J’ai essayé pour vous…L’objet de la semaine #9 – La box Envouthé Teatime in Wonderland

Teatime in Wonderland ! J’ai complètement craqué pour le packaging et le thème de la dernière box Envouthé ^^

La surprise du mois est un pin’s à l’effigie du lapin blanc toujours en retard. En total décalage avec la préparation du thé qui impose de prendre son temps. J’adore. Un mignon accessoire de rappel de la nécessité de cesser d’être pressé non stop.

Et toujours dans une jolie boite que l’on réutilise pour des rangements de petits objets.

Listes des thés de la box Teatime in Wonderland

Le packaging est sympa mais surtout comme souvent la sélection de thé est très appréciée. On voit dans les noms des créations et des marques que le Pays des merveilles de Lewis Caroll titille l’imagination des créateur de thés.

  • Once Upon a time du Chapelier fou en hommage à ce dernier. Il s’agit d’un mélange thé vert/thé blanc où la fraise domine.
  • Tagachat des thés de Caroline en hommage au chat de Cheshire. Il s’agit d’un rooibos parfumé.
  • Garden party oolong de Whittard en hommage à la Reine de cœur. Il s’agit d’un Oolong parfumé aux fruits exotiques.
  • Un Joyeux non-anniversaire de Envouthé, en hommage au Lièvre de Mars. Il s’agit d’un thé noir parfumé à la poire et au chocolat.
  • Le Lapin blanc de Comme des tisanes. Nous avions déjà eu l’occasion de goûter une de ces tisanes dans la box Il était une fois, avec le philtre de la princesse. Il s’agit cette fois d’une tisane qui aide à réduire son stress en fin de journée grâce notamment aux vertus de la mélisse.

Délicieux!

J’ai essayé pour vous…Un calendrier de l’avent en forme de chalet

Calendrier de l'avent 2019

Cultura a édité depuis pratiquement un mois sa nouvelle collection de fiches créatives pour ce Noël 2019. On y retrouve bien sur l’incontournable calendrier de l’avent. J’ai essayé celle intitulée Maison de l’Avent Nordic qui combine peinture classique et technique de l’embossage que je ne connais pas.

En combinant cette fiche à celle réalisée il y a deux ans, vous devriez avoir un panel intéressant d’idées pour créer votre propre calendrier de l’avent.

Matériel nécessaire pour ce calendrier de l’avent

  • Calendrier de l’avent maison 3D,
  • Peinture acrylique Créalia – Or / Blanc / Gris souris / Vert foncé / Bleu canard,
  • Un embosseur électrique,
  • De la poudre dorée à embosser,
  • Un encreur métal or,
  • Des tampons aux motifs de Noël,
  • Une planche de 30 stickers numérotés de l’avent.

Etape 1 : Travail préparatoire

J’ai rajouté cette étape en amont des explications de la fiche de cultura qui attaque directement à la peinture acrylique.

Au préalable j’ai passé une couche de Gesso sur tous les cotés extérieurs des tiroirs tel que je l’avais fait il y a deux ans sur l’autre modèle. J’ai fait de même sur le toit. Pour les façades de la maison j’ai refait l’effet lazuré scintillant en passant une couche diluée d’acrylique Nacré perle (Tube pébéo decoCrème n°201).

Etape 2 : Le toit et les façades des tiroirs

Pour le toit rien de sorcier, vous le peignez intégralement en blanc.

Pour les tiroirs, commencez par peindre tous les boutons en doré. Puis vous allez faire 4 tas: deux de 5 tiroirs et deux de 6 tiroirs. Vous pouvez d’ores et déjà peindre les façades d’un des tas de 5 tiroirs en blanc.

Attention dans ce modèle les tiroirs ne sont pas de taille identique. Du coup pour les tas de 6 tiroirs, dans l’un vous privilégierez les tiroirs tout en hauteur et dans le second les tiroirs tout en largeur.

Préparez vos mélanges de couleurs de la façons suivante :

  • Bleu pétrole : pour obtenir cette couleur mettez une touche de gris dans le bleu canard. Peignez le second tas de 5 tiroirs de cette couleur.
  • Bleu ciel : pour obtenir cette couleur mettez du blanc pour 50%, une pointe de gris souris et du bleu canard pour le reste. Mon mélange a foncé en séchant, il aurait mérité d’être un peu plus clair. Vous allez peindre le tas de 6 tiroirs où vous avez mis quelques tiroirs tout en hauteur.
  • Vert eucalyptus : pour obtenir cette couleur vous allez mettre à quasi part égale en insistant un peu plus sur le blanc du vert foncé, du gris souris et du blanc. Peignez le second tas de 6 tiroirs où vous avez glissé les tiroirs tous en largeur.

