau :

  • 100 g de farine,
  • 100 g d’amande en poudre,
  • 1/2 sachet de levure chimique,
  • 1 c.à.c de vanille en poudre,
  • 1 pincée de sel,
  • 200 g de beurre mou,
  • 200 g de sucre,
  • 4 œufs

Préparation du gâteau :

Pour commencer, préchauffez votre four à 180°C.

gâteau kermesseTamisez la farine, la poudre d’amande, la levure chimique, la vanille en poudre et le sel dans un saladier.

Mélangez bien.

Dans votre robot, battez le beurre mou avec le sucre.

Ajoutez un à un les œufs tout en battant vivement.

Ensuite, versez cette préparation liquide sur le mélange sec et mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.

Versez la pâte obtenue dans un moule à manqué préalablement beurré et faites cuire 35 min.

Vous pouvez vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Lorsqu’il ressort sec, c’est qu’il est cuit. Laissez le refroidir 10 min avant de démouler.

 

gâteau kermesse   gâteau kermesse

Ingrédients pour la décoration :

  • Un pot de Nutella,
  • 1 paquet de barquettes Lu au chocolat,
  • Un étui de cœurs rouges en sucre à poser,
  • Des perles multicolores,
  • Un flacon de minicolors,
  • Des petits cœurs en sucre blancs et roses.

La décoration :

Il s’agit de donner à ce gâteau l’allure d’un poisson.

Attendez tout d’abord qu’il ait bien refroidit.

Commencez par découper un triangle pour évider la bouche et constituer la queue du poisson.

gâteau kermesse

Recouvrez votre poisson de pâte à tartiner, bord inclus.

gâteau kermesse

Découpez les barquettes au chocolat en deux, et disposez les moitiés de sorte à figurer des écailles sur les 3/4 du gâteau.

gâteau kermesse

Ensuite, comblez les interstices entre les écailles avec les perles multicolores

gâteau kermesse

Décorez la queue du poisson en alternant des rangs de cœurs roses et blancs (ceux du flacon)

gâteau kermesse

Disposez sur le contour de la tête du poisson des perles minicolors en alternant 3 coloris. Enfin, déposez un gros cœur en sucre  (celui de l’étui) pour lui dessiner un œil.

gâteau kermesse

 

J’espère qu’il sera bon et que les enfants vont se régaler !

 

J’ai essayé pour vous…un gâteau en forme de train

gâteau train

J’ai essayé pour vous…un gâteau en forme de train

 

Pour l’anniversaire de P’tit bout j’ai essayé le moule ScrapCooking en forme de train (Ref 3148) qu’il m’avait offert avec son papa. Je me suis dit qu’il y avait un message à comprendre la dessous. Il y avait un second moule également dans le message mais je ne l’ai pas encore essayé.

gâteau train

 

Pour une première tentative j’ai suivi à la lettre la recette qui l’accompagnait.

Etape 1: Réaliser la pâte

Tout d’abord mesurez 200 g de sucre dans un saladier. Tamisez pas dessus 125 g de farine et 125 g de poudre d’amande.

Faites fondre dans un bol 125 g de beurre au micro onde et laissez le refroidir

Pendant que votre beurre refroidit faites monter en neige 5 blancs d’œufs et incorporez-les au mélange sec du saladier.

Versez un tiers de votre pâte dans le bol avec le beurre et mélangez jusqu’à obtenir une texture homogène. Versez le contenu de votre bol dans le saladier et mélangez de nouveau.

Votre pâte est prête.

gâteau train    gâteau train   gâteau train   gâteau train

 

Etape 2: Cuisson

Faites fondre du beurre et badigeonnez en tout le moule. J’ai utilisé un pinceau pour être certaine de bien couvrir toutes les formes.

Versez la pâte dans le moule et faites cuir à four chaud préchauffé à 180 °C pendant 30 min. Assurez vous que votre pâte est bien allée remplir toutes les alvéoles du moules pour ne pas avoir de mauvaise surprise au démoulage.

A la sortie du four, les gâteaux avaient bien gonflé. Je n’avais qu’une hantise, être en difficulté au moment du démoulage. J’ai laissé refroidir une dizaine de minutes et ils se sont merveilleusement démoulés sans aucune difficulté. Le top!

gâteau train   gâteau train

Etape 3 : Le scrapcooking

gâteau train

Avec un couteau j’ai égalisé la base des wagons histoire qu’ils tiennent droits.

Avec un crayon pâtissier gout chocolat-noisette j’ai repris les principaux reliefs des wagons. Je les ai rehaussés de petites billes croustillantes de toutes les couleurs. Les wagons transportent des smarties et les roues sont des fleurs en sucre fixées avec de la colle alimentaire. Hormis les smarties, tous ces éléments ont été trouvés dans la gamme Vahiné.

 

 

Un gâteau qui a fait son petit effet alors qu’il était plutôt facile à réaliser. Je l’adopte.

Pas impossible que je le reédite pour une kermesse de l’école 😉