J’ai essayé pour vous…le Tommy’s diner de Montpellier

tommy's diner

J’ai essayé pour vous…le Tommy’s diner de Montpellier

Il nous arrive parfois de laisser le choix à p’tit bout de choisir où on sort pour dîner le vendredi soir ou où déjeuner le samedi midi. Dans la liste de restos qu’il a en tête figure entre autres le Tommy’s diner. Ma foi, ce n’est pas le pire. Nous nous y sommes donc rendu le week-end dernier.

Surprise sympa: en ce moment la déco est refaite pour Halloween. P’tit bout a adoré, c’était une belle entrée en matière pour les vacances de la toussaint. De façon plus générale le reste de l’année, il est vrai que l’ambiance 50’s est plutôt sympa. Des photos d’Elvis et de Marilyn. Du baseball. Des motos. L’amérique dans toute sa splendeur jusque dans votre assiette.

tommy's dinner   tommy's dinner

Qu’est ce qu’on y mange ?

tommy's dinner

Parce que la déco est sympa mais qu’on y vient pour manger quand même, la réponse à cette question est essentielle. Et bien on y trouve toute la palette du fast food américain mais également mexicain. Personnellement je trouve la carte trop chargée pour avoir la garantie que ce qui m’est servi est vraiment frais mais quoi qu’il en soit nous n’avons jamais été malades.

Le fait que la carte soit trop chargée fait également que je ne sais jamais quoi prendre. Trop de choix tue le choix. Mais j’ai déjà eu l’occasion de faire plusieurs essais du coup je sais déjà ce que je n’ai pas aimé (les clubs sandwich, les quesadillas) de ce qui n’est pas mauvais (le chili con carne, le hot dog classique). Je n’ai jamais tenté les burgers, ils me paraissent énormes, mais peut être que j’aurai du commencer par la base tout simplement. Bon rien de transcendant jusque là en tout cas, cela reste un fast food que je classe dans la même catégorie que le Burger King et le Mac Do.

Et les dessert ?

Ah ben oui parlons en c’est important. Je n’en ai pas pris systématiquement. Mais autant mon homme que moi sommes tombés d’accord quoi que nous ayons essayé, c’est saturé en sucre. Vous en prenez 3 bouchées, vous vous dites c’est plutôt bon. A la quatrième vous n’en pouvez plus et n’avez plus gout à rien d’autre que le sucre. En tout cas cela a été le cas pour les glaces, et pour le cookie servi tiède avec une boule de glace. Le pompon a été celui là :

tommy's dinner

Cheesecake aux brownies. Oui vous me direz au nom on aurait pu deviner. Un morceau de beurre battu avec du sucre. Ou l’inverse j’hésite encore. Impossible à finir pour ma pomme.

tommy's dinner

J’ai été alléchée par cette pub. Avouons quand même que la photo est plutôt contractuelle pour le coup. Il n’y a pas erreur sur la marchandise. J’ai essayé de trouver en replay l’émission à laquelle il est fait allusion mais sans succès. Si l’un de vous la retrouve, partagez svp ! Peut être qu’ils disent de ne surtout pas y goûter XD.

Il y a encore les milkshakes que je n’ai pas essayé. Si c’est encore un échec, il est fort probable que je ne m’essaie plus aux desserts chez eux. Ce qui n’est peut être pas plus mal au fonds me murmure ma conscience.

 

 

 

 

 

Mais pourquoi on y retourne alors ?

L’ambiance est sympa. On est servi à table et assez rapidement (sauf quelques très rares exceptions où la foule s’est avérée plus importante que prévue par le manager qui n’avait pas assez de serveurs en salle). Même si p’tit bout ne se tient pas bien à 100% comme on le voudrait c’est moins grave.

Mais on y retourne surtout pour ça :

tommy's dinner

Le menu enfant servit dans une voiture en carton très joliment reproduite. Les mômes les collectionnent. Jamais deux fois la même pour le moment. J’ai l’impression qu’il y en a vraiment de nombreux modèles. Leur choix a eux est beaucoup plus réduit les chanceux: hot dog, burger ou nuggets. Avec glace ou donuts aux chamallow. Et cela leur suffit pour être amplement heureux.

 

 

Laisser un commentaire