Etape 3 : les tiroirs bleu ciel et la façade de la maison

L’idée ici est d’implanter notre chalet dans un bois de bouleaux.

Sur les petites façades de la maison, vous allez peindre, sur tout la hauteur deux bandes blanches, l’une plus large que l’autre. Vous allez faire de même sur les tiroirs bleu ciel.

Avec du gris souris éclairci d’une pointe de blanc, vous allez tracer de très fins traits horizontaux dans ces grandes verticales blanches.

J’aime beaucoup l’effet que cela donne, d’autant que cela parait plus compliqué à faire que cela ne l’est réellement.

Etape 4 : les tiroirs vert eucalyptus

Sur ces tiroirs nous allons réaliser une pluie de neige. Pour ce faire, au moyen d’un coton tige, appliquez des points de peinture blanche de diamètres différents. Vous varierez le diamètre en appliquant le coton tige avec plus ou moins de force contre la surface à peindre.

Etape 5 : La technique de l’embossage

Vous allez appliquer cette technique sur une partie des tiroirs vert eucalyptus et sur les tiroirs bleu pétrole.

Au début je me demandais concrètement comment cela allait se passer et si je n’allais pas tout faire rater en tentant une technique que je ne connaissais pas du tout. Je vous rassure de suite, c’est extrêmement simple.

Le début de la technique est celle que nous avons déjà utilisé dans le DIY du marque page en mosaïque. Vous choisissez le tampon que vous voulez appliquer et vous le collez au bloc acrylique. L’imprégner d’encre dorée et l’appliquer à l’endroit souhaité.

A partir de là on attaque l’embossage à proprement parler. Recouvrez toute la surface tamponnée de poudre à embosser. Puis tapotez votre tiroir au dessus du pot de poudre (histoire de récupérer le maximum de poudre). Au besoin soufflez un coup pour retirer l’excédent. L’embosseur électrique en position allumée va faire un petit bruit de soufflerie d’aspirateur et va chauffer. Vous allez passer l’embout à deux cm au dessus de la partie à embosser. La poudre va chauffer, fondre et votre motif sera comme peint à la peinture dorée. Sur les photos qui suivent la différence ne parait pas flagrante entre l’étape juste tamponnée et l’étape embossée. En réalité ça l’est bien plus. Le motif embossé est légèrement en relief. De plus, si vous passez le doigt dessus il ne s’estompe pas contrairement à un motif juste tamponné.

Etape 6 : Touche finale

Il ne vous reste plus qu’à coller les stickers numérotés sur les tiroirs. Je vous conseille de mettre de la colle type Cléopâtre car celle de base n’adhère pas très bien au bois. Avec le temps ils vont finir par se décoller.

Comparatif des matériaux et techniques entre les deux modèles de calendrier de l’avent essayés

La maison 3D de la Maison de l’Avent Nordic offre l’avantage, en comparaison du cube 24 tiroirs, de présenter des tiroirs de tailles différentes. Cerise sur le chapeau, le toit de la maison se soulève pour deux emplacements XXL. Cela permet plus de liberté pour le garnir. A l’inverse les tiroirs du cube sont identiques et tous petits.

La déco des tiroirs de la Maison de l’Avent Nordic requière plus de temps et de technique. Alors que pour le cube il s’agissait d’appliquer des transferts aux motifs de Noël. En même temps vu la taille des tiroirs il était difficile de proposer une déco plus chargée. Il serait possible pour la Maison de l’Avent Nordic de remplacer la technique de l’embossage par l’application de transferts. C’est plus rapide, et nécessite moins de matériel.

Pour les numéros j’ai une préférence pour les numéros en bois à peindre plutôt que les stickers.

Finalement en mixant les deux il y a de quoi laisser libre court à votre imagination pour personnaliser votre calendrier de l’avent comme vous le préférez 😉

J’ai essayé pour vous …L’objet de la semaine #8 – les Nanoblock Pokemon

Nanoblock pokemon

Quelle fut notre surprise à P’tit bout et moi lorsque nous sommes tombés nez à nez avec un bac de sachets Nanoblock Pokemon. Lorsque nous nous sommes regardés, il était déjà tacitement convenu qu’il nous fallait absolument essayer ça. En plus il restait un modèle Pikachu, alors … ^^

Les Nanoblocks kesako?

Pour ceux qui ne connaissent pas, les Nanoblock sont un jeu de construction à base de briques très petites. A l’inverse des très impressionnants grands ensembles LEGO qui prennent beaucoup de place, ici l’idée est de travailler en précision sur des mini figurines.

Dans l’idée, on se rapprocherait de la modélisation en 3D de pixels.

Nanoblock Pokemon

A ce jour la série Nanoblock Pokemon compte 12 exemplaires différents.

Sur le dos du sachet il est préconisé d’avoir au moins 12 ans. Et dans les faits, oui, c’est nécessaire.

Ici la notice tient sur une page A4. Il faut bien visualiser en 3D le résultat escompté pour comprendre où va chaque pièce. Par ailleurs, il vaut mieux éviter d’y aller comme un bourrin sous peine de tout démolir. Bref, P’tit bout (9 ans) a vite renoncé et m’a regardé avec de grands yeux suppliants. Ce qui n’était pas vraiment nécessaire avouons, je n’attendais que cela XD

Un chouette moment. Prévoir une heure de montage en gros (je n’ai pas vraiment regardé l’heure).

J’ai essayé pour vous …L’objet de la semaine #7 – Les tablettes 30g Dolfin

Dolfin

Vous connaissez les chocolats Dolfin? J’adore ces petites tablettes de 30g emballées avec beaucoup d’élégance.

Il se trouve qu’il y en avait deux de glissées dans la dernière box de Envouthé. Avec toute la pluie qui tombe aujourd’hui, j’avoue que l’on craque avec plaisir pour ces petites gourmandises.

Bon c’est malin, car du coup avant d’écrire ce rapide billet je suis allée faire un tour sur le site de la marque Dolfin. Et maintenant j’ai envie de tout acheter XD Le calendrier de l’avent me fait bien de l’œil mais je saurai résister.

En tout cas cela me donne des idées cadeaux pour Noël. Surtout pour ces messieurs pour lesquels j’ai toujours plus de mal à me décider 😉

J’ai essayé pour vous …Un manteau pour affronter le froid avec la malle française #3

la malle française

Troisième billet sur la malle française #3. Dans mon premier billet à ce sujet je vous dressais les différences avec la box Clic and Fit. Avec le second je vous proposais des idées de look de rentrée.

Preuve que la styliste de la malle française vous personnalise votre malle à 100%. J’ai indiqué que j’avais besoin d’un manteau pour cette hiver. Comme elle sait que j’apprécie les jeans, elle m’a proposé trois looks qui associent un même jean autour de trois choix de manteaux.

Tout d’abord les marques découvertes dans cette malle

Dans les deux précédentes malle, le jean proposé était de la marque Replay. Cette fois ci c’est un Lee, preuve qu’ils ont plusieurs partenaires pour cet item. On découvre également pour la première fois la marque July To June spécialiste des écharpes et foulards en cachemire chics.

Pas de chaussures dans cette sélection à ma demande.

Les looks de la malle française # 3

Look 1

Jean Scarlett Hi Blue de Lee / Pull Selene noir de Harris Wilson / Manteau Justin Black de Sessùn / Etole Petite Sapiniere noir de July To June.

Look 2

Jean Scarlett Hi Blue de Lee / Blouse Carnew bambou écru de Mat de Misaine / Manteau Cheral Amiral de Sessùn / Echarpe Pio kaki brown de Sessùn.

Look 3

Jean Scarlett Hi Blue de Lee / Pull Tessier rayé caramel de Mat de Misaine / Manteau Tenna khaki de Samsoe / Porte monnaie Pliage bordeaux de Craie

Comme lors des précédentes malles j’ai opté pour mes 3 pièces préférées. J’ai précisé les pièces que j’aurai bien prises si mon budget me l’avait permis pour qu’elle me soient proposées de nouveau (idéalement pendant les soldes XD).

Et vous, y a t-il des pièces qui vous plaisent ?

N’oubliez pas que si vous aussi vous souhaitez tentez l’expérience vous pourrez bénéficier de 10 euros de bon d’achat sur votre première malle en utilisant mon code parrainage : 837A